Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce




🏠 Accueil   ➤    Bourse & Cryptomonnaies


Investir sur les marchés obligataires : le moment idéal ?



La transition vers un environnement de taux plus élevés signale une normalisation du fonctionnement des marchés et une renaissance de la gestion obligataire. C'est donc le moment propice pour investir dans les marchés obligataires.

Temps de lecture : 2 minute(s) - Par | Publié le 07-02-2024 10:30 
Investir sur les marchés obligataires : le moment idéal ?

Un rendement attractif et une protection contre l'érosion du rendement de l'actif monétaire

Dans un contexte économique mondial marqué par des incertitudes et des ajustements monétaires significatifs, les investisseurs cherchent de plus en plus à maximiser le rendement de leurs placements tout en minimisant les risques associés. La récente augmentation des taux d'intérêt, initiée par les banques centrales pour lutter contre l'inflation, a rebattu les cartes des rendements offerts par les différentes classes d'actifs, mettant en lumière l'attractivité retrouvée des obligations.

L'augmentation récente des taux a conduit à une refonte de la hiérarchie des rendements entre les différentes classes d'actifs. Les actifs obligataires offrent désormais des rendements compétitifs par rapport aux exigences des actionnaires. Les marchés anticipent des baisses de taux significatives de la part des banquiers centraux en raison du ralentissement de la croissance économique mondiale et en particulier de l'économie américaine. Investir dans les marchés obligataires peut donc être une stratégie efficace pour sécuriser un rendement attractif par rapport à l'actif monétaire sans risque, dont le rendement est largement amputé par la baisse des taux directeurs.

Une obligation est un titre de créance. Il s'agit d'un instrument financier par lequel l'émetteur (l'entité qui émet l'obligation, comme un gouvernement ou une entreprise) s'engage à rembourser à l'investisseur (la personne ou l'institution qui achète l'obligation) le capital prêté à une date future déterminée, en plus de verser des intérêts, appelés coupons, à des intervalles réguliers pendant la durée de l'obligation. En achetant une obligation, l'investisseur prête de l'argent à l'émetteur en échange de cette promesse de remboursement. Les obligations sont souvent utilisées par les entreprises, les municipalités, les États et les gouvernements souverains pour financer des projets et des activités.

Annonce
Assurance Vie

Les Obligations : un rempart contre l'érosion du rendement ?

La hausse des taux a modifié la donne pour les investisseurs, traditionnellement tournés vers les actifs à plus haut risque pour des rendements plus élevés. Les obligations, longtemps considérées comme des placements moins rémunérateurs, sont désormais sur le devant de la scène. Elles offrent des rendements compétitifs qui répondent, voire dépassent, les attentes des actionnaires, habituellement plus enclins à investir dans les marchés actions pour leur potentiel de croissance.

Avec la perspective d'une baisse des taux directeurs par les banques centrales, dans un contexte de ralentissement de la croissance économique mondiale et plus spécifiquement de l'économie américaine, les marchés obligataires se présentent comme une alternative crédible. Ils offrent une protection contre l'érosion du rendement des actifs monétaires, tels que les comptes d'épargne ou les certificats de dépôt, traditionnellement considérés comme sans risque mais dont le rendement est directement impacté par les politiques des taux d'intérêt.


Une opportunité sur l'obligataire d'entreprises


La fin des politiques de resserrement monétaire et le ralentissement économique ouvrent une fenêtre d'opportunité pour les investisseurs sur le marché obligataire. Historiquement, une baisse des taux suit généralement la dernière hausse initiée par les banques centrales, avec une réduction notable des taux à court terme, comme le démontre l'évolution des taux à 2 ans. Cette dynamique crée un environnement favorable pour les obligations, notamment celles à plus long terme.

Dans ce paysage financier, les obligations d'entreprises de bonne qualité dans la zone euro émergent comme une option particulièrement intéressante. Elles permettent une diversification des portefeuilles d'investissement, offrant une alternative aux marchés actions, qui sont actuellement marqués par une valorisation optimiste dans un contexte d'incertitude économique. Parallèlement, le taux obligataire à 10 ans américain présente une marge de détente significative, avec un potentiel de baisse de plus de 100 points de base. Cette situation pourrait engendrer des performances remarquables pour les investisseurs, particulièrement si la tendance à la désinflation se confirme.

Investir dans des obligations comporte plusieurs risques. Il y a d'abord celui que l'entreprise ou l'Etat émetteur ne puisse pas rembourser sa dette (risque de crédit). Ensuite, si les taux d'intérêt augmentent, la valeur de votre obligation peut diminuer (risque de taux d'intérêt). Il peut aussi être difficile de vendre l'obligation rapidement sans perdre de l'argent (risque de liquidité). Si vous devez réinvestir votre argent lorsque les taux sont bas, vous pourriez gagner moins d'intérêts que prévu (risque de réinvestissement). L'inflation peut aussi réduire le pouvoir d'achat de l'argent que vous gagnez de votre obligation (risque inflationniste). Enfin, si vous achetez des obligations dans une autre devise, les fluctuations des taux de change peuvent affecter votre investissement (risque de change). Pour réduire ces risques, il est conseillé de diversifier vos investissements et de rester informé sur l'économie.



La rédaction vous suggère :

-> Meilleure assurance-vie de 2024 : bilan de notre comparatif

-> La Carte Zéro : une solution de paiement à considérer avec prudence

-> WISEED a collecté 96 millions d'euros en 2023 (+28%)


Annonce Coinhouse

Votre avis, vos débats, vos questions

* Information obligatoire
10000

Commentaires (7)

Pour un investisseur du dimanche comme moi, ce genre d'article est super utile. J'espère juste que cet environnement de taux plus élevés ne va pas trop joué avec ma poche. Mais bon, l'obligataire d'entreprise semble être une bonne affaire. Vous en pensez quoi les gars ?

Ah, sérieux, ils nous poussent à investir dans les marchés obligataires maintenant ? Ils nous disent qu'on peut se protéger contre l'érosion du rendement, ça me paraît un peu gros, pas vous ? Bon, en même temps, pourquoi pas, peut-être que l'obligataire d'entreprises est une opportunité à ne pas louper. Mais sincèrement, je reste sceptique...

J'espère que vous avez raison et que les rendements vont vraiment augmenter. Parce que jusqu'à présent, je n'ai pas vu grand chose de vraiment alléchant dans les obligations. On est censé miser sur la sécurité avec ce type d'actifs, mais si les taux d'intérêt restent aussi faibles, je ne suis pas sûr que ça vaille le coup de prendre le risque. A priori, l’obligataire d'entreprises pourrait être intéressant, mais est-ce vraiment aussi sûr qu'on le dit ?

Ils pensent vraiment que c'est le moment de se lancer sur le marché obligataire ? Même avec des taux plus élevés ? Moi je vous dis, ils ont toujours des solutions pour nous faire dépenser notre argent. Et ce soit-disant 'rempart contre l'érosion du rendement', je vais attendre un peu pour le voir en pratique moi. Les belles paroles, ça va un moment...

C'est pas un peu risqué, d'investir dans les marchés obligataires en ce moment ? Avec tous ces changements économiques, je sais pas si c'est vraiment le meilleur moment pour s'y lancer. Quelqu'un a réellement vu un rendement attractif ces derniers temps ?