ideal investisseur
Le magazine qui donne du sens à votre argent
twitter @idealinves instagram Facebook @idealinves
SOUTENIR LE MAGAZINE
(don défiscalisé)
ideal-investisseur.fr
Le magazine qui donne du sens à votre argent
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    bourse

Fil bourse : les actions à suivre ce 26 octobre à la bourse de Paris

Michelin, Bic, Vallourec, Bureau Veritas, Elis, Interparfums... Voici les titres à suivre aujourd'hui à la bourse de Paris.

Temps de lecture : 4 minute(s) - | Mis à jour le 26-10-2021 07:21 | Publié le 26-10-2021 07:16
Photo : Shutterstock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

Bic

Le fabriquant d'articles de papeterie de briquets et de rasoirs publiera ses résultats du troisième trimestre.

>> A LIRE : Marché émergeants : des opportunités à saisir ?





Bigben-Nacon

Au deuxième trimestre 2021/2022, clos fin septembre, Bigben a enregistré un chiffre d'affaires de 67,3 millions d'euros, soit un recul de 16,5%. Le groupe présent dans l'édition de jeux vidéo, les accessoires mobiles et gaming et les produits audio souligne la base de comparaison élevée pour Nacon Gaming et pour l'Audio / Telco. Sa filiale cotée, Nacon, spécialiste du jeu vidéo, a réalisé un chiffre d'affaires de 39,2 millions d'euros, en recul de 19,5%.

>> A LIRE : La BCE pourrait recalibrer ses rachats de dette, selon Pictet Wealth Management


Bureau Veritas

Le spécialiste de la certification publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.

>> A LIRE : Les valeurs cycliques et les actions « value » surfent sur une dynamique bénéficiaire




Elis

Le spécialiste du nettoyage et de l'hygiène publiera (après Bourse) son chiffre d'affaires du troisième trimestre.




Faurecia

A l'issue de son point d'activité du troisième trimestre 2021, Faurecia a maintenu ses perspectives 2021. Rappelons qu'elles avaient été abaissées le mois dernier. Sur l'ensemble de l'année, l'équipementier automobile vise des ventes annuelles d'environ 15,5 milliards d'euros avec une forte surperformance organique supérieure à +600 points de base, une marge opérationnelle comprise entre 6 % et 6,2 % ainsi qu'un cash-flow net à environ 500 millions d'euros.

Interparfums

Interparfums a réalisé au troisième trimestre 2021 un chiffre d'affaires en forte hausse grâce à l'efficacité des mesures prises par l'équipe Supply Chain en réponse aux tensions de ces derniers mois sur les approvisionnements de composants et sur le conditionnement de produits finis. Sur la période de trois mois close fin septembre, le concepteur de parfums sous licence a dégagé un chiffre d'affaires de 175 millions d'euros, en hausse de 35% par rapport à 2019 à devises courantes (2020 était une année atypique en raison de la crise sanitaire).

M6

Le groupe audiovisuel publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.

Lumibird

Lumibird a enregistré une croissance de 43% de son chiffre d'affaires consolidé publié sur les 9 premiers mois de 2021, à 112,6 millions d'euros. En pro-forma la croissance sur la base du nouveau périmètre se poursuit au même rythme qu'au premier semestre, à +13% (+15% à taux de change constant). Avec un quatrième trimestre " toujours très actif, attendu proche du quatrième trimestre 2020 ", le spécialiste des technologies laser prévoit un chiffre d'affaires annuel en ligne avec le consensus de marché.

Maisons du Monde

Maisons du Monde a réalisé au troisième trimestre 2021 un chiffre d'affaires de 317 millions d'euros, soit une légère baisse de 1,3 % (-3,1 % à périmètre comparable) par rapport à un très bon troisième trimestre 2020, qui avait été stimulé par le rebond de la consommation à la suite de la fin des confinements liés au Covid-19. Les ventes de Maisons du Monde ont baissé de 2,1 % à 302 millions d'euros (-4,1 % à périmètre comparable), tandis que les ventes de Modani de 13,9 millions d'euros ont augmenté de 18,6 %

Michelin

A l'issue de son point d'activité à fin septembre, Michelin a maintenu ses perspectives 2021. Le fabricant de pneumatiques vise toujours cette année un résultat opérationnel des secteurs supérieur à 2,8 milliards d'euros à parité constante et un cash flow libre structurel supérieur à 1 milliard d'euros. Ces objectifs se basent sur une hypothèse de croissance des ventes légèrement supérieure à celle des marchés ainsi qu'à l'absence d'un nouvel effet systémique lié au Covid-19.

Nexity


La société immobilière publiera (après Bourse) son chiffre d'affaires du troisième trimestre.

Orange

Orange a réalisé au troisième trimestre 2021 un EBITDAaL en baisse de 0,7% à 3,55 milliards d'euros. Hors cofinancements, il serait en hausse de 4,5%, porté par la bonne performance commerciale et la baisse des coûts. Sur les neuf premiers mois de l'année, l'EBITDAaL affiche un recul limité à 0,5%. L'EBITDAaL des activités télécoms est de 3,58 milliards d'euros au troisième trimestre, en baisse de 0,8%. Les eCAPEX groupe au troisième trimestre s'élèvent à 1,7 milliard d'euros en baisse de 1%.

Seb

Le fabricant de petit électroménager publiera (après Bourse) son chiffre d'affaires du troisième trimestre.

Sword Group

Sword Group a enregistré un Ebitda de 7,2 millions d'euros au troisième trimestre contre 5,5 millions d'euros, un an auparavant. Le spécialiste en IT/Digital et logiciels affiche une rentabilité de 12,8% contre 13,1% au troisième trimestre 2020. Hors acquisitions, il affiche une marge d'Ebitda de 13,4%. Le chiffre d'affaires a atteint 55,9 millions d'euros, en croissance interne de 23%. Cette dernière s'élève à 21,6% sur 9 mois. Elle se répartit comme suit : Software : + 26,4 % et Services : + 21,1 %.

Thales

A l'issue de son troisième trimestre 2021, Thales a confirmé ses perspectives 2021. Ainsi, l'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité vise toujours un chiffre d'affaires compris entre 15,8 et 16,3 milliards d'euros et une marge d'Ebit comprise entre 9,8% et 10,3%, en hausse de 180 à 230 points de base par rapport à 2020. Ces objectifs se basent sur l'hypothèse d'un contexte sanitaire et économique ne connaissant pas de nouvelles perturbations majeures, et sur l'absence d'une nouvelle détérioration des chaînes d'approvisionnement mondiales de semi-conducteurs.

Vallourec

Vallourec a signé un important contrat-cadre d'une durée de 10 ans avec Esso Exploration and Production Guyana Limited (EEPGL), filiale du géant américain ExxonMobil, pour la fourniture de produits linepipe au Guyana. Cet accord définit les bases techniques et commerciales permettant la fourniture sur le long terme de tubes linepipe nécessaires aux futurs projets de développement des champs pétroliers et gaziers d'EEPGL dans ce bassin stratégique. EEPGL opère le bloc Stabroek (26 800 km2) sur lequel environ 10 milliards de barils équivalent pétrole ont été découverts depuis 2015. 

Worldline

Le spécialiste des services de paiement publiera (après Bourse) son chiffre d'affaires du troisième trimestre.


Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur
merci magazine ideal investisseur

   


Envie de donner votre avis, de poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !




ideal investisseur magazine banniere