Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce




🏠 Accueil   ➤    Économie & Politique


Vers de nouvelles baisses d'impôts pour les classes moyennes ?



Emmanuel Macron déclare vouloir redonner du pouvoir d'achat aux ménages en baissant les impôts. Aucune piste concrète n'est pour le moment retenue.

Temps de lecture : 1 minute(s) - | Mis à jour le 15-05-2023 09:43:00 | Publié le 15-05-2023 09:33  Photo : Shutterstock  
Vers de nouvelles baisses d'impôts pour les classes moyennes ?

Emmanuel Macron a déclaré vouloir « continuer de baisser » les impôts, dans un article interview donnée dimanche au journal l'Opinion. La mesure viserait les personnes qui gagnent entre 1500 € et 2500 € par mois, et aurait pour objectif de permettre aux classes moyennes de « mieux vivre avec leur salaire ». Selon les propos du président, « la fiscalisation des revenus est trop importante » et prive les ménages de pouvoir d'achat. Une problématique qui a pris de l'ampleur avec l'explosion de l'inflation ces derniers mois.

La voie qui pourrait être empruntée pour baisser la fiscalité reste, à ce stade, très floue. Une baisse des cotisations sociales sur les salaires et des baisses d'impôts seraient envisagées, mais aucune piste concrète n'a été arbitrée.

En proie à un désamour de l'opinion publique suite à la réforme des retraites, le président de la République semble s'être récemment lancé dans une opération de séduction des classes moyennes. Ses premières réformes, qui avaient consisté à faire disparaître l'ISF au profit d'un impôt sur le patrimoine immobilier (l'IFI) et à engager une baisse de l'impôt sur les sociétés, lui valent d'être régulièrement affublé du surnom de « président des riches ». Principale mesure de baisse fiscale pour les ménages, la suppression de la taxe d'habitation demeurre en effet controversée, puisque l'effet collatérale qui se dessine est une augmentation importante de la taxe foncière pour les propriétaires.
Annonce
Assurance Vie





La rédaction vous suggère :

-> Crowdfunding : quelle fiscalité pour vos investissements ?

-> Pourquoi les billets de banque gardent la confiance des citoyens

-> Impôts 2023 : la période de déclaration de l'IFI a débuté


Annonce Trading

Votre avis, vos débats, vos questions

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !