Ouvrir
Ouvrir
Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce
Assurance Vie



Annonce Assurance Vie
🏠 Accueil   ➤    Économie & Politique

2020, année record pour la création d'entreprises



Malgré la crise sanitaire et économique, la France n'a jamais vu autant d'entreprises se créer qu'en 2020. Les entrepreneurs individuels représentent 74% des immatriculations.


Temps de lecture : 1 minute(s) - | Mis à jour le 15-01-2021 13:17:00 | Publié le 15-01-2021 13:04  Photo : Shutterstock  

Plus de 850.000 nouvelles entreprises

En France, l'épidémie de coronavirus n'a pas freiné la création d'entreprise. Au contraire, 2020 restera comme une année record en la matière. Selon les chiffres de l'INSEE, plus de 850.000 entreprises ont été immatriculées l'année dernière. C'est 4 % de plus qu'en 2019 et près de 40% de plus qu'il y a 10 ans.

Après une chute vertigineuse entre mars et mai pendant le premier confinement, le nombre de créations d'entreprises a fortement rebondi. Cette croissance poursuit néanmoins une tendance générale de progression amorcée au printemps 2017.
Annonce
Assurance Vie

Une explosion du commerce de réparation et de la livraison à domicile

Avec une croissance de 6 % en un an, les entreprises individuelles ont été le principal moteur des créations en 2020. Elles représentent près des trois-quarts des immatriculations. Les autres types de structures sont restés relativement stables malgré un contexte économique morose.

Comme l'année dernière, près de 25% des immatriculations ont concerné le secteur du « soutien aux entreprises ». Les commerces de « réparation d'autos et de motocycles » arrive au 2ème rang, peut-être favorisés par l'explosion du nombre de ventes de vélos. 16% des nouvelles entreprises entrent dans la catégorie. En troisième position, le secteur « transport et entreposage » a connu la plus forte progression sur 2020. Selon l'INSEE, « cet essor reflète notamment le développement des services de livraison à domicile ».

A contrario, les secteurs de l'enseignement, de la santé et de l'action sociale sont en recul, tandis que les « services aux ménages » sont stables.

La création d'entreprise comme remède à la crise ?


La dégradation de la situation économique et les inquiétudes des salariés, dont beaucoup ont expérimenté le chômage partiel, semblent avoir incité bon nombre de personnes à créer leur propre emploi. L'essor du télétravail a peut-être également donné des envies d'indépendance face à un management de plus en plus lointain.

Si la création d'une entreprise est rendue très simple en France depuis plusieurs années, tout l'enjeu est de réussir à développer une activité pérenne. Or, beaucoup de petites entreprises ont été affectées par la crise sanitaire. Le nombre de faillites enregistré en 2020 reste inférieur à celui de l'année précédente, mais les choses pourraient devenir plus compliquées cette année.


La rédaction vous suggère :

-> BPIFrance : focus sur la banque publique qui accompagne les entreprises

-> Développer sa société grâce aux business angels

-> Salaire brut, net, chargé... Quel est le vrai coût d'un salarié ?


Annonce Trading

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*Informations obligatoires. L'email n'est pas requis. Si l'entrez, vous acceptez que cette donnée soit collectée et traitée dans le strict cadre de la section commentaire de ce site.
10000

Vos avis, vos débats, vos commentaires...

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !







x


Newsletter ideal investisseur
Pas encore abonné(e) à la Newsletter ?

Rejoignez la communauté Idéal investisseur !

Merci d'entrer votre mail
Merci d'accepter les conditions pour vous inscrire J'accepte de recevoir la newsletter, je pourrai me désabonner quand je veux. Mon adresse ne sera pas communiquée à des tiers.