ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Citéco, le musée qui va vous faire (re)découvrir l'économie

| Publié le 16-05-2019 22:26 | Mise à jour le 01-06-2019 08:48
🏠 Accueil   ➤    Économie
Citéco, le musée qui va vous faire (re)découvrir l'économie
Crédit photo : © Banque de France  

« Rendre l'économie accessible à tous », voilà le défi de la Cité de l'économie (Citéco) qui ouvrira ses portes au public le 14 juin prochain. Un lieu à vocation pédagogique pensé sur le modèle de la cité des sciences et de l'industrie. Son objectif : « favoriser une meilleure compréhension des mécanismes économiques », notamment auprès des 15 – 35 ans.

Un musée pédagogique et ludique pour développer sa culture économique

Citéco, le premier musée interactif dédié à l'économie, a pour ambition de rendre la culture économique et financière accessible au grand public. Lancé par la Banque de France, son objectif est d'atteindre jusqu'à 130 000 visiteurs par an, dont 30% de visites scolaires.

Au programme, 2800 m2 d'exposition et un parcours en 6 séquences pour (re)découvrir l'économie. D'abord, il s'agit de comprendre ses fondamentaux grâce à des séquences sur les échanges, les acteurs et les marchés. Le parcours traverse ensuite les notions d'instabilité, de crise et de régulation. Enfin, la visite s'achève sur la découverte de « trésors », objets historiques liés à la monnaie.

L'économie étant une « science humaine », elle est sujette à de nombreux débats. Pour illustrer ce phénomène et permettre au public de se faire sa propre opinion, Citéco met en lumière la diversité des points de vue en faisant s'exprimer deux experts sur une idée à l'issue de chacune des séquences.

A lire : Agir pour sauver le patrimoine : c'est possible !

Rendre l'économie ludique pour mieux la comprendre

Tout l'enjeu est de donner accès à la culture financière de façon ludique grâce à une scénographie bien étudiée. Le musée propose ainsi 58 vidéos pour découvrir des thématiques clés telles que l'inflation ou le pouvoir d'achat. Les visiteurs pourront également aiguiser leurs savoirs grâce à 26 jeux multimédias. Ils seront par exemple invités à se mettre tour à tour dans la peau d'un banquier, d'un entrepreneur et d'un État, ou à imprimer des billets de banque à leur propre effigie grâce au « Photobifton ».

Côté « trésors », le musée rassemble des objets exceptionnels liés à l'histoire de l'économie et de la monnaie, et donc à l'Histoire tout court. Parmi eux, un lingot d'or et des machines historiques comme une presse à assignats. On admire aussi l'écu de Saint-Louis frappé en 1266, le premier franc datant du XIVème siècle et un Louis d'or su lequel figure le portrait de Louis XVI. Cette pièce avait permis à Jean-Baptiste Drouet de reconnaître le roi qui avait fui Versailles au début de la Révolution Française, évènement qui avait abouti à l'arrestation de la famille royale à Varennes.

Citéco proposera des expositions temporaires illustrant la diversité des points de vue et des réalités économiques. La première, intitulée « née quelque part », proposera de se plonger dans la vie de personnes nées à différents endroits de la planète.

Les Français ne sont pas très à l'aise avec l'économie

Selon un récent sondage de la Banque de France, 77% des Français estiment avoir trop peu de connaissances financières. Pourtant, la culture économique est d'une utilité fondamentale dans la vie de tous les jours.

« Le monde économique et financier dans lequel nous vivons est techniquement complexe et évolutif. Est-ce une affaire de spécialistes ? Non : chacun de nous est amené au quotidien à prendre des décisions « financières », qu'il s'agisse de gérer son budget, d'épargner, de financer un achat, ou encore de préparer sa retraite », expliquait François Villeroy de Galhau, gouverneur de la banque de France, lors de l'inauguration du musée en présence du Ministre de l'Économie Bruno Le Maire.
« Ce que l'on appelle en résumé « l'éducation financière » répond à un triple enjeu social, économique et démocratique. (...) Ensemble, nous voulons réussir ce défi collectif : que chacun dispose des compétences économiques, budgétaire et financière de base lui permettant de prendre sur ces sujets des décisions, en indépendance et connaissance de cause. »

Selon la Banque de France, Citéco n'a qu'un seul équivalent dans le monde : le Museo Interactivo de Economia de Mexico.

Une architecture qui vaut aussi le détour

La Cité de l'économie et de la monnaie est implantée dans l'Hôtel Gaillard. Classé Monument Historique, l'immeuble arbore une façade de brique rouge de style néogothique. Il a été construit entre 1878 et 1884 par l'architecte Jules Février pour le banquier-entrepreneur Émile Gaillard, « élève de Chopin, banquier de Victor Hugo et financeur des chemins de fer », avant de devenir une succursale de la Banque de France en 1920.

Au début des années 2010, le projet de rénovation est confié aux Ateliers Lion (architecte), à Eric Pallot (Architecte du patrimoine) et à l'Agence Confino (muséographie et scénographie). Le projet révèle les différentes époques du bâtiment, de façon parfois spectaculaire. Il aura fallu 8 ans de travaux et un budget de plus de 53 millions d'euros pour le transformer en musée et faire de l'ancienne salle des coffres le clou du spectacle. Isolée du reste de l'immeuble par des douves d'eau et accessible au moyen d'un pont roulant, elle est probablement l'un des endroits les plus mystérieux de Paris.

Ainsi Citéco vaut également le détour pour ceux qui souhaitent admirer ce patrimoine architectural unique : son escalier d'honneur, sa tour et ses voûtes inspirées du moyen-âge, ses boiseries et cheminées rappelant le style Renaissance des châteaux de la Loire, et son hall Art Déco typique des années 20.


Citéco, 1 place du Général Catroux, 75017 Paris. Ouverture à partir du 14 juin 2019.

Sur le même thème : Etudiantes en économie : obtenez une bourse de la BCE


Article noté  4.7/5 (7 avis) -
 
Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site






Newsletter ideal-investisseur.fr


Mieux comprendre l’article

Les mots soulignés dans l'article sont brièvement définis ici.

Assignat :
L'assignat était un papier-monnaie émis pendant la Révolution Française. D’abord conçu pour matérialiser un emprunt, il a rapidement pris la fonction des billets que nous connaissons actuellement.

Rechercher un article