ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Économie & Politique

Commerces : le nombre de fermetures définitives a explosé en 2021



320.000 entreprises ont baissé le rideau en 2021, dont un tiers de commerçants. Ils constituent désormais la première catégorie d'entrepreneurs à cesser leur activité.

Temps de lecture : 1 minute(s) - | Mis à jour le 21-01-2022 11:17 | Publié le 21-01-2022 10:53
Photo : Shutterstock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

Pas de faillites massives, mais beaucoup d'abandons volontaires

La crise du Covid, les confinements et les restrictions ont fait planer le spectre d'une explosion des faillites d'entreprises. Avec des charges fixes à payer sans pouvoir encaisser de chiffre d'affaires, nombre d'entrepreneurs auraient pu se retrouver rapidement au bord du gouffre.

Pour les soutenir, le gouvernement a mis en place un certain nombre de mesures dès le début de la crise. La politique du « quoi qu'il en coûte » a permis d'éviter une vague de cessations de paiement, notamment grâce à la mise en place des prêts garantis par l'État (PGE).

Après 2 ans de pandémie, la vague de faillites tant redoutée n'a pas eu lieu. Mais cette victoire cache une autre réalité : les abandons d'activité ont fortement augmenté. Car la liquidation judiciaire, principal indicateur scruté, n'est pas le seul motif de radiation des entreprises. Les entrepreneurs peuvent aussi décider de cesser leur activité en demandant leur radiation aux greffes.

>> A LIRE : Paris : les marques quittent les Champs-Élysées, désertés par les visiteurs


Etoro pas de commissions


Le nombre de radiations a bondi de 68% en 2021 chez les commerçants

Selon les statistiques de l'Observatoire Statistique des greffiers des tribunaux de commerce (CNGTC), le nombre de commerçants à avoir cessé leur activité a progressé de 68% entre 2020 et 2021. Les difficultés engendrées par l'absence des clients sous couvre-feu et en télétravail, l'adaptation au e-commerce en urgence, le lent redémarrage et le stress engendré par les conséquences de ces évènements ont probablement eu raison de la motivation d'un certain nombre d'indépendants et de petits commerces.

Pour Marc Sanchez, Secrétaire général du Syndicat des Indépendants (SDI), la situation est aujourd'hui « alarmante ». « A l'appui de notre enquête CSA de novembre dernier, nous craignons une amplification de ce phénomène d'abandon des entrepreneurs individuels et dirigeants de TPE, renforcé par les conséquences de la 5ème vague du Covid. »

Le SDI appelle ainsi à prendre de nouvelles mesures pour soutenir les commerçants, comme l'élargissement de l'accès au dispositif « coûts fixes », l'étalement des charges sociales dues au titre de 2021 ou l'aide aux stocks pour le secteur de l'habillement.

Pour d'autres entrepreneurs, le remboursement des prêts garantis par l'État (PGE) est désormais une inquiétude supplémentaire. Pour éviter une vague de faillites à retardement, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a toutefois annoncé le 19 janvier la possibilité, pour les petites entreprises, d'étaler les remboursements jusqu'à 10 ans.

Depuis mars 2020, près de 700.000 entreprises ont obtenu un PGE, dont près de 90% de TPE de moins de 8 salariés. Pour Dominique Métayer, président de l'Union des entreprises de proximité (U2P), cette annonce est une « bouffée d'oxygène appréciable » qui « ne résout pas toutes les difficultés des entreprises ».

>> A LIRE : Livret A : le taux boosté à 1% fera toujours perdre de l'argent aux épargnants

La création d'entreprises en hausse
Selon les statistiques du CNGTC, près de 620.000 entreprises ont été créées en 2021, soit 22% de plus qu'en 2020 et 33% de plus qu'en 2019. Les commerçants représentent environ 37% de ces créations.

etoro-stocks





Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis, de partager un commentaire ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !




E-toro