Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce




🏠 Accueil   ➤    Vie pro, vie perso


Cryptomonnaies : une fraude record à 722 millions de dollars



Cinq Américains sont soupçonnés d'avoir mis en place une vaste escroquerie au Bitcoin qui toucherait des milliers d'investisseurs dans plusieurs pays. Le système reposait sur une Pyramide de Ponzi depuis plus de 5 ans.

Temps de lecture : 2 minute(s) - Par | Mis à jour le 03-01-2021 21:47:00 | Publié le 12-12-2019 13:54  Photo : Shutterstock  
Cryptomonnaies : une fraude record à 722 millions de dollars

Une promesse de rendements vertigineux

Investir dans les cryptomonnaies : est-ce bien raisonnable ? Cette nouvelle affaire tend à montrer que non, tant que ces monnaies virtuelles ne seront pas solidement ancrées au système économique comme n'importe quel autre actif financier.

Cinq Américains âgés de 37 à 49 ans sont en effet soupçonnés d'avoir mis sur pied une escroquerie d'une ampleur démesurée. Ils auraient réussi à subtiliser 722 millions de dollars à des milliers d'investisseurs particuliers grâce à une fraude au Bitcoin. Trois d'entre eux ont été arrêtés aux États-Unis et un quatrième en Allemagne. Un dernier serait encore en fuite, d'après le communiqué du bureau du procureur du New Jersey, Craig Carpenito, saisi de ce dossier.

« Les personnes arrêtées sont accusées d'avoir déployé des tactiques élaborées pour leurrer des milliers de victimes, avec des promesses de très hauts rendements grâce à des investissements en bitcoins », a expliqué Paul Delacourt du FBI de Los Angeles. Entre 2014 et décembre 2019, les individus auraient ainsi fait miroiter des profits vertigineux à des particuliers si ceux-ci investissaient dans des bitcoins. Jusqu'à 60% de rendement en 24 heures.

Selon les autorités, les escrocs présumés ont continué à recruter de nouvelles victimes pendant des années. Pour cela, ils s'appuyaient notamment sur les investisseurs existants, en leur promettant de les récompenser s'ils amenaient de nouveaux entrants. Cependant, l'argent récolté n'était jamais investi mais dépensé. Il s'agirait donc d'un « système sophistiqué de pyramide de Ponzi », bâti sur des « milliers de victimes à travers le monde ».

A lire également : Comprendre la Pyramide de Ponzi au travers du système Madoff

Annonce
Assurance Vie

Des investisseurs considérés comme des « idiots »

Selon le communiqué, les escrocs présumés qualifiaient régulièrement les investisseurs de « stupides » et de « moutons » dans les échanges de mails auxquels les autorités ont pu avoir accès, considérant qu'ils « bâtissaient tout leur modèle sur le dos d'idiots ».

Les individus opéraient grâce à une société nommée « BitClub Network », dont ils sont également soupçonnés d'avoir vendu des actions sans être déclarés auprès de la SEC, le gendarme de la bourse américain. Ainsi faisaient-ils régulièrement la promotion de leurs activités au travers de vidéos. Dans l'une d'elles, ils indiquaient que BitClub Network était « l'entreprise la plus transparente que le monde ait jamais connu ».

S'ils sont reconnus coupables, ils risquent jusqu'à 20 ans de prison et une amende de 250.000 dollars dans le cadre de la fraude, et 5 ans de prison et 250.000 dollars d'amende pour le volet de la vente illégale d'actions.

A lire : Arnaques aux cryptomonnaies : 2 cas riches d'enseignements



Attention aux fausses promesses


Cette nouvelle arnaque potentielle tend à montrer la sensibilité du monde des cryptomonnaies aux escroqueries. Avant d'investir, notamment en Bitcoins, vérifiez toujours la qualité de l'intermédiaire. Souvenez-vous également que rares sont les rendements qui peuvent être garantis, et qu'une promesse de profit rapide et/ou très élevé doit éveiller la suspicion. Plus les rendements atteignables sont élevés, plus le risque de perdre son capital l'est aussi.

A lire également : La France renforce son cadre légal sur la blockchain




Annonce Coinhouse

Votre avis, vos débats, vos questions

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !