ideal investisseur
Le magazine qui donne du sens à votre argent
twitter @idealinves instagram Facebook @idealinves
SOUTENIR LE MAGAZINE
(don défiscalisé)
ideal-investisseur.fr
Le magazine qui donne du sens à votre argent
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Économie numérique

Les Fintechs : nouveaux acteurs en pleine croissance au service du client en période de crise sanitaire

Les « Fintechs » font parler d'elles depuis une dizaine d'années. Mais que cache exactement ce terme ? Provenant de la contraction des mots « finance » et « technologie », il désigne les entreprises du secteur financier qui produisent un service innovant reposant sur les nouvelles technologies.

Temps de lecture : 2 minute(s) - | Mis à jour le 03-03-2021 09:18 | Publié le 03-03-2021 09:02
Photo : Adobe Stock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

Une Fintech ? Qu'est-ce que c'est ?

Provenant de la contraction des mots « finance » et « technologie », ce mot désigne tout simplement ces entreprises du secteur de la finance qui utilisent les nouvelles technologies comme moyen d'offrir leurs services de manière innovante. Il s'agit d'un terme largement utilisé pouvant tout aussi bien désigner une assurance qu'une banque en ligne ou encore une application de paiement en ligne. Ce sont souvent des startups, tant agiles dans leur domaine qu'avec les nouvelles technologies, qui de cette façon, tentent de révolutionner l'industrie des services financiers. C'est cette agilité qui leur permet de concurrencer les banques et les assureurs traditionnels, ces grands acteurs d'ores et déjà présents sur le marché.

Il s'agit d'un secteur en pleine expansion suite à la diffusion de nombreuses innovations par ces nouveaux acteurs que sont les Fintechs. Ces derniers connaissent alors une croissance spectaculaire de leurs levées de fonds, atteignant aujourd'hui parfois des milliards d'euros. L'essor mondial des Fintechs rend alors leur succès indéniable et celui-ci ne cesse de prendre de l'ampleur. Ces technologies financières révolutionnent le secteur de manière disruptive en intégrant de nouveaux systèmes. Ainsi, on trouve de nouvelles formes de paiements en ligne, de financement entre particuliers ou encore des banques digitales etc. Il s'agit de concepts encore inconcevables il y a quelques années.

>> A LIRE : Crowdfunding immobilier : quelle fiscalité pour les investissements ?





Fintech ou Fintechs ?

Plusieurs types de Fintechs existent. Celles-ci peuvent être du type BtoC (Business-to-Customer), offrant un service de façon directe aux particuliers. C'est le cas des banques en ligne, sans agence et proposant, en conséquence, souvent des frais moins élevés que les banques classiques. Il s'agit également des outils de gestion de finances personnelles ou encore des cagnottes en ligne.

On peut également citer les Fintech BtoB (Business-to-Business) qui, contrairement au Fintechs BtoC, proposent des services financiers aux entreprises.

Troisième forme de Fintech, les BtoBtoC (Business-to-Business-to-Customer) qui offrent des services aux entreprises avant que ces dernières les revendent au client final. Concrètement, il peut s'agir par exemple de plateformes de financement participatif mettant en relation les investisseurs de tous types (aussi bien particuliers qu'entreprises) et ceux en besoin de financement. C'est le cas par exemple de Younited Credit, une fintech française qui propose une solution de financement 100% digitale entre particuliers, avec une réponse de principe en 24h. Celle-ci propose également une solution de paiement en différé avec certains partenaires tels que Free ou Apple.

Enfin, il y a les insurtech, ces startups de l'assurance qui vont de paire avec les Fintechs et y sont même parfois assimilées par simplification.

>> A LIRE : Conséquences de l'affaire GameStop : les gagnants et les perdants sont...


Comment les Fintechs parviennent à nous épauler durant cette période difficile ?

Tous ces outils novateurs, proposés par les Fintechs, permettent de faciliter la vie du consommateur en proposant des services à bas prix voire gratuits et entièrement en ligne. Cela bouleverse les codes établis par les acteurs traditionnels. De plus, en cette période de crise sanitaire, il est clair que ces services sont d'une utilité certaine à travers plusieurs aspects. Premièrement, ils permettent de limiter les déplacements et les contacts grâce à la gestion des comptes qui peuvent se faire entièrement à distance. Secondement, ils permettent de faire des économies grâces aux conditions attractives ainsi qu'aux outils de gestion des budgets, chose intéressante en cette période difficile pour plus d'un d'entre nous.

>> A LIRE : Bitcoin : malgré ses records, la crypto n'est pas une « monnaie »





Ce contenu sponsorisé est proposé par un de nos partenaires.
La rédaction n'a pas participé à sa réalisation.


Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur
merci magazine ideal investisseur

   


Envie de donner votre avis, de poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires (1)

Hélène

Nouveaux... depuis 2014





ideal investisseur magazine banniere

Mieux comprendre l’article
Les mots marqués d'un * ou soulignés dans l'article sont brièvement définis ici.

Fintech :
Le mot « FinTech » est constituée des termes « finance » et « technologie » : il désigne une start-up innovante qui utilise la technologie pour repenser les services financiers et bancaires.