Ouvrir
Ouvrir
Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce
Assurance Vie



Annonce Assurance Vie
🏠 Accueil   ➤    Immobilier

100 millions d'euros pour financer le logement social d'In'li



La filiale d'Action Logement vient de placer une dette de 100 millions d'euros auprès de la Banque Européenne d'Investissement pour financer le logement intermédiaire en Ile de France.


Temps de lecture : 1 minute(s) - | Publié le 31-01-2024 13:30 

In'li, filiale du groupe Action Logement et acteur majeur du logement locatif abordable en Île-de-France, a annoncé avoir émis un placement privé "vert et social" d'une durée de 10 ans d'une valeur de 100 millions d'euros, souscrit par la Banque Européenne d'Investissement (BEI).

Cette opération est destinée à financer la construction de bâtiments résidentiels "répondant à des critères de performance énergétique", avec un "impact social fort" en Île-de-France, une zone sous forte pression immobilière. Selon In'li et la BEI, les logements seront destinés aux travailleurs de la classe moyenne et aux jeunes professionnels de la région.
Annonce
Assurance Vie

Des « obligations vertes »

Cette émission d'obligation verte à vocation sociale est une première pour In'li. Selon la filiale, elle a reçu un avis positif de la part d'une tierce partie, ISS ESG, l'une des principales agences de notation de crédit au monde spécialisée dans l'investissement et le financement durable.

Sur la forme, les obligations vertes sont des titres de créance utilisés pour financer des projets ayant des avantages environnementaux positifs. Sur le fonds, peu d'éléments les distinguent des obligations classiques, si ce n'est de devoir réaliser un reporting détaillé à intervalles réguliers.

De même, les normes de construction sur les logements neufs sont déjà particulièrement exigeantes en France. La RE 2020 (Réglementation Environnementale 2020), entrée en vigueur progressivement depuis 2021, a remplacé la RT 2012. Cette nouvelle réglementation vise à réduire l'empreinte carbone des bâtiments neufs, en mettant l'accent sur la performance énergétique globale, l'utilisation de matériaux durables et l'impact environnemental sur l'ensemble de son cycle de vie.

La construction de logements au point mort


Le déploiement d'un financement de 100 millions d'euros pour le logement social reste une bonne nouvelle, dans un contexte particulièrement difficile. La pénurie de logements est toujours tenace et s'accentue avec le contexte de crise immobilière. Les restrictions d'accès au crédit pour les particuliers et la disparition progressive de la défiscalisation Pinel ont provoqué un violent coup de frein au secteur de la construction (-25% en 2023), menaçant autant d'emplois.

Le déblocage de ces fonds reste par ailleurs en ligne avec la politique du gouvernement, qui vise à faire basculer la stimulation de la construction vers les institutionnels plutôt que vers les particuliers. En novembre dernier, Elisabeth Borne, alors Première ministre, avait notamment déclaré vouloir doubler la construction de logements locatifs intermédiaires (LLI) d'ici à 2026.


La rédaction vous suggère :

-> Logement : le gouvernement a-t-il signé l'arrêt de mort de la maison individuelle ?

-> IFI : un bilan en demi-teinte pour la Cour des comptes

-> CIC épargne salariale : que vaut l'offre de la banque ?


Annonce Trading

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*Informations requises.
10000

Vos avis, vos débats, vos commentaires...

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !







x


Newsletter ideal investisseur
Pas encore abonné(e) à la Newsletter ?

Rejoignez la communauté Idéal investisseur !

Merci d'entrer votre mail
Merci d'accepter les conditions pour vous inscrire J'accepte de recevoir la newsletter, je pourrai me désabonner quand je veux. Mon adresse ne sera pas communiquée à des tiers.