Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce




🏠 Accueil   ➤    Immobilier


Nantes : les prix de l'immobilier ont chuté de 5,70% en un an



Selon les données fournies par le baromètre de la FNAIM et Clameur, les prix de l'immobilier à Nantes ont connu une baisse notable, tandis que le marché locatif continue sa montée, reflétant une évolution contrastée du marché local.

Temps de lecture : 1 minute(s) - Par | Publié le 24-01-2024 17:00 
Nantes : les prix de l'immobilier ont chuté de 5,70% en un an

Nantes : 3602 € le m2 en moyenne à l'achat

Les chiffres de la FNAIM et Clameur montrent une diminution de -5,70% du prix au m2 des appartements à Nantes sur un an, passant à 3602€ le m2, avec une accélération de cette baisse ces trois derniers mois (-2,70%). Ce recul est l'un des plus importants du marché pour une grande ville, même si Paris (-5,70%), Lyon (-6,30%) et Bordeaux (-5,30%) se trouvent dans un cas similaire.

En comparaison, Marseille et Toulouse, des villes au même ordre de grandeur en termes de prix du m2, affichent une baisse de respectivement -1,40% et -1,60%. Ainsi, l'immobilier nantais subit une contraction significativement plus prononcée, suggérant un attrait moins marqué pour la cité des Ducs.

Concrètement, un studio de 20m2 coûte aujourd'hui autour de 75.000 €, contre 144 000 € pour un deux-pièces de 40m2 et 216.000 € pour un trois-pièces de 60m2.
Annonce
Assurance Vie

Des loyers en hausse de 1,90%

En dépit de l'érosion des prix immobiliers, les loyers de la ville de Nantes affichent une croissance de 1,90% sur un an, portant le m2 à 12,50 €. Cela représente un loyer d'environ 500 € pour un deux-pièces de 40 m2 et 937 € pour un trois-pièces de 75 m2. Il faut cependant tenir compte des variations en fonction des quartiers, des surfaces et de la configuration des lieux pour obtenir une estimation précise pour un bien en particulier.

Cette hausse s'explique notamment par une difficulté accrue d'accès au crédit, due à la hausse des taux et qui exerce une pression sur la demande locative.

Le rendement locatif brut potentiel pour un investisseur à Nantes s'élève, selon le baromètre, à environ 4,20%. Un chiffre dans la moyenne des 70 villes étudiées par le baromètre.





La rédaction vous suggère :

-> Prix immobiliers : baisse des grandes villes et stabilisation des villes moyennes

-> Immobilier : Paris est repassé sous les 10.000 € / m2


Annonce Coinhouse

Votre avis, vos débats, vos questions

* Information obligatoire
10000

Commentaires (4)

Ah la belle affaire! Les prix de l'immobilier qui piquent enfin du nez à Nantes, mais les loyers qui se mettent à grimper! Faudrait se mettre d'accord, non? A ce train-là, va falloir songer à investir dans une tente et planter le campement dans le jardin des plantes... Bref, ça devient n'importe quoi, cette histoire!

Berf, ces gonzes qui se gavent sur le dos des locataires pendant que le prix de l’immobilier baisse comme un soufflé raté. Ça ne tourne franchement pas rond. On fait quoi pour ceux qui n'arrivent pas à acheter ?

C'est assez paradoxal ce qui se passe à Nantes, vous trouvez pas ? Les prix d'achat baissent mais ceux des loyers grimpent... Le marché immobilier nous réserve toujours de belles surprises... J'hésite du coup pour un investissement là-bas, ça paraît pas hyper stable comme situation.

Sacrée surprise ça, une baisse des prix de l'immobilier à Nantes ! Peut-être que les gens commencent à se lasser de s'endetter sur des décennies pour un toit. Par contre, voir les loyers qui continuent de grimper, ça me rend fou ! Où est l'équilibre là-dedans ?