ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

Garantme : une caution solidaire pour réussir votre investissement locatif



Si vous envisagez de réaliser un investissement immobilier locatif, vous avez besoin d'une solution sécurisante pour vous prémunir contre les loyers impayés. Garantme propose une offre plus souple que les assurances loyers impayés classiques.

Temps de lecture : 2 minute(s) - | Mis à jour le 27-10-2022 11:20 | Publié le 25-10-2022 07:26
Photo : Adobe Stock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

L'assurance loyer impayés : l'incontournable de l'investissement locatif

Annonce

L'achat d'un logement locatif est l'une des solutions que les particuliers préfèrent pour créer un revenu supplémentaire, notamment en vue de leur retraite. Mais le risque d'impayés et son lot d'ennuis peuvent générer des hésitations quant à l'opportunité d'investir.

La situation financière d'un propriétaire bailleur peut en effet rapidement se dégrader si les mensualités de son crédit continuent à courir alors que le locataire ne paie plus. D'autant que la procédure d'expulsion peut prendre de longs mois avant d'être effective.

De l'autre côté, certains candidats à la location présentent un dossier complet, mais n'entrent pas dans les critères des garanties loyers impayés classiques et n'ont pas de garant. Ce manque peut alors refroidir les propriétaires ou les mettre à risque. Garantme propose une caution solidaire afin de sécuriser les revenus des propriétaires bailleurs tout en facilitant l'accès au logement de ces locataires.

Grâce à cette formule, les étudiants, les jeunes actifs, les indépendants ou les impatriés peuvent gagner une confiance suffisante auprès des propriétaires bailleurs pour signer un contrat de location.

>> A LIRE : Location meublée : pensez à louer à une entreprise



Un système de caution solidaire porté par 2 assureurs

En règle générale, les propriétaires qui souhaitent bénéficier d'une garantie fiable demandent que le garant du locataire potentiel ait un emploi en CDI avec des revenus nets supérieurs au triple du loyer. Le garant traditionnel doit également habiter en France et être un membre de la famille du locataire de préférence. Ce qui limite considérablement les chances de certains locataires.

La recherche de logement est rendue d'autant plus longue et complexe que l'examen du dossier par l'assurance du propriétaire est la dernière étape. Pour le locataire comme pour le bailleur, un refus retarde d'autant la signature d'un bail.

L'un des avantages de cette caution solidaire est que le locataire peut proposer son dossier à l'assureur avant d'entamer ses démarches. Il peut donc joindre le « certificat » délivré par Garantme au moment de déposer son dossier. De même, le propriétaire peut proposer au candidat à la location de déposer le dossier sur la plateforme de l'assureur. L'examen est rapide et le certificat de garantie peut être délivré dans la journée.

>> A LIRE : Amiens : les atouts de l'investissement locatif

Découvrir la solution garant location de Garantme.


Une couverture sans franchise

La caution solidaire Garantme assure une protection des revenus locatifs jusqu'à 90.000 euros pour les locataires actifs et 36.000 € pour les étudiants, pendant la durée du bail. Contrairement à de nombreuses Garanties Loyers Impayés (GLI) du marché, le contrat ne prévoit ni délai de carence ni franchise. La garantie peut aussi couvrir les colocataires et côté coûts, elle est gratuite pour le bailleur.

Si le locataire ne paie plus son loyer, le propriétaire peut actionner la caution solidaire. Celle-ci couvre les loyers, les charges, et la procédure juridique liée à l'impayée (avocat...). Il devra avancer les frais liés au commandement de payer à délivrer par un huissier de justice, mais ceux-ci lui seront remboursés si le locataire ne régularise pas sa situation et qu'une procédure doit être engagée. Le locataire restera toujours redevable des sommes, mais elles seront à rembourser à l'assureur. Il devra aussi s'acquitter des frais engagés pour la procédure d'éviction.

>> A LIRE : La division immobilière, solution de rentabilité en investissement locatif




Annonce


Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis, de poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !




Corum