ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Investir en Tunisie depuis la France

| Publié le 14-12-2015 | Mise à jour le 02-08-2019 15:36
Investir en Tunisie depuis la France
Crédit photo : © Pixabay  

L'immobilier est encore aujourd'hui une bonne façon d'investir. Cependant en France, les prix de l'immobilier sont difficilement accessibles pour la plupart d'entre nous malgré des taux immobiliers très bas. Il devient donc judicieux, surtout en étant retraités, d'investir à l'étranger. Parmi les pays préférés des Français pour investir dans la pierre, la Tunisie arrive en tête de liste.

Un pays de plus en plus attractif pour les investisseurs

Pour de nombreux Français, la Tunisie est devenue une destination de prédilection du fait de sa situation géographique, de son climat et de sa population francophone. En dehors du dépaysement, le coût de la vie et la fiscalité, notamment la facilité déconcertante à obtenir un prêt immobilier sans apport, peuvent aussi se révéler très attractifs pour les personnes inactives professionnellement.

De nombreuses offres immobilières qui paraissent sur les sites d'annonces suscitent un grand intérêt auprès des personnes retraitées, car le paradis devient finalement accessible. L'intérêt des petites annonces est que l'acheteur peut prendre contact directement avec le vendeur sans passer par une agence.

Il est cependant préférable avant de se lancer de prendre conseil auprès d'avocats recommandés sur le site de l'ambassade de France en Tunisie, ainsi qu'auprès des agents immobiliers agréés par l'État Tunisien.

A lire également : Les choses à savoir sur les placements à l'étranger

Choisir stratégiquement l'emplacement de son investissement

De la même façon qu'en France, le prix de l'immobilier dépend entièrement de la zone géographique. Une très belle villa de plus de 200m² peut coûter moins de 100 000 € à Djerba contre 500 000 € à Gammarth (Tunis). Dans chaque grande ville, la division des prix de l'immobilier se fait, comme en France, par quartier. Certains quartiers plus populaires proposeront des biens à des coûts plus contenus que d'autres quartiers chics ou à la mode : d'où l'importance ici aussi de se renseigner auprès de professionnels.

La réalisation d'une analyse globale du patrimoine ciblé ainsi qu'une analyse juridique des droits de propriété est grandement conseillée lorsque l'on désire investir à l'étranger. Tous les pays ne respectent pas les mêmes lois sur la propriété : le risque d'éviction de propriété, les risques géopolitiques, etc.

Découvrez également : Les investisseurs français attirés par Miami


Article noté  4.7/5 (3 avis) -
 
Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site