ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Investir en Bretagne : bien choisir sa ville

Publié le 02-12-2019 à 13:35 -
Rubrique : OU INVESTIR - Crédit photo :


Investir en Bretagne : bien choisir sa ville

L'immobilier en Bretagne est composé d'autant de marchés qu'il y a de villes. Celui qui souhaite investir dans cette région administrative devra donc en priorité savoir quel type d'investissement lui convient. Faut-il investir en loi Pinel à Rennes, en meublé touristique à Saint-Malo ou dans une résidence secondaire à Quimper ?

NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !

Prix et données du marché immobilier - (600)

Prix moy. par m2

2 144 €
Loyer moy. par m2
   

7,80 €
Zone Loi Pinel
   

B2 - C



Pourquoi investir en Bretagne ?

Composée des 4 départements que sont le Finistère, les Côtes-d'Armor, le Morbihan et l'Ille-et-Vilaine, la Bretagne totalise 3,3 millions d'habitants et offre une douceur de vivre et des paysages à couper le souffle.

Bien que marquée par certaines inégalités territoriales, la région reste accessible aux acheteurs immobiliers tout en démontrant un certain potentiel. Ceci notamment grâce à l'arrivée de la Ligne à grande Vitesse (LGV), qui place Paris à 1h30 de Rennes et 3h00 pour Lorient.

Les grandes villes de la région Bretagne peuvent aussi être éligibles à des dispositifs de défiscalisation dans l'ancien. Rennes, Brest, Saint-Malo, Lorient, Vannes et Quimper peuvent par exemple ouvrir droit à la réduction Denormandie pour l'acquisition d'un logement locatif ancien avec travaux. Attention à la loi Pinel, la zone B2 ayant été exclue du dispositif.

NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


Rennes, le choix de la modernité

Chef-lieu de la Bretagne, Rennes est réputée pour être une ville étudiante (on en compte plus de 70 000), grâce à ses universités de qualité. Pour l'année 2020, elle se classe en 4e position de notre top des villes où il fait bon investir.

Le centre-ville est très prisé pour un investissement immobilier. On peut également se tourner vers des quartiers résidentiels comme Sainte-Thérèse ou Cleunay qui accueillera la prochaine ligne de métro. Le prix moyen d'un appartement à Rennes est de 3 012€/M2 et celui d'une maison de 3 546€/m2. En 10 ans, les prix de l'immobilier ont progressé de plus de 45%.

Nantes : en Bretagne ou pas ? En tout cas, une ville avec de belles opportunités immobilières.

Brest : une ville intéressante pour investir dans l'immobilier en Bretagne

Située à l'extrême ouest de la Bretagne, Brest est la 2ème commune de la région en nombre d'habitants et son premier bassin d'emplois. Ville militaire, c'est aussi une ville étudiante.

Brest bénéficie de prix immobiliers très accessibles : 1430 € / m2 pour un appartement en moyenne et 1650 € pour une maison. Bien que les loyers soient bas, les rentabilités peuvent être intéressantes ramenées à un coût d'acquisition faible. Attention toutefois, le marché est plutôt stagnant, voire baissier sur les dernières années.

Les investisseurs immobiliers devront également se méfier des petites surfaces : l'offre étant relativement abondante sur la commune, les locataires pourraient se faire rares.

Saint-Malo, la cité corsaire

L'arrivée de la LGV à Saint-Malo place désormais la cité malouine à 2 heures de Paris en train. Les particuliers éprouvent donc un regain d'intérêt pour la ville, notamment dans le cadre de l'acquisition d'une résidence secondaire.

Côté immobilier locatif, la mythique cité corsaire peut s'avérer intéressante. La demande de location saisonnière ne faiblit pas, ce qui fait de Saint-Malo l'une des stations balnéaires les plus prisées parmi les villes bretonnes.

Rien d'étonnant à ce que les prix de l'immobilier aient donc grimpé de plus de 14% en 10 ans. Aujourd'hui, comptez 3350 € par mètre carré en moyenne pour un appartement et 3250 € pour une maison. Pour les investisseurs, les petites surfaces du quartier de la gare sont plébiscitées. Pratique pour les locations touristiques, cette zone est aussi à proximité de l'IUT et de l'école de soins infirmiers, ce qui peut convenir à des étudiants.

Lorient, 1er port de pêche français

Avec la proximité de l'océan Atlantique et son festival Interceltique durant 10 jours chaque année au début du mois d'août, la ville possède un véritable attrait touristique. Lorient est aussi le premier port de pêche français, avec un chiffre d'affaires de 82,8 millions d'euros en 2016.

La ville compte également des sites d'enseignement supérieur, comme l'Université Bretagne-Sud. Elle accueille de nombreux étudiants, qui recherchent des logements à proximité des facultés. Un investissement en location meublée alliant 9 mois de location à un étudiant et 3 mois en location touristique peut être judicieux.

Bien que Lorient soit située en bord de mer, 88% des logements sont des résidences principales. Plus de la moitié sont occupés par des locataires. Pour ceux qui souhaitent réaliser un investissement locatif, il faut y compter 1 608€ / m2 en moyenne pour un appartement et 2086 € pour une maison.

Vannes, entre rues pavées et portes médiévales

Ville d’art et d’histoire, la ville de Vannes peut surprendre par son cadre médiéval et son atmosphère typiquement bretonne. Au bord du Golfe du Morbihan, c'est aussi une ville assez dynamique, qui propose de grands projets pour se moderniser (création d'un éco-quartier, développement d'une coulée verte...). La ville dispose également d'un port de plaisance dont les bateaux desservent les nombreuses îles alentours.

Attention toutefois, le marché immobilier est plutôt stagnant sur les 10 dernières années, et les prix peuvent beaucoup varier d'un quartier à l'autre. Pour y investir, comptez 2 615€/M2 en moyenne pour un appartement et 2 903€/M2 pour une maison.

Quimper, attention aux investissements

2e ville la plus peuplée du Finistère, Quimper affichait plus de 63 405 habitants en 2016. Les familles sans enfants sont les plus représentées parmi les ménages quimpérois. Côté économie, l'industrie agroalimentaire joue un rôle important.

Néanmoins le centre-ville a beaucoup souffert ces dernières années de désertification au profit des communes avoisinantes. Les prix de l'immobilier y ont baissé de près de 4% en 10 ans. Aujourd'hui, le prix moyen d'un appartement est de 1 365€/M2 et celui d'une maison de 1 505€/M2.
Attention si vous souhaitez y faire un investissement locatif : malgré les prix avantageux, mieux vaut connaître le secteur pour être sûr du potentiel locatif du logement choisi.

 



Immobilier : les villes où investir

Bordeaux

Nantes

Lyon





Découvrez le potentiel d'une ville