ideal investisseur
Le magazine qui donne du sens à votre argent
twitter @idealinves instagram Facebook @idealinves
SOUTENIR LE MAGAZINE
(don défiscalisé)
ideal-investisseur.fr
Le magazine qui donne du sens à votre argent
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Épargne & placements

Faut-il encore investir dans les assurances-vie ?

L'assurance-vie, placement préféré des Français avec la pierre, voit ses rendements en fonds euro de plus en plus érodés. À cette baisse chronique, s'ajoutent les modifications des règles du jeu la régissant. Un énième changement, porté par le gouvernement Philippe, avec l'instauration de la Flat Tax vient d'ailleurs de voir le jour.
Cette enveloppe fiscale demeure un produit indispensable dans la construction de son patrimoine, de par sa souplesse et via les nombreuses possibilités offertes à l'épargnant d'optimiser ses avoirs à l'intérieur de son contrat. Cependant, pour l'optimiser en 2021, il faudra accepter d'aller vers plus de risque en ventilant ses fonds euro vers des fonds plus diversifiés.

Temps de lecture : 1 minute(s) - | Mis à jour le 05-02-2021 09:29 | Publié le 05-02-2021 09:15
Photo : Adobe Stock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

L'assurance-vie est un placement varié

Il existe pléthore de contrats sur le marché. Avant de faire le grand saut, il est important de déterminer son profil investisseur afin d'optimiser son épargne de manière satisfaisante. En effet, la plupart des contrats que l'on retrouve sur le marché sont multi-supports ; c'est-à-dire qu'ils permettent à l'épargnant d'investir sur des unités de comptes (UC)* plus ou moins risquées. Ainsi, on pourra opter pour des OPC (organismes de placements collectifs) obligataires ou orientés actions.

L'assurance-vie demeure un placement d'épargne au même titre qu'un autre. En contrepartie, la prise de risque acceptée par l'épargnant sera jugulée par un gain proportionnel espéré sur plusieurs années.

A contrario, la plupart des contrats proposent de sécuriser le capital. Ainsi le fonds euro composé de dette souveraine et de dette « Corporate » permettra à l'épargnant de ne rien perdré De facto, le rendement étant garanti, le contrat sera moins généreux qu'un contrat plus dynamique. Les fonds euros oscillent en 2020 entre 1,5% et 2% pour la plupart des contrats. Un rendement en baisse donc, mais pas catastrophique non plus.
Les contrats vendus par les banques sont en général gourmands en frais, il ne faut donc pas hésiter à faire jouer la concurrence. Il existe de nombreuses mutuelles ou plateformes internet offrant actuellement des contrats avec de nombreuses options et un panel large de fonds internationaux.

>> A LIRE : Assurance-vie : le rendement 2020 des principaux contrats (ils sont en baisse)





L'assurance-vie : couteau suisse patrimonial

Pour faire fructifier un capital ou préparer à un départ à la retraite, l'assurance vie est plus que jamais intéressante pour différentes raisons. En effet, on peut retirer son capital à tout moment sous réserve d'une fiscalité plus ou moins élevée avant 8 ans. Cependant, comme un bon vin qui vieillit en fut, il n'y a plus d'imposition sur les intérêts et le capital peut être transformé en rente viagère après 8 ans.

Les assurances-vie permettent de transmettre un patrimoine de façon optimale grâce à une fiscalité avantageuse et ce, en choisissant librement les bénéficiaires du contrat en cas de décès. Sous réserve de respecter les principes de réserve héréditaire.

In fine, l'assurance vie est donc un excellent véhicule pour piloter son patrimoine via des fonds euros mais aussi via des fonds multiples et variés allant des fonds ISR* aux parts de SCPI et d'OPCI. Il est plus que jamais important de prendre date sur une assurance vie.

>> Notre comparateur d'assurances-vie

>> A LIRE : Les meilleurs placements pour 2021





Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur
merci magazine ideal investisseur

   


Envie de donner votre avis, de poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !




ideal investisseur magazine banniere

Mieux comprendre l’article
Les mots marqués d'un * ou soulignés dans l'article sont brièvement définis ici.

ISR :
L'Investissement Socialement Responsable est un mode d'investissement, qui prend en compte des critères purement financiers ainsi que des critères extra-financiers. Les qualités de l'entreprise étudiée sont examinées sous l'angle de critères environnementaux (impact sur le climat notamment, pollution liée...), sociaux (impact dans la société ou sur les salariés) et de gouvernance (méthode de gestion). Ces critères sont souvent désignés par le sigle "ESG". Ces données extra-financières sont désormais reconnues comme exprimant un risque pour les entreprises, qui peut impacter leur rentabilité financière.
Certains produits d'investissement qui sélectionnent des entreprises par le prisme de ces critères peuvent demander à obtenir le label ISR. Ce label est destiné à ce que le produit financier soit identifiable par le public, et son obtention n'est pas obligatoire.


Unités de compte (UC) :
En assurance-vie, les unités de compte, ou UC, sont des supports d'investissement. Elles peuvent héberger un ou plusieurs actifs financiers : panier d'actions, SICAV, SCPI... Il est possible de souscrire à plusieurs unités de compte au sein d'un même contrat.