ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

Investir responsable : une tendance de fond



Les solutions d'épargne en ligne permettent aujourd'hui aux épargnants de s'orienter vers les placements à impact positif, ce dont ils ne se privent pas.

Temps de lecture : 3 minute(s) - | Mis à jour le 21-11-2022 17:01 | Publié le 21-11-2022 16:58
Photo : Shutterstock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

Choisir ses placements en fonction de leur impact

Annonce

L'investissement responsable est un pan de la finance des particuliers qui prend de plus en plus d'ampleur. Il s'appuie sur le financement d'activités comprenant des initiatives solidaires et/ou responsables visant à une société plus juste, à la protection de l'environnement ou à la lutte contre le réchauffement climatique. Il se matérialise notamment sous forme de fonds d'investissement, parfois qualifiés de « ISR » (Investissement Socialement Responsable) ou de fonds dits « solidaires ».

Les fonds « ISR » sont, comme les placements financiers classiques, des véhicules d'investissement dans lesquels les particuliers vont placer de l'épargne. Avec l'argent ainsi récolté, le fonds va investir à son tour dans des supports financiers, notamment des actions d'entreprises ou des obligations, selon une stratégie définie en amont.

Ce qui différencie les fonds « ISR » des autres, c'est que cette stratégie va reposer sur une sélection basée sur des critères environnementaux, sociaux et/ou de gouvernance (critères « ESG »). La société d'investissement va ainsi choisir selon un prisme particulier : l'entreprise a-t-elle une activité polluante ? A-t-elle, au contraire, des actions vertueuses envers l'environnement ou la société ? Quel est son impact écologique ? Quel est son bilan social ?

Les objectifs pourront ainsi relever d'une ou plusieurs des orientations suivantes :
- Environnement : minimisation de l'empreinte carbone, optimisation de la gestion de l'eau, développement durable…
- Social : l'amélioration de l'insertion socioprofessionnelle, les politiques de formation, la lutte contre les discriminations, la maximisation de la sécurité et de la santé…
- Gouvernance : la lutte contre la corruption, la transparence au niveau des politiques de rémunérations et d'investissements…

Certains fonds « ISR » vont ainsi exclure certaines activités (industrie pétrolière, tabac, jeux d'argent ou armement par exemple). D'autres vont au contraire investir dans certaines sociétés avec pour but d'influencer leur politique afin qu'elles deviennent plus vertueuses.

Les fonds solidaires sont similaires voire complémentaires aux fonds ISR à la différence près qu'environ 10% du montant est placé dans des titres d'entreprises non cotées, celles-ci devant toujours être agréées « solidaires ». Les 90% restant sont quant à eux investis sur les marchés financiers.

>> A LIRE : Comparez les contrats d'assurance-vie du marché



Plusieurs labels pour se repérer

Afin de s'assurer de la pertinence de ces fonds, différents labels ont été créés. Ils permettent aux épargnants de se repérer. En France, l'on trouve ainsi :

- Le label FAIR / Finansol : crée en 1997, attribué par un comité d'experts indépendants en cas de respect des critères de solidarité et de transparence ;

- Le label ISR : label du ministère de l'Économie des Finances, obtenu en respectant les critères de transparence sur les objectifs ESG, la méthodologie d'analyse, la gestion du portefeuille, les parties prenantes, la communication et l'évaluation d'impact. Ce label a également été décliné pour les fonds immobiliers tels que les SCPI (sociétés civiles de placement dans l'immobilier) ;

- Le label Greenfin : label du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire garantissant le respect des critères ESG et l'exclusion des fonds investissant le nucléaire ou le pétrole.

Toutefois, rien n'oblige les gérants des fonds d'investissement à demander un label. Certains peuvent adopter une politique ISR sans pour autant être labellisés. Attention toutefois à bien se renseigner sur leur politique afin d'éviter les stratégies marketing proches du « greenwashing » de certains acteurs.

>> A LIRE : Assurance-vie : un mode de gestion pilotée ETF responsable s'ajoute au contrat KOMPOZ


La ruée des épargnants vers les produits ISR

Selon une étude de Bloomberg, les fonds ESG ont dépassé les 35.000 milliards de dollars d'investissement en 2020 et devraient atteindre 50.000 milliards en 2025. En France, la finance solidaire enregistrait 25 milliards d'euros d'encours au 31 décembre 2021 selon le baromètre Fair / Finansol / La Croix, soit une progression de 26,6% par rapport à 2020.

Cette ruée des épargnants vers une économie plus responsable et solidaire s'explique par un changement de paradigme : d'une part, le choix de l'investissement responsable n'est désormais plus synonyme de rentabilité sacrifiée. Certains analystes prédisent même que l'investissement selon les critères ESG serait plus pérenne à long terme, au vu des enjeux actuels. Bien évidemment, comme pour les autres placements financiers, les performances ne peuvent pas être garanties. Elles dépendent de nombreux facteurs et sont soumises au même risque de perte en capital.

Mais surtout, les épargnants sont de mieux en mieux informés sur les produits financiers et veulent donner du sens à leurs placements. Cette possibilité leur est notamment offerte grâce au digital, qui rend l'information et les fonds plus accessibles là où il y a encore quelques années, il fallait se contenter des « SICAV » proposées par sa banque sans réellement savoir ce qu'il y avait dedans.

Certaines solutions d'épargne en ligne ont fait le choix de se tourner intégralement vers l'investissement responsable. C'est le cas d'ActiveSeed, qui se positionne depuis 2014 comme l'un des conseillers en investissements financiers pionniers en la matière. La société développe des solutions d'épargne modulables et personnalisées, accessibles grâce à un parcours digital intuitif.

Plusieurs portefeuilles d'investissement thématiques sont disponibles : ISR, santé et biotechs, énergie, économie circulaire et eau. L'ensemble est décliné en gestion pilotée thématique au sein d'un contrat d'assurance-vie assuré par le groupe de premier plan Generali.

>> A LIRE : Garantme : une caution solidaire pour réussir votre investissement locatif



>> A LIRE : Le droit appliqué aux nouvelles avancées des secteurs phares de l'économie


Annonce


Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis, de poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !




Corum