ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

Comment devenir promoteur immobilier : compétences et formation



Souvent considéré comme chef d'orchestre d'un projet immobilier, le promoteur doit mobiliser des compétences variées et savoir gérer une équipe d'intervenants à la construction.

Temps de lecture : 2 minute(s) - | Mis à jour le 20-01-2023 08:31 | Publié le 20-01-2023 08:27
Photo : Shutterstock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

Promoteur : un métier aux facettes multiples

Annonce

Le métier de promoteur immobilier requiert des compétences larges et précises pour la réussite des projets.

Les compétences techniques et financières : indispensables avant même le début de projet
Un promoteur immobilier a le devoir de disposer de quelques notions techniques et architecturales. Lors de la recherche d'un terrain constructible, il va devoir rapidement déterminer quelle surface peut être construite, à quel coût et pour quel chiffre d'affaires. Le tout avec l'objectif de dégager une marge suffisante pour absorber le risque de l'opération.

L'étude de la capacité technique est donc nécessaire avant même le début du projet, afin de déterminer sa viabilité et sa faisabilité compte tenu des règles d'urbanisme.

La maîtrise des aspects financiers est également un volet indispensable. Des outils financiers comme le tableau de trésorerie et le bilan prévisionnel doivent ainsi être établis dès la phase d'étude de faisabilité. Ils permettent d'estimer le coût, le chiffre d'affaires prévisionnel, le prix d'acquisition du terrain, et plus tard, de lancer les demandes de financement.

La maîtrise des réglementations : un atout
Un promoteur immobilier se doit de connaître une grande partie des règles en vigueur sur de nombreuses thématiques : réglementation énergétique, réglementation sur les personnes à mobilité réduite ou encore les normes concernant l'environnement... Avec un environnement juridique changeant chaque année, le promoteur a la responsabilité de mettre à jour ses connaissances et de les appliquer à chaque projet. Il en va de la maîtrise des coûts, de la qualité et des délais d'une opération.

Le promoteur immobilier : un vendeur efficace
L'un des principaux rôles d'un promoteur immobilier est aussi de trouver des acheteurs avant même le début de la construction. Il doit donc monter un plan commercial et marketing et créer les outils adéquats pour vendre rapidement les premiers lots, qui serviront à débloquer les financements nécessaires à la construction (plaquette commerciale, bureau de vente, affiches, publicité...)

Le métier demande ainsi des capacités organisationnelles, créatives, mais aussi une facilité à négocier et les compétences pour trouver les bons arguments.

>> A LIRE : Comparez les plateformes de crowdfunding



Comment acquérir les compétences nécessaires pour devenir promoteur immobilier ?

Le métier de promoteur immobilier était jadis accessible à toutes les personnes qui disposaient d'une formation technique, financière et/ou commerciale, et dotés d'une grande faculté d'adaptation. Mais les recrutements se réalisent de plus en plus sous condition d'obtenir un diplôme ou de suivre une formation promotion immobilière très spécifique à ce métier particulier.

Les candidats présentent souvent un master 2 en immobilier (professions immobilières, droit de l'immobilier, gestion du patrimoine, gestion et stratégie de l'investissement immobilier) ou un diplôme Bac+5 issu d'une université, d'une école de commerce ou d'une école spécialisée. La plupart de ses formations peuvent se faire en alternance. C'est un bon moyen d'acquérir de l'expérience tout en accumulant les connaissances théoriques.

Pour les professionnels déjà en activité, des formations qualifiantes solides existent aussi sur cette thématique. Elles permettent notamment d'accéder à des postes en développement foncier, ou de chargé(e) d'opération ou de responsable de programme.

Les personnes qui ont suivi une telle formation auront la compétence et les méthodes pour rechercher un terrain, estimer sa valeur,analyser la viabilité d'un projet, mobiliser et gérer une équipe, établir le projet de construction techniquement et financièrement, trouver des acheteurs et mener à bien la construction et le service après-vente.

Elles pourront exercer leur activité et utiliser ces savoirs au sein d'une entreprise de promotion immobilière, dans une foncière ou une SCPI, dans un groupe de BTP ou dans une agence de construction.

Il est également envisageable de travailler à son propre compte en créant sa structure. Pour cela, il est nécessaire de s'inscrire au RNCS (Registre National du Commerce et des Sociétés).

>> A LIRE : Immobilier neuf : Strasbourg conserve ses atouts

>> A LIRE : Taux de crédits qui remontent : économisez sur l'assurance emprunteur




Annonce


Partagez sur les réseaux sociaux !
merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !




Etoro