ideal investisseur
La synthèse de l'actualité économique et patrimoniale
ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Éducation financière

Salaire médian / salaire moyen : quelle différence ?

Selon l'INSEE, le salaire médian des Français est de 1871 € quand le salaire moyen est de 2369 € (dernières valeurs connues de 2018). Pourquoi un tel écart ? Quel chiffre est le bon ?

Dans la presse, certains évoquent le « salaire médian », d'autres le « salaire moyen ». Une chose est sûre : les 2 chiffres sont complètement différents et ils reflètent deux réalités distinctes. Méfiez-vous des apparences, dans ce domaine comme dans d'autres, la nuance a son importance pour ne pas faire de contresens.

Par | Publié le 26-04-2019 14:54, Mis à jour le 04-06-2021 14:52
Photo : © Pixabay  

• Faire la différence entre salaire moyen et salaire médian est important pour comparer son propre salaire à celui des Français.
• Le salaire médian correspond à celui pour lequel 50% des Français gagnent plus et 50% des Français gagnent moins.
• Le salaire moyen ne tient pas compte des différences de salaires qui peuvent exister entre les individus, et fausse parfois l'interprétation.

Salaire médian / salaire moyen : une grande différence

Le salaire médian et le salaire moyen représentent les résultats de 2 calculs statistiques différents. S'ils utilisent les mêmes données (à savoir les salaires perçus par l'ensemble des individus), leur mode de calcul et l'interprétation de leur résultat respectif sont très différents.

Concrètement, lorsque l'on souhaite comparer sa rémunération à celle de l'ensemble des salariés français, l'utilisation du salaire médian est beaucoup plus proche de la réalité que celle du salaire moyen. Mais pourquoi ?

Pour le salaire médian, on classe d'abord les salaires nets du plus petit au plus grand. Ensuite, on coupe cette série en 2 groupes comprenant le même nombre d'individus. Puis on regarde le salaire situé « au milieu » de ces deux groupes d'individus : c'est le salaire médian. Il correspond au salaire « pivot » : parmi l'ensemble de la population, 50% des individus perçoivent un salaire inférieur à ce salaire médian et 50% touchent un salaire supérieur.

Le salaire moyen additionne quant à lui tous les salaires, et divise le résultat obtenu par le nombre total de salariés. Il est donc beaucoup moins précis, puisqu'il ne prend pas en compte les grandes différences qui peuvent exister entre les salaires des individus.

A lire également : Salaire : comprendre son bulletin de paie
Le coût réel d'un salarié pour l'entreprise



Différence entre moyenne et médiane : un exemple chiffré parlant

Prenons l'exemple (très simpliste) d'une entreprise fictive avec 4 salariés. L'objectif ici est de mettre en lumière la différence de calcul et les conséquences qui en découlent sur l'interprétation des notions de salaire « médian » et « moyen ».

Les 4 employés ont le salaire net suivant :
A : 1250 € par mois
B : 1300 € par mois
C : 2000 € par mois
D : 8000 € par mois

Pour obtenir le salaire moyen dans l'entreprise, on procède au calcul suivant :
1250 + 1300 + 2000 + 8000 = 12 250 €
12 250 / 4 = 3137,50 €

Le salaire moyen dans cette entreprise est donc de 3137,50 euros net par mois. Une réalité qui va pourtant être bien éloignée de ce que vivent les salariés les trois-quarts des salariés, à savoir A, B et C qui touchent entre 1200 et 2000 €.
La moyenne peut ainsi faussement évoquer l'idée que tous les salariés sont rémunérés aux alentours de 3000 euros par mois. Il n'en est rien !

On comprend ici l'importance de bien comprendre ce que reflète le « salaire moyen ». Admettons que l'entreprise mette à disposition de ses salariés l'information selon laquelle le salaire moyen est de 3137 euros dans l'entreprise. 3 salariés sur 4 penseraient être très mal payés par rapport aux autres.

La notion de « moyenne » ne prend pas en compte les valeurs extrêmes, alors que celles-ci ont pour effet de fausser, parfois considérablement les perceptions. En mettant de côté le salaire de la personne D (8000 euros nets), la moyenne des salaires tombe à 1516 euros par mois.
1250 + 1300 + 2000 = 4 550 €
12 250 / 3 = 1516,66 €

Calculons maintenant le salaire médian :
On classe les salaires par ordre croissant et on coupe le nombre d'individus en 2. L'entreprise employant 4 salariés, on fait 2 groupes de 2 personnes.
On regroupe donc le salaire de A et B d'un côté et le salaire de C et D de l'autre.

Pour obtenir le salaire médian :
- On prend ensuite la valeur la plus haute du 1er groupe : 1300 € net
- Puis la valeur la plus basse du 2ème groupe : 2000 € net
- On fait ensuite une moyenne, mais uniquement entre ces deux chiffres : (1300 + 2000) / 2 = 1650 €

Alors que le premier calcul mettait en évidence un salaire moyen « attractif » de 3137,50 € pour l'entreprise, la médiane fait apparaître un tout autre chiffre : 1650 €. Cela signifie que la moitié des salariés ont un salaire inférieur à 1650 euros, et que l'autre moitié gagne un salaire supérieur.
Ce chiffre est d'ailleurs beaucoup plus proche que la moyenne hors valeurs extrêmes que nous venons de calculer.

Sur le même thème :
Les Français aimeraient toucher 375€ de plus
Mieux connaître l'épargne salariale


Pourquoi il est important de bien comprendre la différence ?

Lorsque les valeurs les plus basses et les valeurs les plus hautes sont trop lointaines et/ou que le poids des salaires d'un petit groupe d'individus est beaucoup plus important que celui de la majorité du reste du groupe, la moyenne des salaires n'exprime rien de significatif.

Ainsi, lorsqu'il s'agit de comparer sa rémunération avec ce que perçoit la majorité des Français, il vaut mieux se baser sur le salaire médian que sur le salaire moyen.

Selon l'INSEE, le salaire moyen en France était de 2369 € net par mois en 2018. Mais dans le même temps, le salaire médian était de 1871 € net par mois (50% des Français touchent plus, 50% touchent moins). Sur 27 millions d'actifs (hors chômeurs), les deux modes de calcul mènent à une différence énorme : 498 € par mois, soit plus de 25% !

L'interprétation ici est que les salaires extrêmement élevés concernent peu d'individus parmi la population, mais que leur différence pèse suffisamment dans la somme globale de tous les salaires pour déboucher sur un écart significatif avec le salaire « pivot ».

L'évolution du salaire médian et du salaire moyen est aussi intéressant à observer dans le temps. S'ils progressent au même rythme, cela signifie que la globalité des salaires augmente au même rythme que celui des très hauts revenus. A l'inverse, si le salaire moyen augmente plus rapidement que le salaire médian, cela peut signifier que la masse des hauts revenus progresse beaucoup plus vite et peut révéler une croissance des inégalités. Cet indicateur invite les économistes à regarder les différences au détail.

A lire aussi : Le pouvoir d'achat devrait augmenter en France


Médiane et moyenne, 2 notions fréquemment utilisées

L'utilisation de valeurs médianes et moyennes est courante dans de nombreux domaines des sciences sociales (économie, sociologie, démographie...) et des sciences dures (statistiques, biologie...). Ces deux notions sont intéressantes à observer et interpréter dès qu'il s'agit de réaliser une étude statistique de la distribution de valeurs.




Envie d'ajouter un commentaire ? De poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !



S'abonner à la newsletter