ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Voix

Investissement locatif : comment limiter la prise de risque ?





Contenu proposé par Semjuice.

Avant d'acheter un bien immobilier, l'investisseur doit au préalable réaliser certaines études afin de protéger son investissement. Les risques à analyser avant d'investir dans ce secteur portent aussi bien sur le bien immobilier à acquérir que sur son promoteur et ses risques locatifs.

Temps de lecture : 5 minute(s) | Mis à jour le 09-07-2021 09:44 | Publié le 09-07-2021 09:24
Photo : Shutterstock  

Les facteurs à examiner avant de concrétiser l'achat d'un bien immobilier

L'emplacement du bien immobilier
L'emplacement d'un bien immobilier a un impact direct sur sa rentabilité. Même si un appartement possède un aspect attrayant, il faut qu'il soit bien situé avant de pouvoir trouver facilement des locataires ou des acquéreurs lors de sa revente. L'investisseur ne doit pas uniquement tenir compte de l'état actuel des lieux environnants pour juger approprier ou non l'emplacement du bien immobilier. L'investisseur doit penser son projet à moyen et à long terme.

Un bien immobilier qui semble mal situé aujourd'hui peut en peu de temps changer de statut. En plus des visites à réaliser sur le terrain, il est également nécessaire de prendre connaissance des éventuels projets d'urbanisation prévus dans la zone. Pour obtenir ces informations, il faut se rapprocher de la mairie. Les logements à proximité des commerces, des écoles et faciles d'accès possèdent une belle côte. Un autre élément à prendre en compte : le type de logement le plus recherché dans la zone choisie.

Pour obtenir des informations fiables sur la typologie du logement privilégié par les locataires, il faut se rapprocher des professionnels de l'immobilier qui exercent dans cette zone. On peut garantir un bon investissement immobilier grâce à un investissement locatif clé en main conduit par des experts du secteur. L'investissement clé en main consiste à déléguer tout ou une partie d'un projet immobilier à une entreprise spécialisée. Ces derniers sont régulièrement sur le terrain et maîtrisent bien les critères de choix des locataires. En optant pour l'investissement clé en main, vous gagnez non seulement du temps, mais vous bénéficiez également de conseils d'experts à chaque étape du projet.

Les risques relatifs aux promoteurs
Avant d'acheter un bien immobilier, l'investisseur doit s'assurer de la fiabilité du promoteur. Le principal risque auquel un investisseur peut s'attendre est la non-livraison du bien immobilier dans les délais requis. Pour se protéger contre ce risque, l'investisseur doit obtenir du promoteur une GFA (Garantie Financière d'Achèvement). Une garantie fournie par une banque ou une compagnie d'assurance rassure plus que celle qui est fournie par le promoteur en fonction de ses propres fonds (ce qui, par ailleurs, est devenu illégal en France pour des projets de VEFA).

Si le promoteur est dans l'incapacité financière d'achever les travaux, l'assureur interviendra afin que le bien soit livré à la bonne date. Le second risque qui n'est pas non plus à négliger est la qualité des matériaux utilisés dans la construction du bien. Lorsque les matériaux sont de mauvaise qualité, cela réduit la solidité du bien et par conséquent sa durée de vie. Il est conseillé de visiter les anciens et les récents programmes réalisés par le promoteur. Cela permettra à l'investisseur de se faire une idée du degré de vieillissement des biens dans le temps.

L'imposition du bien immobilier
Le mode de financement d'un projet d'acquisition de bien immobilier a un impact sur la rentabilité du projet. Un bon investisseur ne doit pas concentrer tous ses efforts sur la valorisation de son bien. Il doit veiller au montage financier de son projet. Cela lui permettra de limiter l'impact fiscal sur la rentabilité de son bien. Les loyers sont de nouvelles sources de revenus. Ils sont donc susceptibles d'impacter le niveau d'imposition de l'investisseur et donc la rentabilité de son investissement.

Pour déterminer l'impact financier de son opération, il s'avère utile de se faire accompagner par des professionnels. Cela permettra à l'investisseur de conserver sa tranche d'imposition. Un investissement locatif clé en main permet de choisir le mode de financement approprié en tenant compte de l'ampleur du projet.


Etoro pas de commissions


Investissement immobilier locatif : les risques à prendre en compte après l'acquisition du bien

Lors d'un investissement immobilier locatif, certains risques sont à prendre en compte, entre autres les loyers impayés et les vacances locatives.

Les loyers impayés
Ce risque est le plus redouté dans ce secteur, car il présente de lourdes conséquences sur un investissement immobilier locatif. Pour éviter cela, la meilleure solution est de bien choisir son locataire. Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour savoir si le locataire est en mesure de solder convenablement son loyer.

Ce dernier doit avoir des revenus suffisants afin de pouvoir payer son loyer. Certains contrats d'assurance permettent également de se protéger contre les loyers impayés : ce sont les Garanties Loyers Impayés. Il faut toutefois examiner les clauses du contrat. Un garant solvable peut notamment être une solution contre ce type de risque. Tout investisseur qui ne veut pas regretter son investissement doit prendre au sérieux ce risque. Lorsqu'il n'est pas en mesure de bien choisir les occupants de son bien, il serait mieux de se tourner vers les entreprises qui assurent la gestion locative.

La vacance locative
Lorsque le bien d'un investisseur immobilier n'est pas occupé, il ne peut pas percevoir de loyer. Cela met en danger son investissement. Les charges sont intactes, mais il n'y a pas assez de recettes. La vacance locative (logement inoccupé) est donc un risque qui doit inquiéter tout bailleur. Pour éviter ce risque, la principale solution est de bien choisir l'emplacement de son bien.

Il faut que la zone choisie pour acheter son bien soit une zone dans laquelle la demande locative est forte. Il s'agira également de bien entretenir son bien pour qu'il conserve toujours sa valeur locative. Enfin, en cas d'investissement dans le cadre d'une loi de défiscalisation comme la loi Pinel ou Denormandie, l'investisseur doit veiller au choix de son futur locataire afin d'éviter le risque de requalification fiscale (plafonds de loyers et de ressources).


Investissement locatif clé en main : garant d'un investissement immobilier réussi

L'investissement immobilier exige du temps et de l'expertise. À défaut de suivre des formations en investissement immobilier, l'investisseur peut confier son projet ou une partie de son projet à des professionnels à travers l'investissement locatif clé en main. Cette méthode d'investissement permet à l'investisseur de gagner du temps tout en bénéficiant du savoir-faire et de l'expérience des professionnels du secteur à chaque étape de son projet. Cela lui permet de limiter au maximum les risques liés à ce type d'investissement.

En confiant son projet à une entreprise spécialisée dans ce domaine, l'investisseur aura à faire avec des experts ayant différents profils. On compte parmi ces derniers des experts en finance. Ceux-ci vont négocier pour lui un prêt avec des taux raisonnables. De plus, l'entreprise va s'occuper :

- de la recherche du bien immobilier,
- du montage juridique et fiscal,
- de la réalisation des travaux d'aménagement,
- de la recherche des locataires et de la gestion des loyers.
L'entreprise assure également la revente du bien lorsque l'investisseur décide de le céder. Les professionnels connaissent bien le moment idéal pour vendre un bien immobilier et faire un gain qui correspond aux objectifs financiers. L'investissement locatif clé en main s'adapte à tous les budgets.

L'investissement locatif clé en main aide l'investisseur à travailler tous les aspects de son projet afin de dégager le meilleur cashflow possible. Pour connaître la rentabilité réelle de son investissement, l'investisseur doit prendre en compte toutes les charges lors du calcul de son cashflow immobilier. Il est bien souvent difficile pour les particuliers de déterminer avec précision ces charges ainsi que les dépenses effectuées. Cette méthode d'investissement serait donc d'une grande utilité pour tous les investisseurs immobiliers, notamment les novices.

etoro-stocks




Ce contenu est proposé par l'un de nos partenaires via Brisbane Services.


Partagez sur les réseaux sociaux !




Envie de donner votre avis, de partager un commentaire ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !




E-toro