ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Lancement de BRED Sélection ISR, 1er fonds ISR de Promepar AM

| Publié le 07-11-2019 15:42 | Mise à jour le 07-11-2019 15:42
Lancement de BRED Sélection ISR, 1er fonds ISR de Promepar AM
Crédit(s) photo(s) : Murielle Hermellin, responsable de l'ISR chez Promepar AM. (c) David Morganti  

L'Investissement Socialement Responsable (ISR) prend progressivement sa place dans le paysage des placements. La société de gestion d'actifs Promepar AM, filiale de la BRED, annonce lancer BRED Sélection ISR, son premier fonds du genre.

• Un fonds actions ISR (Investissement Socialement Responsable) éligible au PEA et à l'assurance-vie.
• La sélection repose sur une double analyse extra-financière et financière.
• Une partie des frais de gestion est reversée à des fondations engagées dans la transmission du savoir et l'égalité des chances

Un fonds investi en actions de la zone euro

Objets d'une demande croissante des épargnants et investisseurs qui souhaitent concilier performance financière et investissement durable, les fonds spécialisés « ISR » se font plus nombreux. Si leur objectif est identique, chacun dispose d'une stratégie d'investissement particulière.

BRED Sélection ISR est un Fonds commun de placement (FCP) investi dans des actions de la zone euro. Pour sélectionner les titres financiers, les équipes de Promepar se basent à la fois sur des critères financiers et « extra-financiers ». Côté critères financiers, on retrouve l'analyse traditionnelle des fondamentaux tels que les performances passées, les perspectives de croissance future, la qualité de la structure financière, et des éléments structurels (barrières à l'entrée, avantages compétitifs...).

A lire également : L'investissement Socialement Responsable (ISR) est compatible avec la performance


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


4 axes d'investissement répondant à des objectifs de développement durable

Pour ce qui est de « l'extra-financier », la méthode de sélection des titres vifs s'appuie sur les critères « ESG », c'est-à-dire « Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance ». En premier lieu, Promepar AM annonce pratiquer une exclusion sectorielle : les entreprises évoluant dans les secteurs du tabac, des jeux d'argent, de la pornographie et du charbon thermique sont notamment exclus du fonds ISR.

En parallèle, la société de gestion privilégie les entreprises dont les activités répondent à l'un des 4 objectifs de développement durable qu'elle a retenus, à savoir « l'eau propre et l'assainissement » « le travail décent et la croissance économique », « l'industrie, l'innovation et les infrastructures » et « les mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques ». Les processus de gestion des entreprises pré-sélectionnées sont également scrutés.

L'équipe de gestion d'actifs sélectionne également des fonds avec des approches ISR complémentaires en choisissant des fonds à impact, des fonds de conviction, des fonds d'engagement actionnarial et des fonds thématiques.

« Nous sommes convaincus que notre approche ISR, à travers notre processus de sélection, notre dialogue avec les entreprises et l'exercice de nos droits de vote, contribue à développer un cercle vertueux entre les investisseurs et les entreprises pour favoriser les meilleures pratiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) », explique Murielle Hermellin, responsable de l'ISR chez Promepar AM.

A lire également : « L'investissement responsable peut changer les choses »

Une action philanthropique

La société de gestion pousse la volonté de s'inscrire dans une démarche durable en reversant 25% des frais de gestion prélevés sur le FCP BRED Sélection ISR (1,5% maximum selon le prospectus) à des fondations ou associations défendant des causes en lien avec les objectifs cités.

Le FCP BRED Sélection ISR est éligible au PEA et à l'assurance-vie. Horizon de placement conseillé : 5 ans. Attention, l'investissement dans les FCP est risqué : l'argent étant investi sur les marchés financiers, il existe notamment un risque de perte en capital. De même, les performances ne peuvent pas être garanties.

Sur le même thème : L'investissement responsable attire les Français, mais les placements accessibles restent méconnus


Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site




Mieux comprendre l’article

Les mots soulignés dans l'article sont brièvement définis ici.

Critères ESG :
Les critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) permettent d'analyser le risque d'un investissement, à côté des risques purement financiers. Il s'agit d'examiner les risques de l'activité d'une entreprise au regard de son impact sur le climat, sur les aspects sociaux (dans l'ensemble de la société ou sur ses salariés), ainsi que les risques liés à la manière dont elle est gérée et contrôlée.

FCP, Fonds Commun de Placement :
Le terme FCP désigne un Fonds Commun de Placement. C'est un véhicule financier créé par une société de gestion d'actifs, destiné à investir dans des titres ou d'autres fonds. Les investisseurs en achètent des parts. Comme les SICAV, les FCP font partie de la famille des OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières).

ISR :
L'Investissement Socialement Responsable est un mode d'investissement, qui prend en compte des critères purement financiers ainsi que des critères extra-financiers. Les qualités de l'entreprise étudiée sont examinées sous l'angle de critères environnementaux (impact sur le climat notamment, pollution liée...), sociaux (impact dans la société ou sur les salariés) et de gouvernance (méthode de gestion). Ces critères sont souvent désignés par le sigle "ESG". Ces données extra-financières sont désormais reconnues comme exprimant un risque pour les entreprises, qui peut impacter leur rentabilité financière.
Certains produits d'investissement qui sélectionnent des entreprises par le prisme de ces critères peuvent demander à obtenir le label ISR. Ce label est destiné à ce que le produit financier soit identifiable par le public, et son obtention n'est pas obligatoire.


Titre vif :
Un titre vif désigne un actif financier qui est détenu en direct par une personne physique ou morale (une entreprise, un fonds...). Il peut être négocié sur les marchés ou de gré à gré. L’expression désigne le plus souvent une action. Par opposition, les fonds ou OPCVM ne sont pas des titres vifs.