ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

« La finance responsable comme solution à la crise du Covid-19 »

| Publié le 05-06-2020 18:09 | Mise à jour le 08-06-2020 18:07
« La finance responsable comme solution à la crise du Covid-19 »
Crédit(s) photo(s) : Thi Hong Van Hoang  

Tribune de Thi Hong Van Hoang, professeure de finance à la Montpellier Business School
Dans un contexte de crise globale, la contribution de chaque acteur de la société est importante. Contrairement à la crise de 2008 où la finance est la cause et le secteur financier subissait les plus grandes pertes, la crise du Covid-19 est une crise sanitaire, devenue économique, où tous les secteurs sont impactés. Dans un tel contexte, que peut faire la finance à son tour pour contribuer à une sortie de crise et à construire un monde d'après plus durable et plus responsable ?

Avant de comprendre comment la finance responsable peut être une solution, il est nécessaire de définir ce qu'est la finance responsable. De manière générale, nous pouvons définir la finance responsable comme un ensemble d'actions financières guidées par des comportements responsables vis-à-vis des personnes, des organisations, de la société et de l'environnement. Elle peut être présentée sous différentes formes comme des investissements responsables (investir dans des entreprises et des projets responsables), la finance solidaire et participative (microfinance et financement participatif), ou la finance digitale (ou la FinTech) dont l'objectif est de rendre les services financiers plus accessibles et plus efficaces au plus grand nombre de personnes.

Concrètement, comment la finance responsable peut être une solution pour sortir de la crise du Covid-19 et pour construire un monde d'après plus durable et responsable ? Voici quelques exemples concrets.

A lire : Pourquoi les fonds ISR vont devenir incontournables


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


- Le financement participatif : Le financement participatif peut aider les entreprises et les associations à récolter des financements auprès d'un grand nombre de personnes et d'entreprises. Cela aide à diversifier les sources de financement et à envisager l'avenir avec des projets d'investissement motivants. Pour plus d'informations, visiter le site du financement participatif de la Banque Publique d'Investissement (BPI).

- La microfinance : La microfinance est une finance responsable car elle permet aux personnes à faibles revenus d'emprunter afin de financer des projets personnels et professionnels. Pour plus d'information, visiter le site de la Chaire Microfinance dans les pays développés de Montpellier Business School.

A lire : Les épargnants pourront bientôt faire des dons grâce à leur LDDS



- Les investissements responsables : Nous pouvons citer des exemples tels que les ISR (Investissements Socialement Responsables) et les investissements à impact ESG (environnement, social, et gouvernance). L'ISR est un label accordé aux fonds d'investissements qui respectent un certain nombre de critères imposés par le label. Ces critères sont fortement liés aux comportements responsables des entreprises dans lesquelles le fond investit. La plupart des critères sont liés aux indicateurs ESG et cela a pour effet d'encourager les entreprises à inclure les mesures ESG dans leur stratégie. Par conséquent, cela rend les entreprises plus responsables vis-à-vis de l'environnement (critère E), de la société (critère S), et de la gouvernance de leurs employés (critère G). Ces comportements responsables rendent les entreprises plus résilientes et solidaires, et donc mieux armées pour résister à la crise, comme cela a été démontré par des études récentes publiées par La Tribune ou par Novethic.

- La finance digitale ou la FinTech : La FinTech veut dire l'utilisation de la technologie pour rendre les services financiers plus accessibles et plus efficaces en se basant sur l'intelligence artificielle. Nous pouvons citer quelques exemples tels que des banques en ligne, des paiements sans contact, des prêts en ligne, la gestion de patrimoine, la gestion d'actifs, etc. Pendant la crise du Covid-19, l'efficacité des FinTech permet de trouver des solutions rapides et flexibles pour les besoins en assurance, en financement, en placements et solutions patrimoniales, en gestion de risques (ou RegTech), ou en services opérationnels. Pour plus d'informations, consulter le site de France FinTech.

A lire : Comment réduire les frais bancaires ?

Pour conclure, un comportement plus responsable et plus solidaire est peut-être la clé pour nous permettre de sortir collectivement de cette crise du Covid-19. La responsabilité, la solidarité, et la flexibilité de tout acteur de l'entreprise, à la fois employeurs et employés, et de tout secteur de l'économie sont nécessaires. Le secteur financier, avec plusieurs exemples de la finance responsable cités ci-dessus, est un levier important pour aider les PME et TPE à sortir de la crise Covid-19 et à préparer l'avenir, à condition que celles-ci les utilisent de manière efficace.


Soutenez notre indépendance !

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ideal-investisseur.fr et nous vous remercions. Pour nous aider à vous offrir un contenu gratuit tout en conservant notre indépendance, vous soutien est précieux. Vous pouvez désormais nous soutenir en faisant un don défiscalisé. Cela ne prend qu’une minute !



Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à commenter :


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site




Mieux comprendre l’article

Les mots soulignés dans l'article sont brièvement définis ici.

Critères ESG :
Les critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) permettent d'analyser le risque d'un investissement, à côté des risques purement financiers. Il s'agit d'examiner les risques de l'activité d'une entreprise au regard de son impact sur le climat, sur les aspects sociaux (dans l'ensemble de la société ou sur ses salariés), ainsi que les risques liés à la manière dont elle est gérée et contrôlée.

ISR :
L'Investissement Socialement Responsable est un mode d'investissement, qui prend en compte des critères purement financiers ainsi que des critères extra-financiers. Les qualités de l'entreprise étudiée sont examinées sous l'angle de critères environnementaux (impact sur le climat notamment, pollution liée...), sociaux (impact dans la société ou sur les salariés) et de gouvernance (méthode de gestion). Ces critères sont souvent désignés par le sigle "ESG". Ces données extra-financières sont désormais reconnues comme exprimant un risque pour les entreprises, qui peut impacter leur rentabilité financière.
Certains produits d'investissement qui sélectionnent des entreprises par le prisme de ces critères peuvent demander à obtenir le label ISR. Ce label est destiné à ce que le produit financier soit identifiable par le public, et son obtention n'est pas obligatoire.