ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Comment se créée la monnaie ?

| Publié le 27-07-2020 08:50 | Mise à jour le 27-07-2020 10:16
🏠 Accueil   ➤    Economie
Comment se créée la monnaie ?
Crédit(s) photo(s) : (c) Shutterstock  

L'argent est utilisé tous les jours, transitant directement de nos comptes en banques. Parfois, particuliers ou entreprises ont besoin de plus d'argent que ce qu'ils ont sur leur compte en banque et dans leur portefeuille. Pour cela, ils font appel même sans le savoir au processus de création monétaire. Quel est vraiment ce processus ? Qui peut décider de rendre disponible de la monnaie ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce système ? Découvrez les réponses à ces questions passionnantes.

Qu'est-ce que la création monétaire ?

Prenons un exemple simple.
Un couple souhaite faire construire une maison. Il dispose de 40 000 euros d'épargne pour ce projet, qu'il peut donner directement. Le coût total du projet est de 400 000 euros. Il n'a donc pas les ressources financières suffisantes. Pour acheter, il devra faire un crédit auprès d'une banque le plus souvent. La banque aura alors 2 options :
- soit lui donner de l'argent déjà présent sur des dépôts ;
- soit lui donner de l'argent sans avoir présent sur ses dépôts l'argent délivré. Cela enclenche alors un processus de création monétaire : la banque doit créer cette monnaie.

Le processus est le même à l'échelle d'une entreprise, d'un État ou même d'un ensemble d'États, comme la zone euro. Il est parfois nécessaire d'augmenter sur un temps court la masse de monnaie disponible pour réaliser des dépenses. Il faut alors faire appel à la création monétaire.

Qu'appelle-t-on alors précisément la création monétaire ? Ce sont les différentes étapes qui permettent d'augmenter la masse de monnaie en circulation pour pouvoir mettre en œuvre des projets sans attendre de disposer directement des ressources nécessaires. Dit autrement, c'est effectuer un prêt sans avoir à disposition directe l'argent pour ce prêt.

A lire : Toulouse : l'impact de la crise sur l'immobilier et les crédits devrait être mesuré


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


Les banques commerciales, principales créatrices de monnaie

Ce sont principalement les banques commerciales (comme la Société Générale, La banque postale, Le crédit mutuelle, etc.) qui créent de la monnaie. Comment concrètement créent-elles la monnaie ? Tout simplement via des écritures bancaires.

Voici les différentes étapes de la création monétaire par les banques privées :
- une personne physique ou morale a besoin d'argent dont elle ne dispose pas ;
- elle sollicite une banque ;
- si les conditions d'octroi de prêt sont remplies, la banque octroie un prêt à la personne physique ou morale ;
- la banque crédite le compte courant de la personne physique ou morale de l'argent demandé, par des écritures bancaires. C'est l'étape de création monétaire à proprement parlé ;
- la personne physique ou morale finit de rembourser le prêt : c'est la destruction monétaire.

Bien sûr, les banques ne peuvent pas créer des monnaies de manière illimitée, car elles pourraient faire faillite. Des réglementations nationales, européennes et internationales imposent des limites de montant maximal d'engagement financier des banques, en fonction de l'argent qu'elles ont effectivement en dépôt.

A lire : WIRECARD : un scandale financier qui met à mal le rigorisme de l'économie allemande



Les banques centrales : actrices de la création monnétaire

Les banques des États ne peuvent pas à proprement parlé créer de la monnaie, c'est à dire faire crédit à partir de sommes qu'elles ne possèdent pas. Cependant, elles peuvent mettre en place un mécanisme qui s'apparente à la création de monnaie : c'est le financement monétaire, ou monétisation de la dette, aussi appelé péjorativement "la planche à billets". Les États peuvent dépenser de l'argent qu'ils ne possèdent pas, ce qui augmente leur dette.

Certains États comme l'Allemagne interdisent ce procédé, qui a notamment servi à financer des guerres aux graves conséquences humaines mais aussi économiques.

La banque centrale européenne a quant à elle un rôle de régulation de la monnaie qui circule dans le territoire européen sur une période donnée. Il faut à tout prix éviter la récession (pas assez de monnaie disponible) et l'inflation (trop de monnaie disponible). Elle peut aussi légiférer de manière indépendante par rapport aux États pour réguler la création monétaire.

A lire : Paris : le nouvel encadrement des loyers est entré en vigueur

Les achats de devise ou exportations

Les achats de devise sont un autre moyen anecdotique de créer de la monnaie.
Ils ont lieu lorsqu'une entreprise reçoit un virement depuis l'étranger dans une autre monnaie que celle qui est utilisée dans le pays où elle est implantée. Par exemple, lorsqu'une entreprise française exporte des produits en Chine. La banque française va alors créditer son compte en euro et va acquérir une créance en Chine.

Les systèmes alternatifs de création monnétaire

Dans chaque pays, différentes initiatives naissent pour créer de la monnaie de manière alternative. Ces initiatives émanent souvent de particuliers regroupés en association. En France, il existe par exemple les systèmes d'échange locaux (plus de 600 sur tout le territoire) : le but est d'échanger des services ou produits au sein d'un groupe fermé. Parfois, une monnaie est alors créée virtuellement ou même physiquement.

Sources utilisées :
https://www.lafinancepourtous.com/decryptages/politiques-economiques/theories-economiques/creation-monetaire/la-creation-monetaire-comment-ca-marche/
https://www.economie.gouv.fr/facileco/creation-monetaire-definition

Soutenez notre indépendance !

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ideal-investisseur.fr et nous vous remercions. Pour nous aider à vous offrir un contenu gratuit tout en conservant notre indépendance, vous soutien est précieux. Vous pouvez désormais nous soutenir en faisant un don défiscalisé. Cela ne prend qu’une minute !



Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à commenter :


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site