ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Municipales : Rachida Dati souhaite un plan de relance économique pour Paris

| Publié le 23-06-2020 14:45 | Mise à jour le 23-06-2020 15:43
🏠 Accueil   ➤    Economie
Municipales : Rachida Dati souhaite un plan de relance économique pour Paris
Crédit(s) photo(s) : Copie d'écran du site de campagne de Rachida Dati, datipourparis.com  

Plan de relance économique, politique du logement, déplacements, sécurité... Dans une interview donnée au journal La Tribune, Rachida Dati explique les grandes lignes de son projet pour Paris.

Rachida Dati dévoile un plan de relance économique en 3 axes

Le second tour des élections municipales aura lieu le 28 juin prochain. Les Parisiens sont appelés à faire un choix entre la maire sortante Anne Hidalgo (PS), l'ancienne ministre de la justice Rachida Dati (LR) et l'ancienne ministre de la santé Agnès Buzyn.

Dans une interview exclusive donnée au journal La Tribune publiée le 22 juin, la candidate des Républicains donne les axes qu'elle donnera à son mandat si elle est élue. En premier lieu, elle souhaite lancer « en urgence » un « plan de relance économique ». Selon elle, la crise du coronavirus n'a fait qu'accentuer l'asphyxie de l'activité de la capitale, qui souffrait déjà notamment du fait du « blocage des déplacements et des échanges ».

Rachida Dati évoque un plan en trois volets. Le premier consistera à exonérer les acteurs économiques des taxes et charges municipales. Les hôtels seront aussi exemptés de taxe de séjour. Le second point est la mise en place d'un fonds de soutien de 300 millions d'euros dédié aux entreprises, indépendants et acteurs culturels en difficulté. Enfin, l'ex-garde des sceaux de Nicolas Sarkozy souhaite faire évoluer le cadre de vie des Parisiens, en développement une politique du logement en faveur des familles, en luttant contre l'insécurité grâce à une police municipale armée et en déployant « un service de propreté 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ».

A lire : Municipales : alliance Anne Hidalgo - les Verts pour le second tour à Paris


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


Des déplacements repensés « à l'échelle du Grand Paris ».

La politique anti-voitures d'Anne Hidalgo n'est pas épargnée. Durant son mandat, la maire sortante a plutôt favorisé les transports « doux » en développant de nombreuses pistes cyclables, en favorisant l'émergence des trottinettes en libre-service, et en limitant de plus en plus la circulation des voitures (suppression de places de stationnement, fermeture des quais et de certains grands axes comme la rue de Rivoli...).

Si les décisions de la municipalité sortante ont plutôt divisé les Parisiens, Rachida Dati souhaite « donner une place à chacun », mais en repensant les déplacements « de façon globale (...) à l'échelle du Grand Paris » (une zone géographique comprenant la petite couronne et une partie de la grande couronne). Aucune mention n'est cependant faite de la réouverture ou non aux voitures des axes fermés. Enfin, la candidate LR souhaite implanter des bornes de recharge électrique dans toute la capitale pour favoriser la voiture électrique.

« Il est encore possible de mettre en place une politique différente pour revivre à Paris », explique Rachida Dati à La Tribune. « Les Parisiens veulent une ville sûre, une ville propre, une ville bien gérée, où l'on circule et l'on peut élever ses enfants. Je leur dis qu'avec moi, ils verront le changement dès mon élection ».

A lire : Municipales : quelles sont les villes les moins endettées



Une politique de gestion des risques

Des attentats à la crise du covid 19, Paris a été confrontée ces dernières années à des évènements graves qui ont mis à l'épreuve les politiques publiques. Face à ces nouveaux risques, Rachida Dati indique vouloir créer une « cellule d'anticipation et de gestion des crises qui sera chargée de préparer Paris à ce type de risques et de réagir beaucoup plus agilement que nous ne l'avons fait ».

Une anticipation des crises qui, selon elle, doit également se répercuter dans la politique contre le réchauffement climatique. En la matière, la candidate LR propose de réhabiliter le Bois de Boulogne et « multiplier des dispositifs qui ont fait leur preuve, comme les voilages venant couvrir des rues étroites. »

Selon un sondage de l'institut BVA publié le 22 juin, la maire sortante Anne Hidalgo serait de nouveau élue à Paris, en recueillant 45% des suffrages devant Rachida Dati (34%) et Agnès Buzyn (34%). L'abstention atteindrait toutefois un record, celle-ci atteignant 59% des personnes inscrites sur les listes électorales.

Pour lire l'interview dans son intégralité, c'est ici : https://www.latribune.fr/regions/ile-de-france/si-je-suis-elue-j-adopterai-en-urgence-un-plan-de-relance-economique-dati-850816.html

A lire : Élections municipales : comment ça marche ?


Soutenez notre indépendance !

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ideal-investisseur.fr et nous vous remercions. Pour nous aider à vous offrir un contenu gratuit tout en conservant notre indépendance, vous soutien est précieux. Vous pouvez désormais nous soutenir en faisant un don défiscalisé. Cela ne prend qu’une minute !



Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à commenter :


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site