ideal investisseur
Le magazine qui donne du sens à votre argent
ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Vie pratique & Famille

Bourse étudiant et aides : conditions, démarches et délais

La bourse d'enseignement supérieur sur critères sociaux ou BCS est attribuée aux étudiants ayant des difficultés matérielles pour poursuivre leurs études. Elle vise à compléter l'aide à la famille, mais ne remplace en aucun cas l'obligation alimentaire qui est la responsabilité des parents.

Temps de lecture : 3 minute(s) - Par | Publié le 14-09-2021 13:53, Mis à jour le 14-09-2021 13:58
Photo : Adobe Stock © kasto  

Partager

Quel est le montant de la bourse étudiant pour 2021-2022 ?

Le montant de la BCS (Bourse sur Critères Sociaux) pour l'année universitaire 2021-2022 est compris entre 1 042 euros pour l'échelon 0 bis et 5 736 euros pour l'échelon 7. En effet, il est toujours utile de savoir que cette bourse se décline en 8 échelons (0 bis à 7). Chacun de ces échelons désigne un montant de bourse spécifique. Pour évaluer l'aide qui peut être attribuée, les Crous ont mit en ligne un simulateur de bourse universitaire, qui peut être consulté en suivant ce lien.

Le versement de la bourse d'enseignement supérieur sur critères sociaux se fait en 10 mensualités à moins que l'étudiant ne souhaite en bénéficier durant les vacances d'été. Par ailleurs, il faut noter que l'étudiant ne pourra toucher cette aide financière que pendant une période de 7 ans. Le maintien du versement dépend aussi de la progression de ses études, de l'assiduité de l'étudiants à ses cours et de sa présence aux examens.

>> A LIRE : Bourse collège 2021 : conditions, montant, versement



Quelles sont les conditions à remplir pour toucher la bourse étudiant ?

Plusieurs conditions sont à remplir pour pouvoir prétendre à la BCS. Tout d'abord, l'étudiant devra être titulaire d'un bac français ou d'un diplôme équivalent. Il doit également être inscrit en formation initiale en France ou dans un pays membre de l'Union européenne. Il devra aussi suivre des études à plein temps dans un établissement public ou privé en mesure de recevoir des boursiers.

D'autre part, l'étudiant doit être âgé de moins de 28 ans au moment de la première demande de bourse qui se fait généralement le 1er septembre de l'année des études. Cette limite d'âge peut être reculée si l'étudiant effectue un service de volontariat dans l'armée ou un service civique. La limite d'âge est également reportée de un an par enfant élevé si l'étudiant est déjà parent. En revanche, s'il est reconnu handicapé par la CDAPH, aucune condition d'âge n'est appliquée pour l'attribution de la BCS.

Par ailleurs, l'étudiant ne devra pas dépasser un certain plafond de revenus. Pour cette année scolaire, les revenus pris en compte pour l'attribution de la bourse étudiant sont ceux perçus par la famille ou par le tuteur légal durant l'année 2019 et mentionnés dans l'avis fiscal de 2020. Bien entendu, seules les ressources de l'étudiant ou du foyer fiscal auquel il est rattaché seront retenues s'il est marié, pacsé ou a des enfants fiscalement à charge.

>> A LIRE : Bourse de lycée 2021 : conditions, montant, dates


Comment faire la demande ?

La demande de bourse étudiant doit généralement être effectuée à partir du 20 janvier et jusqu'au 15 mai. Elle se fait par voie électronique et elle est accompagnée du dossier social étudiant ou DSE.

Suite à cela, l'étudiant reçoit un courriel de confirmation de la demande et le dossier dans un délai de 48 h. Le dossier doit être minutieusement vérifié et modifié en cas d'erreur avant d'être renvoyé au CROUS avec les pièces justificatives requises dans un délai de 8 jours. C'est à partir de cette date que la demande sera prise en compte.

Il est à noter que les demandes de bourse réalisées après la date limite sont recevables. Néanmoins, cela ralentit considérablement le traitement de la demande et toute la chaîne de validation du dossier.

>> A LIRE : Contrôle technique : prix, dates, véhicules concernés


Les autres aides financières accordées aux étudiants

En dehors de la bourse, les étudiants peuvent toucher d'autres aides financières.

L'aide au mérite
Il s'agit d'un complément de la BCS. Comme son nom l'indique, l'aide au mérite est versée aux étudiants les plus méritants. Les critères d'éligibilité à cette aide financière varient selon l'année de l'obtention du bac, mais dans tous les cas, les étudiants devront être bénéficiaires de la BCS et avoir eu une mention très bien au baccalauréat. D'une valeur annuelle de 900 euros, l'aide au mérite est versée en 9 mensualités, soit à hauteur de 100 euros par mois.

L'aide à la mobilité pour étudiants en master
Versée par le CROUS, la prime mobilité est accordée aux étudiants venant d'obtenir une licence et qui souhaitent s'inscrire en Master dans une autre région académique. Son montant est de 1000 euros. Bien sûr, l'aide à la mobilité pour l'étudiant en master est soumise à certaines conditions. Tout d'abord, l'étudiant doit avoir obtenu sa licence l'année précédente et s'inscrire en 1re année de Master pour la première fois dans une université d'une autre région. L'étudiant devra également bénéficier de la BCS ou d'une allocation annuelle spécifique pour étudiant en difficulté.

Selon sa situation, l'étudiant pourra également prétendre à d'autres aides financières telles que l'aide d'accompagnement à l'entrée d'enseignement supérieur, l'allocation étudiant en difficulté, l'allocation pour la diversité dans la fonction publique, la restauration à 1 euro, les prêts étudiants garantis par l'État et la bourse des conseils régionaux. Il est également possible d'obtenir un logement universitaire.




Cet article vous a été utile ?

      
  Dîtes-nous en plus dans les commentaires !



Partager


Envie d'ajouter un commentaire ? De poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !