Ouvrir
Ouvrir
Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce
Assurance Vie



Annonce Assurance Vie
🏠 Accueil   ➤    Placements & épargne

Épargne : le livret A reste à 3%, mais le LEP baisse de 1 point



Les taux du Livret A et du LEP seraient passés à 3,9% et 4,4% si le gouvernement avait appliqué la formule d'indexation.


Temps de lecture : 1 minute(s) - | Mis à jour le 15-01-2024 19:25 | Publié le 15-01-2024 17:28  Photo : HJBC / Shutterstock.com  

Le livret A est gelé, le LEP baisse

Ce lundi 15 janvier, Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie et des Finances, a confirmé que le taux d'intérêt du Livret A restera à 3%. La décision relative au maintien de ce taux jusqu'en 2025 avait déjà été prise en août 2023. Selon les propos du ministre, cette mesure assure que les intérêts générés restent supérieurs au taux d'inflation, protégeant ainsi le pouvoir d'achat des épargnants. Plus de 10 millions de Français disposent de ce dispositif.

En revanche, le ministre a aussi indiqué que le taux du Livret d'épargne populaire (LEP) allait diminuer, passant de 6% à 5% dès le 1er février. Le Livret d'épargne populaire est une option d'épargne destinée principalement aux ménages à revenu modeste puisqu'il est soumis à des conditions de revenus.
Annonce
Assurance Vie

Des décisions selon les propositions de la Banque de France

Le ministre prend ce type de décision sur proposition de la Banque de France, qui applique une formule réglementaire actualisée tous les 6 mois afin de bâtir ses recommandations. Cette formule prend en compte la moyenne du taux interbancaire de la zone Euro, l'€STR, et de l'indice des prix à la consommation hors tabac (IPC). En l'espèce, l'institution a apporté plusieurs précisions.

Selon la Banque de France, le taux du Livret A aurait dû être porté à 3,9% si le résultat du calcul avait été appliqué. Les autorités ont cependant décidé de geler le taux en prévision d'une inflation qui se retrouverait inférieure aux 3% avant juillet 2024. Il faut aussi comprendre que ce niveau de taux de rémunération pèse sur le coût de construction des logements sociaux, dont une partie du financement est obtenue grâce à l'épargne placée au sein des Livrets A et livrets Bleus.

Quant au LEP, la Banque de France indique que son taux aurait dû être de 4,4% selon la formule. L'institution a néanmoins proposé de limiter la baisse pour atteindre les 5%, dans un souci de maintenir l'attractivité du placement et de continuer à favoriser l'épargne des foyers aux ressources plus limitées.

Les mesures précédentes, incluant le maintien du taux exceptionnel et l'augmentation du plafond du LEP, avaient déjà permis une croissance significative du nombre de LEP ouverts, passant de 6,9 millions fin 2021 à 10,7 millions en novembre 2023. Avec l'objectif d'atteindre 12,5 millions de titulaires de livrets d'épargne populaire dans les six prochains mois, la proposition actuelle cherche à encourager davantage de Français éligibles, dont le nombre est estimé à 8 millions, à bénéficier de cet instrument d’épargne.



La rédaction vous suggère :

-> LDDS 2024 : taux et plafond du livret

-> Malgré l'inflation, les marchés remontent

-> ETF Bitcoin : le feu vert de la SEC va-t-il bouleverser le marché des cryptos ?


Annonce Trading

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*Informations requises.
10000

Vos avis, vos débats, vos commentaires...

RougeGorge
Ah ça alors, c'est quoi cette histoire ? Ils ont gelé le livret A et baissé le LEP, mais pourquoi ils n'ont pas appliqué la formule d'indexation comme d'habitude ? Ces décisions viennent de la Banque de France mais je ne comprends pas vraiment leur logique. Ils pourraient au moins expliquer clairement leurs raisons, on n'est pas des moutons quand même !
Bidul
On est pas gâtés avec ces taux d'intérêt! Pourquoi ils n'ont pas appliqué la formule d'indexation comme prévu? Le gouvernement nous mène en bateau ou quoi?







x


Newsletter ideal investisseur
Pas encore abonné(e) à la Newsletter ?

Rejoignez la communauté Idéal investisseur !

Merci d'entrer votre mail
Merci d'accepter les conditions pour vous inscrire J'accepte de recevoir la newsletter, je pourrai me désabonner quand je veux. Mon adresse ne sera pas communiquée à des tiers.