ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Les 18-34 ans arrivent en force sur les placements financiers

| Publié le 18-12-2018 17:03 | Mise à jour le 04-06-2019 09:01
Les 18-34 ans arrivent en force sur les placements financiers
Crédit photo : © Shutterstock  

Le baromètre de l'épargne et de l'investissement publié par l'AMF dévoile l'intérêt croissant des jeunes adultes pour la bourse et les placements financiers. Une donnée qui confirme l'arrivée en force de la génération Y sur les sujets d'épargne et de placements.

Plus confiants, plus informés, plus enclins à prendre des risques

« Les moins de 35 ans sont 29% à envisager d'investir en actions dans les 12 prochains mois », soit deux fois plus que les baby-boomers. C'est l'Autorité des Marchés Financiers qui fait le constat de « l'appétit croissant » de la génération Y pour les placements financiers, dans sa dernière lettre de l'observatoire de l'épargne.

Une vraie rupture semble s'opérer entre les jeunes adultes et leurs aînés en termes de placements. Les 18-34 ans sont plus enclins à prendre des risques, là où les plus âgés favorisent la sécurisation de leur épargne. Une part significative d'entre eux est prête à allouer une partie de ses économies à des placements non garantis si cela peut permettre d'améliorer les perspectives de rentabilité. Ainsi, ils sont 4 fois plus de Millenials que de 55 ans à vouloir investir dans des produits financiers dans les années qui viennent. Fait notable, l'éthique est un critère de choix pour 22% d'entre eux.

De plus en plus confiants dans l'évolution de leur situation financière (48% contre 43% en 2017), les 18-34 ans sont aussi beaucoup en recherche d'informations sur les placements, notamment sur Internet et auprès de leur entourage.

Sur le même thème : Les 18-35 ans bousculent le schéma traditionnel des banques

Déjà un engouement pour le crowdfunding

Faut-il voir dans ces résultats le prolongement de la démocratisation des placements financiers offerte par Internet ? Il est aujourd'hui beaucoup plus simple de se renseigner sur les produits et leurs risques afférents. Or, l'éducation financière est l'un des facteurs qui permet de lever les freins vers les supports de placement non garantis.

Autre facteur intéressant : l'engouement pour le financement participatif, qui permet depuis 2014 d'investir dans des actions émises par des PME via une plateforme Internet. Chez Wiseed, leader du secteur en France, 36% des investisseurs ont entre 18 et 35 ans. Le fait de pouvoir choisir le projet dans lequel on investit et de voir les résultats concrets de son placement peut constituer un tremplin vers des produits financiers de plus grande échelle : investissement dans des sociétés cotées en bourse, produits financiers tels que les FCPR

A lire également : 65% des Français pensent qu'ils ne peuvent pas compter sur la retraite légale

Les Millenials achètent aussi des biens immobiliers

Entre 2010 et 2018, c'est chez les 18-39 ans que la part des propriétaires de biens immobiliers a le plus augmenté : + 6 points pour les moins de 30 ans qui sont maintenant 23% à posséder un bien, et près de 5 points d'augmentation pour les ménages trentenaires, dont plus de la moitié a accédé à la propriété.

Profitant des taux d'emprunt historiquement bas et de l'allongement de la durée des crédits, ils viennent ainsi à contre-courant de la tendance nationale. Les Français sont en effet de moins en moins nombreux à détenir un patrimoine immobilier (61,7% contre 62,6% en 2015).


Article noté  4.8/5 (11 avis) -
 
Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site