ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Quels sont les placements les plus sûrs lorsque l'économie vacille ?

| Publié le 22-07-2020 09:27 | Mise à jour le 22-07-2020 18:42
Sofinco
Crédit(s) photo(s) : (c) Shutterstock  

Dans un contexte économique particulièrement sensible en raison de la crise du COVID-19, certaines inquiétudes légitimes émergent progressivement concernant les conséquences du marché financier. Certains investisseurs ou futurs épargnants se demandent ainsi où et comment placer son argent de manière pérenne. Voici quelques pistes qui vous aideront à placer vos économies de manière sûre.
Un article rédigé par Sofinco, solution de regroupement de crédit.

La LMNP (location meublée non professionnelle)

Permettant de devenir propriétaire d'un bien meublé tout en percevant des revenus locatifs, la LMNP (Location de meublé non professionnel) offre la possibilité d'investir sur le long terme, pour préparer sa retraite ou générer des revenus supplémentaires par exemple, tout en profitant d'une importante optimisation fiscale. Offrant un rendement net de charges allant de 4 à 5 %, la LMNP assure de nombreux avantages qui ne sont pas négligeables :

• Possibilité de récupérer la TVA à 20% sur l'investissement (uniquement sur une résidence neuve de services : EHPAD, résidences étudiantes, de tourisme, d'affaires, etc.)
• Amortissement du bien sur plusieurs années (grâce au calcul de dévalorisation annuel)
• Déduction des charges qui concernent la gestion et les intérêts de l'emprunt.

Si vous souhaitez tenter d'investir dans un LMNP, nous vous recommandons de privilégier les secteurs fréquentés par les étudiants et/ou les personnes âgées. Ces secteurs étant victimes d'offres carencées, l'investissement ne peut être que sûr, bien évidemment si l'endroit répond à la demande locale.

A lire : Toulouse : l'impact de la crise sur l'immobilier et les crédits devrait être mesuré


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


Le nouveau plan d'épargne retraite : Le PER / PERIN

Grande nouveauté de cette année 2020, le plan d'épargne retraite (PER) ou plan d'épargne retraite individuel (PERIN) est venu bouleverser le monde de l'épargne retraite qui n'avait pas bougé depuis plus de trente ans. Il était temps ! Offrant davantage de souplesse que les anciens produits tels que le contrat Madelin (pour les professions libérales) ou le Perp (pour les salariés), cette nouveauté créée par la loi Pacte (Plan d'Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) va probablement devenir un produit phare du placement.

Complémentaire à l'assurance-vie, ce plan qui permet une préparation à la retraite se veut beaucoup plus attractif que ses prédécesseurs puisqu'il sera possible d'entièrement débloquer l'épargne avec anticipation pour le transformer en capital afin de financer l'achat d'une résidence principale par exemple. Il sera également possible de débloquer les fonds en cas de faillite, de surendettement (même si ce problème peut souvent se régler par un regroupement de prêts), d'expiration des allocations-chômage, de décès du conjoint ou d'invalidité.

Les avantages fiscaux quant à eux restent inchangés. Les versements sont déductibles (limités à 10% du revenu imposable) et exonérés de droits de succession à hauteur de 152 500 euros dans le cas où le titulaire du PER décéderait avant ses 70 ans. Au-delà, l'abattement, sera de 30 500 euros.

A lire : Paris : le nouvel encadrement des loyers est entré en vigueur



L'assurance-vie

Bien que peu originale, ce classique indémodable demeure pour les français une solution d'investissement souple et sans risque. Ne cessant d'évoluer en fonction du marché et excellente alternative au Livret A qui se retrouve de plus en plus boudé, ce type de placement permet effectivement d'adapter son épargne sur mesure. Offrant la possibilité de loger de multiples fonds financiers et immobiliers, l'assurance-vie doit généralement être envisagée à long terme afin d'obtenir une bonne liquidité et le capital n'est pas bloqué. Il est en effet tout à fait possible de demander un rachat partiel ou total du ou des contrats en cas de besoin afin de récupérer le capital investi.

Véritable niche fiscale, l'assurance-vie permet en outre d'épargner vos enfants de droits de succession à hauteur de 152 500 euros par enfant et par parent.

A lire : Combien coûte vraiment une piscine ?

Les SCPI

Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement immobilier) contribuent de manière intéressante à l'activité économique dans la mesure où elles permettent de financer de l'emploi, tout en offrant de solides rendements d'épargne.

Avec la possibilité d'investir dans toute l'Europe afin de profiter des meilleurs marchés immobiliers, chaque souscripteur de parts de SCPI devient associé à part entière et n'a rien à gérer du parc immobilier dont il est tributaire. L'investisseur se contente de percevoir des revenus mensuels ou trimestriels qui correspondent aux dividendes émanant des loyers des locataires (qui sont en majorité des entreprises qui créent de l'emploi) de la société civile de placement.

Autre point intéressant concernant cet investissement, les loyers perçus ne demeurent pas les seules possibilités de revenus puisqu'en cas de revente de ses parts, l'associé peut bénéficier d'une plus-value possible grâce à la revalorisation de leur prix. Et avec un marché qui voit les prix de la pierre grimper, les épargnants n'ont en général pas de quoi s'inquiéter.

Vous l'aurez donc compris, les nouveautés en matière de placement ainsi que les sous-jacents immobiliers sont recommandés pour bénéficier de placements sûrs. Il est toutefois recommandé de correctement s'informer des risques potentiels ainsi que des conditions requises avant de se lancer à l'aveugle dans un investissement.