Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce




🏠 Accueil   ➤    Startup & PME


Comment le coworking réinvente le bureau nomade



Le coworking apporte une solution innovante aux entreprises comme aux indépendants et salariés. Mieux encore, sa flexibilité se rapproche de leurs aspirations.

Temps de lecture : 3 minute(s) - | Mis à jour le 06-10-2023 08:59:00 | Publié le 06-10-2023 08:48  Photo : Shutterstock  
Comment le coworking réinvente le bureau nomade

Télétravail or not télétravail

Les espaces de coworking tendent à se créer une véritable place, à mi-chemin entre le domicile et les locaux des sociétés. Certaines entreprises se sont même spécialisées dans ces « hôtels d'entreprises ». Aujourd'hui, indépendants, TPE, PME et même grandes sociétés peuvent rechercher non plus uniquement des bureaux fixes à louer, mais des postes de travail en fonction de leurs besoins. Le site geolocaux.com en est l'exemple : aux côtés des traditionnels achats et location de locaux, il réserve une bonne place aux espaces de coworking. Signe que le travail « hybride » se développe face aux changements des pratiques du monde professionnel.

Cela fait quelques années que le monde du travail expérimente le télétravail. Balbutiant avant l'année 2020, le phénomène a explosé dans les conditions de la pandémie. Ce tournant a fait basculer un nombre non négligeable d'entreprises vers le 100 % télétravail. Les salariés n'ont plus de bureau fixe, ils peuvent travailler de chez eux. Le lien est maintenu grâce au développement des logiciels de visioconférence tels que Zoom, Teams ou Google Meet.

Si le télétravail permet à de nombreuses personnes d'organiser leurs journées et de s'éviter de longs trajets en transports pour rejoindre leur lieu de travail, la situation n'apparaît pas idéale pour tout le monde.

Certaines entreprises ont ainsi fait marche arrière, demandant à leurs salariés de revenir au bureau en « full-time ». Cette logique a récemment été portée par Elon Musk et certains dirigeants, qui considèrent les employés « moins productifs » et « moins engagés » lorsqu'ils sont à distance. Et ce, bien que le phénomène de perte d'efficacité ne soit pas prouvé scientifiquement.
Annonce
Assurance Vie

Le coworking : des espaces de travail partagé

Il n'est donc plus rare que des sociétés soient tiraillées entre 2 problématiques. La première étant de faire revenir leurs salariés au bureau pour une meilleure productivité, quitte à s'attirer leurs foudres et être confrontées à des difficultés de recrutement. La seconde étant de réaliser des économies substantielles en réduisant considérablement les charges liées à la surface de leurs locaux.

Dans ce contexte, le « coworking », ou « bureaux partagés » en français, représente une solution intermédiaire. Depuis quelques années, le nombre d'espaces dédiés explose « à la ville comme à la campagne », selon une enquête de la DGCCRF. D'après une étude de Xerfi, la croissance du secteur a ainsi atteint +22% en 2022.

Les espaces de coworking offrent en effet la flexibilité qui manquait en matière de locaux professionnels. Ils permettent de louer un ou plusieurs postes de travail de manière très souple : à la journée, à la semaine, au mois... Les formules sont flexibles ; les indépendants et entreprises de toute taille bénéficient de la surface dont ils ont besoin pour une durée adaptée. En prime, les occupants peuvent profiter des équipements déjà installés : salles de réunion, machine à café et... ambiance de bureau.


Des avantages pour les entreprises, les salariés et les indépendants


Quelle que soit l'activité, le budget nécessaire pour louer des bureaux fixes peut largement peser sur la trésorerie. Le coworking présente, en la matière, une capacité d'adaptation importante.

Jusqu'à récemment, les sociétés et indépendants qui désiraient louer leurs bureaux faisaient face à certains freins. La location classique nécessite souvent de présenter plusieurs bilans comptables positifs et d'immobiliser un dépôt de garantie important. Des contraintes lourdes, notamment pour les entreprises en démarrage. D'autant qu'en cas de faillite ou de croissance impliquant d'obtenir plus d'espace, le locataire doit impérativement trouver un repreneur sans quoi il reste redevable du loyer sur la fin de la période triennale.

Pour les entreprises en phase de lancement ou de croissance, le coworking apporte de la souplesse. L'augmentation du nombre de postes de travail est facilitée (dans les limites des disponibilités de l'espace), tout comme le départ des locaux.

Les sociétés peuvent aussi y trouver un appui important lorsque certains de leurs salariés sont en déplacement fréquents. Ces espaces offrent la possibilité de leur mettre à disposition un espace équipé et propice au travail pour la durée souhaitée.

Les espaces de coworking peuvent aussi répondre au besoin de certains salariés, dont une partie souffre de l'isolement social imposé par le télétravail. Certaines personnes regrettent en effet de ne pouvoir être proches de collègues. Ce manque de compagnie peut devenir trop pesant dans certains cas. Pour ces personnes, le coworking apporte une réponse intéressante, puisqu'il les replonge dans une ambiance de bureau. Bien que les autres personnes présentes ne soient pas à proprement parler des collègues, ce concept permet de retisser du lien social.


La rédaction vous suggère :

-> 3 solutions pour augmenter ses revenus en vue de la retraite

-> Warren Buffett : les secrets d'investissement d'un des hommes les plus riches du monde

-> Venture Capital (VC) : ces fonds qui financent les sociétés


Annonce Trading

Votre avis, vos débats, vos questions

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !