ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

Comment estimer le montant de ma future retraite ?



Une des grandes préoccupations des actifs, surtout en fin de carrière, est le montant de la retraite qu'ils vont toucher. Celui-ci dépend de nombreuses variables relatives à la durée travaillée, aux revenus tout au long de la vie professionnelle, ainsi qu'à l'âge. Le calcul du montant de la retraite de base peut se faire facilement, seul ou à l'aide d'un simulateur. Nos explications.

Temps de lecture : 2 minute(s) - | Mis à jour le 15-02-2022 16:41 | Publié le 15-02-2022 16:34
Photo : Pixabay  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

Calcul du montant de la retraite de base

Pour simuler le calcul de votre future retraite vous pouvez vous rendre sur un des nombreux sites proposant des simulateurs en ligne comme Journal des Seniors. Il suffit alors de rentrer toutes les informations demandées comme votre année de naissance, vos revenus et la durée travaillée. Le simulateur calcule alors le montant et vous donne une idée de ce à quoi vous pouvez vous attendre.
Vous pouvez aussi calculer vous-même ce montant. C'est possible grâce à une formule dont vous devez connaître chaque partie.

>> A LIRE : Portraits : 3 femmes inspirantes qui ont réussi



Le revenu annuel moyen

C'est un des éléments de base du calcul du montant de votre retraite. Le salaire annuel moyen est, pour les travailleurs du privé, la moyenne des salaires perçus pendant les 25 années où vous étiez le mieux payé. Si vous avez travaillé moins de 25 ans, les revenus de toutes les années sont pris en compte dans le calcul. Les salaires perçus la dernière année de la carrière sont exclus du calcul.

Le calcul se base uniquement sur le salaire et exclut les indemnités de la Sécurité Sociale ou les allocations-chômage. Une exception est cependant faite pour les indemnités de maternité qui peuvent être incluses et même majorées de 25 %.
Pour les travailleurs du secteur public, c'est le traitement indiciaire brut qui est pris en compte et non le revenu annuel moyen. Le TIB correspond à la moyenne des revenus des six derniers mois avant le départ à la retraite.

>> A LIRE : Préretraite : conditions, indemnités, durée


Le nombre de trimestres travaillés

Le nombre de trimestres travaillés et cotisés est également inclus dans le calcul. Il correspond à la durée que vous avez travaillée durant votre vie professionnelle. C'est ce chiffre, en trimestres, qui détermine si vous obtenez une retraite à taux plein ou non.

Pour avoir ce taux plein, il faut avoir travaillé un certain nombre de trimestres qui varie en fonction de l'année de naissance.

Si vous êtes né en 1948 ou avant, il vous faut 40 ans ou 160 trimestres. Si vous êtes nés après 1948, il faut ajouter un trimestre par année de décalage. Ainsi, si vous êtes né en 1973, il vous faut 172 trimestres ou 43 ans de cotisation.

Si vous avez cotisé plus de trimestres que requis pour le taux plein, vous bénéficiez d'une surcote de 1,25 % pour chaque trimestre supplémentaire sans plafond. En revanche, si vous avez cotisé moins de trimestres que nécessaire pour le taux plein, vous subissez une décote de 1,25 % par trimestre manquant, avec une décote maximale de 25 %.

Le nombre de trimestres validés ne correspond pas forcément à ceux réellement travaillés, car il est possible de racheter des trimestres, de bénéficier de majorations familiales ou pour handicap.

>> A LIRE : Ma Prime Rénov' 2022 : conditions, barème et montants



Le taux de retraite

Le taux de retraite ou taux de liquidation est un pourcentage appliqué au revenu annuel moyen ou au TIB pour calculer la retraite de base. Il varie en fonction du nombre de trimestres cotisés et de l'âge de départ à la retraite. Dans le public, il est de 75 % au maximum, alors que dans le privé, il varie de 37,5 à 50 %, sans prendre en compte les surcotes. Certains corps de métier ont un taux plein qui peut atteindre 80 %, comme c'est le cas dans le corps militaire.




Appliquer la formule de calcul de votre retraite de base

Une fois que vous avez toutes ces informations à disposition, vous pouvez calculer le montant de votre retraite de base en utilisant la formule suivante.
Si vous êtes un fonctionnaire :

Retraite = TIB X Taux de liquidation X Coefficient de minoration ou de majoration (décote ou surcote)

Si vous êtes travailleur du secteur privé :

Retraite = Revenu annuel moyen X Taux de retraite X (Trimestres validés / durée d'assurance nécessaire pour le taux plein)


Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis, de partager un commentaire ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !