ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

Ma Prime Rénov' 2022 : conditions, barème et montants



Ma Prime Rénov' est un dispositif lancé par le gouvernement et qui vient compléter la prime énergie. Il permet aux propriétaires de bénéficier d'une aide financière lorsqu'ils entreprennent des travaux de rénovation énergétique. Il a pour but de promouvoir la rénovation des bâtiments et de diminuer le nombre de « passoires thermiques » (logements avec une très mauvaise isolation) en France.
Depuis son lancement en janvier 2020, cette aide à la rénovation énergétique a connu un si grand succès que l'État a pris la décision de lui consacrer une enveloppe de 2 milliards d'euros en 2022.
En conséquence, les conditions d'obtention ont été légèrement revues.

Temps de lecture : 4 minute(s) - | Mis à jour le 29-03-2022 15:17 | Publié le 11-02-2022 14:30
Photo : Shutterstock  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

À qui s'adresse Ma Prime Rénov' 2022 et quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Ma Prime Rénov' 2022 est destinée aux propriétaires qui occupent leur logement ainsi qu'aux copropriétaires et propriétaires bailleurs.
Pour être être éligibles à l'aide, ces derniers doivent cependant encadrer le loyer en tenant compte du montant de la prime et informer les locataires sur les travaux à réaliser ainsi que sur la possibilité de réévaluer le loyer. Ils doivent également mettre en location le logement pendant au moins 5 ans à partir de la réception de la prime.

Ce dispositif issu de la fusion entre les aides Habiter Mieux Agilité de l'agence nationale de l'habitat (ANAH) et du crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) est soumis à d'autres conditions. À partir du 1er janvier 2022, seuls les logements de plus de 15 ans et utilisés comme résidences principales peuvent bénéficier de cette aide (contrairement à plus de 2 ans aux années antérieures).

De plus, le propriétaire a l'obligation d'occuper le bien ou de le louer dans l'année qui suit le paiement du solde de la prime. Il doit également occuper le logement au moins 8 mois par an pour qu'il puisse être considéré comme résidence principale. Enfin, les travaux de rénovation doivent être effectués par une entreprise qui dispose d'une certification RGE. Il est également possible de bénéficier de MaPrimeRénov' en cas de changement d'une chaudière fonctionnant au fioul et quand le logement a plus de 2 ans.

>> A LIRE : Pouvoir d'achat : en hausse selon l'INSEE, en baisse selon les Français



Quelles sont les évolutions de Ma Prime Rénov' 2022 ?

Le dispositif est devenu la colonne vertébrale de la plupart des aides, depuis que le gouvernement a lancé France Rénov en octobre 2021. Ce dernier est un service public qui accompagne et oriente les ménages qui souhaitent se lancer dans la réalisation des travaux de rénovation énergétique.

Le 1er janvier 2022, l'aide « Habiter mieux sérénité » de l'ANAH est devenue MaPrimeRénov' Sérénité. Celle-ci est destinée aux propriétaires qui disposent de très faibles revenus. Elle a pour but de réduire la précarité énergétique des ménages défavorisés.

À partir du 1er juillet 2022, le dispositif Ma Prime Rénov' peut être cumulé avec les aides des collectivités locales, les primes CEE (certificats d'économie d'énergie), le prêt éco-PTZ, la TVA réduite à 5,5 % sur les travaux d'économies d'énergie ainsi que les aides d'Action logement.

>> A LIRE : Impôts 2022, date de remboursement… quel calendrier fiscal ?


Quels sont les barèmes et montants de l'aide Ma Prime Rénov' 2022 ?

Le montant de l'aide dépend du niveau de revenus des ménages, du type de travaux effectués et de la localisation du logement (en Île-de-France ou hors Île-de-France). Pour le calculer, le gouvernement a créé quatre barèmes de couleur : MaPrimeRénov' Bleu, MaPrimeRénov' Jaune, MaPrimeRénov' Violet et MaPrimeRénov' Rose.


Le premier barème destiné aux ménages les plus modestes. Ils peuvent bénéficier d'une prime pouvant aller jusqu'à 90 % du devis. MaPrimeRénov' Jaune concerne les ménages modestes et la prime peut aller jusqu'à 75 % du montant des travaux de rénovation énergétique.


Le barème MaPrimeRénov' Violet concerne les foyers à revenus intermédiaires. L'aide peut aller jusqu'à 60 % du devis. Enfin, MaPrimeRénov' Rose est destiné aux foyers les plus aisés. Ils peuvent bénéficier d'une aide qui équivaut à 40 % du montant des travaux.

Les propriétaires ou les ménages qui engagent des travaux de rénovation énergétique peuvent réaliser des simulations en ligne pour avoir une idée du montant des aides dont ils bénéficieront. Les pouvoirs publics ont mis en place un simulateur qui a pour nom Simul'aides. Pour l'utiliser, il suffit de renseigner les caractéristiques du logement, la dernière feuille d'imposition avec le Revenu Fiscal de Référence (RFR) et si possible les devis des entreprises ou artisans.

>> A LIRE : Lever des fonds pour votre projet immobilier : voici comment y parvenir



Quels sont les travaux éligibles à Ma Prime Rénov' 2022 ?

Ma Prime Rénov' 2022 permet de financer les travaux d'isolation, de régulation du chauffage, de ventilation et de changement de système de chauffage ou d'autres rénovations globales permettant un gain énergétique de plus de 55 %.

Pour en bénéficier, le propriétaire doit d'abord faire une demande de prime sur le site internet France-renov.gouv.fr avant de réaliser ses travaux de rénovation énergétique.

Il doit créer un compte et fournir toutes les informations nécessaires sur ses revenus, son logement, les types de travaux à réaliser…

Après la confirmation de son éligibilité et du montant de la prime par l'ANAH, le propriétaire peut signer le devis et commencer les travaux.

Une fois ceux-ci achevés, il envoie la facture et son RIB pour recevoir la prime par virement bancaire.

Les travaux peuvent concerner une maison ou un appartement, du moment que celui-ci est occupé à titre de résidence principale par son occupant. Il peut s'agir notamment :

- de réduire les dépenses énergétiques grâce à l'installation d'un nouvel équipement (chaudière biomasse, chauffage solaire combiné, poêle à bois, chaudière à granules, pompe à chaleur, ventilation double flux, chaudière à très haute performance...),

- d'améliorer l'isolation pour réduire les déperditions d'énergie (isolation des murs par l'extérieur ou par l'intérieur, isolation des combles et des toitures-terrasses, changement des fenêtres à simple vitrage pour des vitres à isolation thermique),

- D'installer des équipements de production d'eau chaude par énergie renouvelable (panneaux solaires thermiques, géothermie...),

- De dépose de cuve à fioul,

- de réaliser un audit énergétique.

L'ensemble des travaux éligibles est listé dans le Décret n° 2020-26 du 14 janvier 2020 relatif à la prime de transition énergétique.



>> A LIRE : MaPrimRénov : l'aide va être ouverte aux propriétaires bailleurs


Comment Obtenir l'aide de France Rénov' ?

Pour aider les propriétaires à élaborer leur projet et à trouver le financement adéquat, l'État a mis en place le site Internet France-renov.gouv.fr.
Le service, gratuit, raccompagne les particuliers avec un projet de rénovation au travers de conseils personnalisés. Un conseiller dédié, nommé « Mon Accompagnateur Rénov' », est mis à disposition afin de les guider tout au long du processus des travaux. Sorte d'assistant à maîtrise d'ouvrage, il suit le projet pour mener vers de « réels gains énergétiques » et « d'éviter des problèmes ou des malfaçons ».

Le site aiguille aussi vers la plateforme monprojet.anah.gouv.fr, qui oriente quant à elle vers un panel d'aides financières adaptées au projet de rénovation ou à d'autres projets de travaux (adaptation d'un logement au handicap ou au vieillissement, amélioration d'un logement devenu insalubre...).

L'agence National de l'Habitat, qui gère cette partie, guide les internautes en fonction de leur qualité de propriétaire occupant, propriétaire bailleur ou représentant de copropriété. La plateforme est également accessible aux mandataires éventuellement désignés.


Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis, de partager un commentaire ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !