ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Comment le marché de l'Art a évolué depuis la crise de 2008

| Publié le 14-05-2019 10:17 | Mise à jour le 11-06-2019 16:43
Comment le marché de l'Art a évolué depuis la crise de 2008
Crédit(s) photo(s) : © Shutterstock - Cui Ruzhuo à son exposition au Manege Central Exhibition Hall  

La crise financière de 2008 n'a épargné aucun secteur et le marché de l'art ne fait donc pas exception. Artprice revient sur les dix œuvres réalisées après la crise qui ont marqué les ventes aux enchères. Les changements qui sont intervenus suite à cette crise sont liés à la structure même du marché, mais la création d'œuvres n'a pas ralenti pour autant, au contraire. Thierry Ehrmann, président et fondateur d'Artprice, met en relief les grandes évolutions qui ont eu lieu depuis : l'essor de la Chine et le développement de l'Art comme placement financier.

• La crise financière de 2008 a changé la structure interne du marché de l'Art et les oeuvres d'art sont de plus en plus considérées comme un placement à part entière.
• Les 10 oeuvres au plus fort succès, réalisées après la crise, sont partagées entre des artistes nord-américains (4), asiatiques (3) et européens (3).

La place du marché de l'art depuis la crise de 2008

Depuis 2008, les œuvres d'art sont de plus en plus considérées comme un placement « refuge ». Ces dernières années les œuvres d'artistes de renom ont en effet rarement perdu de la valeur. Au contraire, portées par cette nouvelle demande, elles ont eu tendance à voir leur prix multiplié, ceux-ci ne semblant plus avoir de limite.

Mais ce phénomène ne touche pas que les plus riches. Les Français, grands épargnants et allergiques au risque, voient aujourd'hui leur épargne s'éroder du fait de taux d'intérêt inférieurs à l'évolution de l'inflation. Certains misent donc sur des « placements alternatifs », tels que l'art. Mais attention, les performances passées ne peuvent pas préjuger des performances futures et les écueils peuvent être nombreux. Cependant pour ceux qui peuvent se faire accompagner par des professionnels, l'Art Contemporain, notamment, est un marché intéressant. Beaucoup d'œuvres réalisées ces dix dernières années rencontrent un fort succès et sont déjà revendus aux enchères.

A lire également :
Paris avant, Paris après : les évolutions des rues parisiennes sur 150 ans
Une oeuvre de Banksy s'autodétruit en salle d'enchères


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


Les 10 œuvres qui ont marqué les ventes aux enchères depuis la crise financière de 2008

1er : Cui RUZHUO, avec The Grand Snowing Mountains (2013), pour la somme de 39 577 000 $ – (vendu le 4 avril 2016 chez Poly Auction Hong Kong)

Cui Ruzhuo est un peintre chinois, encore peu connu en Occident, qui est aussi l'une des grandes figures vivantes du marché de l'Art. Contrairement à beaucoup d'autres artistes, ce sont ses œuvres récentes qui rencontrent le plus de succès. L'œuvre The Grand Snowing Mountains, qui illustre son succès, est un panorama de 8m de long et 3m de haut.

2ème : Jeff KOONS, avec Popeye (2009/11), pour la somme de 28 165 000 $ – (vendu le 14 mai 2014 chez Sotheby's New York)

Jeff Koons est connu pour son côté « kitch » et cela lui réussit. La première d'une série de 3 sculptures de Popeye a vu son prix s'envoler aux enchères juste avant la mise en lumière de l'artiste grâce à des expositions lui étant consacrées (au Whitney Museum à New York, puis au Centre Pompidou à Paris et enfin au Guggenheim à Bilbao).

3ème : Mark GROTJAHN, avec Untitled (S III Released to France Face 43.14) (2011), pour la somme de 16 767 500 $ – (vendu le 17 mai 2017 chez Christie's New York)

Mark Grotjahn est un peintre américain. Sa cote n'a cessé d'augmenter entre 2008 et 2017, jusqu'à faire une progression de +75% rien qu'en 2017. Son indice est redescendu l'année d'après, mais cela n'a pas empêché une autre de ses grandes œuvres d'être vendue pour 7 073 000 $ en 2018.

4ème : Gerhard RICHTER, avec Abstraktes Bild (2009), pour la somme de 9 093 300 $ – (vendu le 05 mars 2019 chez Sotheby's Londres)

Gerhard Richter est l'artiste allemand le plus performant du Marché de l'Art. Il est connu pour ses grands tableaux abstraits qui font partie des œuvres les plus chères du monde.

5ème : Rudolf STINGEL, avec Untitled (2012), vendue 7 939 000 $ – (le 8 mars 2018 chez Phillips Londres)

La série de peintures Untitled de l'artiste Rudolf Stingel est une œuvre intéressante. En effet, lors d'une double exposition du peintre en 2007 (au Museum of Comtemporary Art à Chicago et au Whitney Museum à New York), les visiteurs avaient la possibilité de graver ce qu'ils souhaitaient, à même les murs des deux musées. L'artiste a ensuite reproduit les détails à l'aide d'une technique spéciale, ce qui a formé l'œuvre Untitled.

6ème : Jin SHANGYI, avec Peony Pavilion (2013), pour la somme de 7 829 400 $ – (vendu le 31 mai 2014 chez China Guardian Canton)

Jin Shangyi est le second peintre chinois du classement, et c'est sûrement l'un des plus originaux de son époque. Il est notamment connu pour ses portraits à la peinture à l'huile.

7ème : Yayoi KUSAMA, avec Pumpkin (TWPOT) (2010), pour la somme de 6 937 500 $ – (vendu le 1 avril 2019 chez Sotheby's Hong Kong)

De toute l'histoire de l'Art, Yayoi Kusama est l'artiste féminine la plus performante sur le marché. Rien qu'en 2018, 707 de ses œuvres ont été vendues aux enchères en 2018 pour un total de 103 millions de dollars.

8ème : Adrian GHENIE, avec Boogeyman (2010), pour la somme de 6 354 000 $ – (vendu le 5 octobre 2018 chez Sotheby's Londres)

A 41 ans, le peintre roumain Adrian Ghenie est le plus jeune de ce classement. C'est un des leaders du nouvel expressionnisme européen. Fortement inspirées par Van Gogh et Francis Bacon, ses œuvres sont à la fois hautes en couleur et ténébreuses.

9ème : George CONDO, avec Nude and forms (2014), pour la somme de 21 673 806 $ – (vendu le 17 mai 2018 chez Christie's New York)

George Condo est un peintre américain, principalement connu pour ses portraits. En 2018, il est entré dans le top 50 des artistes les plus performants de tous les temps.

10ème : Mark TANSEY, avec Hedge (2011), pour la somme de 5 653 000 $ – (vendu le 14 mai 2015 chez Phillips New York)

Mark Tansey est un peintre américain, surtout connu pour ses peintures monochromes et allégoriques. Ses œuvres se retrouvent rarement en salle d'enchères (103 lots en 30 ans), ce qui explique également la forte demande qui les entoure.

Nos autres tops du marché de l'art :
Top 10 des sculptures les plus chères de 2018
Top 20 des artistes féminines les plus influentes de 2018
Top 10 des oeuvres surréalistes les plus chères


Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site