Idéal Investisseur
Idéal Investisseur
Annonce
CORUM ORIGIN - souscrire



BlackRock, Vanguard... Qui sont les plus gros gestionnaires de fonds du monde ?

Le monde des finances est vaste et complexe, mais certains acteurs se démarquent par leur influence colossale : les gestionnaires de fonds. Ces entités gèrent des milliards, voire des trillions de dollars d'actifs, influençant directement les marchés financiers et l'économie mondiale. Qui sont-ils réellement ?

Temps de lecture : 7 minute(s) - Par C Dulary | Mis à jour le 28-06-2024 12:30 | Publié le 28-06-2024 12:09  Photo : Shutterstock  
BlackRock, Vanguard... Qui sont les plus gros gestionnaires de fonds du monde ?

Le gestionnaire de fonds collecte de l'argent pour l'investir

Un gestionnaire de fonds est une entité ou une personne responsable de la gestion des investissements d'un fonds. Sa mission principale est de maximiser les rendements pour les investisseurs tout en minimisant les risques. Ils jouent un rôle important dans l'économie mondiale en allouant des ressources financières aux entreprises et aux projets prometteurs, favorisant ainsi leur développement et par ricochet, la croissance économique.

Ils utilisent diverses stratégies d'investissement, allant des actions aux obligations, en passant par les produits dérivés et les biens immobiliers. L'efficacité de leur gestion est mesurée par la performance de leurs fonds, l'ampleur des actifs sous gestion (AUM) et leur capacité à diversifier leurs investissements géographiquement et sectoriellement.

Le classement des gestionnaires de fonds est basé sur plusieurs critères clés. Le premier et le plus important est le montant des actifs sous gestion (AUM). Plus ce montant est élevé, plus le gestionnaire est considéré comme influent. La performance des fonds est également un critère dominant, car elle reflète la compétence et la stratégie du gestionnaire. Enfin, la diversification géographique et sectorielle est un indicateur important de la robustesse et de la résilience d’une société financière.

Les gestionnaires de fonds les plus performants se distinguent par leur capacité à naviguer dans des environnements économiques complexes et à fournir des rendements constants à leurs investisseurs. Ils utilisent des technologies de pointe et des analyses de marché approfondies pour prendre des décisions d'investissement éclairées.

Annonce
Assurance Vie

BlackRock : le leader mondial incontesté

BlackRock est sans conteste le plus grand gestionnaire de fonds au monde, avec des actifs sous gestion atteignant 9,4 trillions de dollars en juin 2024. Fondée en 1988 par Larry Fink et un groupe de partenaires, BlackRock a rapidement gravi les échelons pour devenir un acteur incontournable de l'industrie financière.

La stratégie d'investissement de BlackRock repose sur une gestion passive via des fonds indiciels et des ETF (Exchange-Traded Funds), ainsi que sur une gestion active visant à exploiter des opportunités spécifiques de marché. L'entreprise se dit également à la pointe de l'investissement responsable, intégrant des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans ses décisions d'investissement. Certains analystes spécialisés contestent cependant cette vision, au regard des entreprises dans lesquelles investissent ses fonds.

L'impact global de BlackRock est immense. L'entreprise influence non seulement les marchés financiers, mais aussi les politiques économiques mondiales grâce à ses vastes ressources et à son expertise. Son rôle dans la stabilisation des marchés durant les crises financières est également notable, soulignant son importance systémique.




Vanguard : un géant de l'investissement passif




Vanguard est le deuxième plus grand gestionnaire de fonds, avec des actifs sous gestion de 8,1 trillions de dollars en juin 2024. Fondée en 1975 par John Bogle, Vanguard a popularisé l'investissement passif, offrant aux investisseurs des moyens abordables et efficaces de suivre les indices de marché.

La philosophie d'investissement de Vanguard repose sur la conviction que les coûts bas et la diversification sont les clés du succès à long terme. Les produits et services de Vanguard couvrent une large gamme, incluant des fonds communs de placement, des ETF, et des services de gestion de portefeuille.

Vanguard exerce une influence considérable sur le marché, non seulement par la taille de ses actifs sous gestion, mais aussi par sa pression pour réduire les frais d'investissement dans l'industrie. Cette approche a révolutionné la manière dont les particuliers et les institutions investissent, rendant l'investissement plus accessible à tous.



State Street Global Advisors : un acteur clé




State Street Global Advisors (SSGA) est le troisième plus grand gestionnaire de fonds au monde, avec des actifs sous gestion de 4,3 trillions de dollars en juin 2024. Fondée en 1978, SSGA est une filiale de State Street Corporation, une des plus anciennes institutions financières des États-Unis.

L'histoire et le développement de SSGA sont marqués par une innovation constante dans les produits d'investissement. L'entreprise offre une large gamme de fonds indiciels et de solutions de gestion active, avec un accent particulier sur les stratégies ESG et l'investissement thématique.

SSGA contribue significativement à l'industrie financière, notamment par son rôle dans la gestion des réserves des banques centrales et des fonds souverains. Son influence s'étend également aux politiques de gouvernance d'entreprise, grâce à son engagement actif auprès des sociétés dans lesquelles elle investit.

D'autres grands gestionnaires de fonds

Outre BlackRock, Vanguard, et State Street, plusieurs autres gestionnaires de fonds se distinguent par leur taille et leur influence.
- Fidelity Investments gère plus de 4 trillions de dollars d'actifs,
- JPMorgan Asset Management, une division de JPMorgan Chase, est également un acteur majeur avec 3,6 trillions de dollars d'actifs sous gestion,
- PIMCO, spécialisé dans les obligations et les produits de revenu fixe, gère environ 1,9 trillions de dollars.

Ces gestionnaires de fonds se distinguent par leurs approches uniques et leurs capacités à naviguer dans des environnements de marché complexes, offrant des solutions adaptées aux besoins variés des investisseurs.

La France abrite plusieurs des plus grands gestionnaires de fonds au monde. Amundi, avec des actifs sous gestion de 2,284 trillions de dollars, est le plus grand gestionnaire de fonds en Europe. Natixis Investment Managers, BNP Paribas Asset Management, et AXA Investment Managers sont également des acteurs significatifs sur la scène mondiale, gérant respectivement 1,322 trillions, 1,385 trillions, et 1,021 trillions de dollars d'actifs sous gestion.

L'impact et défis des grands gestionnaires de fonds sur les marchés mondiaux





Les plus gros gestionnaires de fonds jouent un rôle crucial dans la stabilité et le développement des marchés financiers mondiaux. Leur capacité à mobiliser des capitaux à grande échelle leur permet d'influencer les politiques économiques et les décisions des entreprises.

En période de volatilité, ces gestionnaires de fonds agissent souvent comme des stabilisateurs de marché, en fournissant des liquidités et en atténuant les chocs économiques. Leur engagement envers les pratiques de gouvernance responsable et les critères ESG contribue également à promouvoir un développement durable et équitable.

L'industrie de la gestion de fonds fait face à plusieurs défis, notamment la réglementation accrue, la concurrence féroce, et les attentes croissantes des investisseurs en matière de transparence et de performance. Les gestionnaires de fonds doivent également s'adapter aux technologies émergentes, telles que l'intelligence artificielle et le big data, qui transforment la manière dont les décisions d'investissement sont prises.

Cependant, ces défis s'accompagnent d'opportunités significatives. La demande croissante pour des investissements responsables et durables ouvre de nouvelles avenues pour les gestionnaires de fonds. De plus, l'expansion des marchés émergents offre des perspectives de croissance considérables pour ceux qui peuvent naviguer avec succès dans ces environnements dynamiques.

Quel modèle économique ? Les frais de gestion et de surperformance

Les frais de gestion sont des frais annuels facturés aux investisseurs pour la gestion de leurs fonds. Ces frais sont généralement un pourcentage des actifs sous gestion. Par exemple, si un fonds gère 1 milliard de dollars et impose des frais de gestion de 1%, il générera 10 millions de dollars en frais de gestion chaque année. Ces frais couvrent les coûts opérationnels du fonds, y compris les salaires des gestionnaires, la recherche et l'administration.

En plus de ces frais , de nombreux gestionnaires de fonds imposent des frais de performance, également appelés commissions d'intéressement. Ces frais sont un pourcentage des profits réalisés au-delà d'un certain seuil ou benchmark. Par exemple, un fonds peut facturer des frais de performance de 20% sur les profits excédant un rendement de 5% annuel. Si le fonds réalise un rendement de 10%, les frais de performance seront appliqués sur les 5% supplémentaires.

Les gestionnaires de fonds peuvent également gagner de l'argent à travers des services de conseil et d'autres arrangements financiers. Ils peuvent ainsi offrir des services de conseil en investissement aux grandes entreprises ou aux investisseurs institutionnels, générant des honoraires supplémentaires. Certains fonds peuvent également obtenir des commissions pour la distribution de produits financiers, comme des fonds communs de placement ou des ETF (fonds négociés en bourse).

Reproches et controverses

L'un des principaux reproches adressés aux gestionnaires de fonds concerne le manque de transparence. Les investisseurs se plaignent souvent de ne pas avoir une vision claire sur les choix d'investissement effectués et sur les frais associés.

Par exemple, les frais de gestion, qui peuvent sembler insignifiants, s'accumulent au fil du temps et peuvent considérablement réduire les rendements globaux des investisseurs. En 2015, le Financial Conduct Authority (FCA) au Royaume-Uni avait par exemple mis en lumière ce manque de transparence en révélant que de nombreux investisseurs ne comprenaient pas pleinement les coûts des fonds dans lesquels ils investissaient.

Les gestionnaires de fonds peuvent également être confrontés à des conflits d'intérêts. Par exemple, ils peuvent être tentés de privilégier certains investissements qui leur rapportent des commissions plus élevées, au détriment des intérêts de leurs clients. Cette pratique a été critiquée dans plusieurs cas, comme l'affaire des subprimes en 2008 où certains gestionnaires de fonds ont continué à vendre des titres adossés à des créances hypothécaires risquées tout en sachant qu'ils étaient de mauvaise qualité.

Une autre critique fréquente est que de nombreux gestionnaires de fonds font des promesses de rendements élevés qu'ils ne peuvent pas tenir. En effet, une étude de Standard & Poor's a montré que la majorité des fonds actifs ne parviennent pas à battre leur indice de référence sur une période prolongée. Par exemple, une étude de 2019 a révélé que plus de 85% des fonds d'actions américaines à grande capitalisation n'ont pas surperformé l'indice S&P 500 sur une période de cinq ans.

Enfin, les frais élevés des sociétés d’asset management sont également un sujet de critique majeur. Les frais de gestion annuels, les frais de performance, et d'autres coûts peuvent s'accumuler et grignoter les rendements des investisseurs. Ces frais sont souvent jugés excessifs par rapport aux services rendus, notamment lorsque la performance des fonds n'est pas à la hauteur des attentes. Une étude de Morningstar a révélé que les frais étaient l'un des indicateurs les plus fiables de la performance future d'un fonds, les fonds avec des frais plus bas tendant à mieux performer.

FAQ

Qui est le plus grand gestionnaire de fonds au monde ?
BlackRock est le plus grand gestionnaire de fonds au monde, avec des actifs sous gestion atteignant 9,4 trillions de dollars en juin 2024

Quels sont les critères de classement des gestionnaires de fonds ?
Les principaux critères de classement des gestionnaires de fonds incluent les actifs sous gestion (AUM), la performance des fonds, et la diversification géographique et sectorielle.

Comment BlackRock est-il devenu le plus grand gestionnaire de fonds ?
BlackRock a atteint cette position grâce à une combinaison de gestion passive via des fonds indiciels et des ETF, et de gestion active. Son engagement envers les critères ESG et sa capacité à stabiliser les marchés durant les crises ont également joué un rôle clé

Quelle est la philosophie d'investissement de Vanguard ?
Vanguard se concentre sur les coûts bas et la diversification. Leur philosophie repose sur l'investissement passif, permettant aux investisseurs de suivre les indices de marché de manière abordable.

Quel est le rôle de State Street Global Advisors dans l'industrie financière ?
State Street Global Advisors est un leader dans la gestion d'actifs passifs et actifs, offrant une large gamme de fonds indiciels et de solutions de gestion active. Ils jouent un rôle crucial dans la gestion des réserves des banques centrales et des fonds souverains.

Quels sont les défis actuels pour les gestionnaires de fonds ?
Les défis incluent la réglementation accrue, la concurrence, et les attentes en matière de transparence et de performance. L'adaptation aux technologies émergentes et la réponse à la demande pour des investissements durables représentent également des défis importants.



La rédaction vous suggère :

Voici pourquoi les Français n'investissent pas, selon un sondage de BlackRock

Miser sur l'immobilier coté en bourse grâce aux foncières ou « SIIC »

Annonce
Assurance Vie


Votre avis, vos débats, vos questions

* Information obligatoire
10000

Commentaires (10)

Perso, c'est flippant de voir à quel point ces géants peuvent influencer l'économie. On dirait qu'ils ont le pouvoir de bouger les marchés comme ils veulent.

A quand une agence de notation étrangère aux USA ?

Mais pourquoi aucune régulation stricte ne les empêche d'avoir autant d'influence sur les marchés ? Ça devient inquiétant pour les petits investisseurs comme moi.

Ces mastodontes gèrent tellement d'argents que ça en devient hallucinant. Ils ont un pouvoir énorme sur les marchés, est-ce qu’on n’a pas un peu trop laissé faire ?

On dirait que chaque décision qu'ils prennent peut avoir des répercussions énormes sur les marchés financiers. Juste une question, du coup, comment est-ce régulé tout ça ?