ideal investisseur
ideal-investisseur.fr  

Axa et ING signent un partenariat pour créer une plateforme mondiale d'assurance

Publié le 15-06-2018 10:17 - Mise à jour le 15-06-2018 10:40 -
Rubrique : marche - Crédit photo : (c)

Article noté  5/5 (1 avis)    
Evaluez cet article  


Un pas de plus vers la digitalisation des secteurs de la banque et de l'assurance. La banque néerlandaise ING et l'assureur AXA viennent d'annoncer la signature d'un partenariat exclusif pour créer une nouvelle plateforme numérique d'envergure internationale. Celle-ci visera à fournir des produits d'assurance et des services associés dans plusieurs pays.

Les deux géants du secteur de la bancassurance développeront ensemble des offres d'assurances personnalisées, qui seront accessibles grâce à l'application mobile ING. Le leader de la banque en ligne a pour objectif d'étendre les services proposés à ses 13 millions de clients, et ce partenariat permettra à AXA de diffuser ses produits d'assurance dommage, santé et de prévoyance dans 6 pays européens. C'est également une nouvelle avancée dans la stratégie digitale de l'assureur, qui lançait il y a quelques semaines sa SCPI en ligne.


Le rapprochement des deux entreprises marque encore une fois la mutation du monde des finances personnelles vers le digital. Thomas Buberl, directeur général d'AXA, explique : "Nous très heureux de nous associer à ING pour bâtir le futur des solutions d’assurance numériques. En capitalisant sur nos capacités digitales communes ainsi que sur nos actifs respectifs en termes d’innovation, nous serons en mesure d’apporter une expérience client nouvelle répondant mieux aux besoins de protection des clients d’ING".

Du côté d'ING, cette opération constitue une étape supplémentaire dans le déroulement de la stratégie Think Forward. "Nous sommes convaincus que notre expertise dans le domaine des services bancaires en ligne alliée au leadership inégalé d’AXA en matière d’assurance nous permettra de faire naître une plateforme internationale significativement créatrice de valeur pour nos clients", explique Ralph Hamers son directeur général.

Le communiqué de donne par contre aucune précision en termes de prix des futurs services, ni des délais nécessaires pour mettre en ligne la plateforme.



Dans quoi investir
en 2018 ?





Rechercher un article

Mission Stéphane Bern : sauvons le patrimoine en péril


Travaux de rénovation : comment éviter pièges et arnaques ?


Dons aux associations : soutenir une cause permet toujours de réduire ses impôts


ISF-PME et hôtellerie : plaintes d'épargnants contre le groupe Les Hôtels de Paris