ideal investisseur

Le magazine qui donne du sens à votre argent

twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves twitter @idealinves
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

À quoi sert l'argent du livret A ?



Vous faites partie des 55 millions de Français qui possèdent un livret A ? Vous vous interrogez sur la destination des fonds épargnés dans ce livret historique ? Découvrez comment cet argent est utilisé une fois déposé.

Temps de lecture : 3 minute(s) - | Mis à jour le 09-03-2022 13:05 | Publié le 05-08-2020 08:36
Photo : (c)  

Vous lisez cet article sur
logo ideal investisseur

Les différentes utilisation de l'argent des livrets A

Depuis début 2022, le livret A génère un rendement de 1% net par an. Si l'encours de 343 milliards d'euros ne diminue pas d'ici le 31 décembre 2022, cela signifie qu'environ 3,4 milliards d'euros d'intérêts seront distribués aux Français en fin d'année. Cet argent vient bien de quelque part !

En effet, une partie de l'argent placé dans chaque banque sur les livrets A (environ 60 %) est déposée auprès de la Caisse des dépôts et Consignations (CDC). Cette institution publique est alors chargée de distribuer cet argent à ses différents destinataires. Elle utilise notamment ces fonds pour financer des projets d'intérêt général, comme les organismes de logements sociaux, sous forme de prêts à taux privilégiés. Quoiqu'avec des taux d'emprunt d'État toujours relativement pas sur les marchés, cette notion se discute.

>> A LIRE : Plafond livret A, taux 2022, calcul des intérêts, fiscalité...

La crise sanitaire a généré un surplus d'épargne pour de nombreux ménages. Le livret A s'est encore révélé comme l'un placements privilégiés. Entre mars 2020 et septembre 2021, l'encours a progressé de près de 41 milliards d'euros.



Financement des logements sociaux

L'épargne déposée sur les livrets A finance donc surtout la création de logements sociaux. La Caisse des Dépôts prête en effet de l'argent aux différents organismes chargés de les concevoir et de les gérer. L'argent peut être utilisé pour des projets d'équipement ou des programmes immobiliers : construction, réhabilitation et rénovation de logements locatifs ou destinés à l'accession sociale. Il s'agit de prêts de longue durée octroyés à ces organismes, pouvant aller jusqu'à 70 ans.

Les organismes bénéficiant de ces prêts sont les suivants :
- Les offices publics d'aménagement et de construction (OPAC) ;
- Les offices publics de l'habitat (OPH) ;
- Les entreprises sociales pour l'habitat (ESH).

Enfin, l'argent récolté sur les livrets A peut aussi financer les collectivités locales au moyen de prêts.

>> A LIRE : Livret bleu : taux, plafonds, fonctionnement


Le renouvellement urbain

Une partie des fonds placés sur les livrets A est également octroyée sous forme de prêts aux organismes publics gérant l'habitat pour des projets de renouvellement urbain. Il s'agit de projets permettant d'améliorer l'habitat dans des zones et quartiers sensibles. Les moyens déployés ne sont pas centrés sur l'amélioration du logement au sens strict. Il s'agit aussi de stimuler le développement économique et la mixité sociale en proposant des lieux et des animations adéquates.

>> A LIRE : LEP : taux 2022 et usage du Livret d'Épargne Populaire



Financement de l'économie et marchés financiers

Un pourcentage non négligeable des plus de 340 milliards d'euros gérés par la Caisse des dépôts profite aussi aux PME par l'intermédiaire de microcrédits. En effet, l'institution octroie des crédits de plusieurs milliards d'euros chaque année aux PME, entrepreneurs et artisans.

Évidemment, bien que les fonds collectés soient prêtés, il existe toujours une poche de liquidités qui permet aux épargnants de récupérer leur argent à tout moment. Une partie des fonds est également investie sur les marchés financiers, notamment dans des actions.

Quant à la part de l'argent conservé par les banques, celles-ci doivent l'investir pour financer l'économie. L'État, via le Code monétaire et financier, les oblige à faire crédit aux PME, aux travaux d'économie d'énergie et à l'économie sociale et solidaire. Il en va de même pour le Livret de développement durable et solidaire.



>> A LIRE : LDDS : taux 2022 du livret développement durable et solidaire


Rappels sur le livret A

Il faut savoir que le livret A est un livret d'épargne réglementé. Ainsi, ce placement peut être proposé par n'importe quelle banque. Le taux du livret est le même dans tous les établissements : il est fixé par l'État, deux fois par an, sur proposition de la Banque de France qui applique un calcul légal et évalue le meilleur taux en fonction de la situation économique du pays. C'est le ministère de l'Économie et des Finances qui prend la décision finale.

Le livret A peut être ouvert par une personne mineure ou majeure, ou par certaines associations. La somme maximale qui peut être déposée dessus est 22 950 euros pour les particuliers et 76 500 euros pour les associations.

Pour tout le monde, les intérêts du livret A sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Le livret A existe depuis 1818. À l'époque, il n'existait aucun système d'épargne ou de protection sociale accessible aux personnes possédant peu d'argent. En le créant, deux objectifs étaient poursuivis :

- Initier le grand public au fait d'épargner son argent ;

- Renflouer les caisses de l'État juste après les guerres napoléoniennes, celles-ci ayant contribué à les vider.


Partagez sur les réseaux sociaux !


merci magazine ideal investisseur


Envie de donner votre avis, de partager un commentaire ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !