ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Livret d'Épargne Populaire : tout savoir sur le LEP

| Publié le 30-04-2019 08:41 | Mise à jour le 28-05-2019 16:37
Livret d'Épargne Populaire : tout savoir sur le LEP
Crédit(s) photo(s) : (c)Pixabay  

Le LEP est un livret d'épargne réservé aux particuliers dont les revenus ne dépassent pas un plafond fixé chaque année par l'État. Rémunéré 1,25% par an, ses intérêts sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvement sociaux.

- Le LEP offre la meilleure rémunération pour un livret réglementé
- Tous les établissements bancaires peuvent vous proposer ce livret
- Il est cumulable avec un livret A ou un LDDS

Le Livret d'Épargne Populaire : qu'est-ce que c'est ?

Le Livret Épargne Populaire fait partie des livrets réglementés par l'État, c'est-à-dire que les conditions d'ouverture et de rémunération sont décidées par l'État et non par les banques.

Ce LEP est particulièrement intéressant pour ceux qui souhaitent commencer à mettre de l'argent de côté. Si vous disposez d'une capacité d'épargne, même minime, il est préférable d'y verser de l'argent plutôt que de le laisser dormir sur votre compte courant.

A ce jour, c'est le livret qui offre le meilleur taux de rémunération du marché avec 1,25%. Si tous les établissements bancaires peuvent proposer un LEP à leurs clients, ce type de livret est cependant réservé aux particuliers remplissant les conditions imposées par le code monétaire et financier. La principale étant que le revenu fiscal de référence du contribuable ne dépasse pas un certain seuil.

Attention cependant, si votre revenu fiscal vient à dépasser le plafond fixé par la loi, vous devrez clôturer votre LEP.

Les comptes courants n'étant pas rémunérés, le fait d'y laisser trop longtemps de l'argent sans l'utiliser provoque une perte de pouvoir d'achat liée à la hausse des prix dans le temps. Placer de l'argent sur un compte épargne permet de bénéficier du versement annuels d'intérêt, qui vient la compenser. Pour en savoir plus, consultez notre article sur l'inflation.


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


Qui peut ouvrir un LEP ?

Pour ouvrir un Livret d'Épargne Populaire, vous devez obligatoirement être domicilié(e) en France. Votre revenu fiscal de référence doit aussi être inférieur au plafond établi chaque année par l'État. Pour 2019, cette limite est de 19.468€ pour une personne seule, 29.863€ pour un couple marié ou pacsé. Pour chaque demi-part supplémentaire, le plafond est augmenté de 5282 €. Ainsi, pour un couple avec un enfant il est porté à 35.145 €.

Attention, comme pour tous les livrets réglementés, une personne ne peut détenir qu'un seul LEP. Pour un foyer fiscal, la limite est de deux livrets d'épargne populaire.

Le LEP peut être ouvert dans tous les établissements bancaires. Pour ce faire, il faut fournir à votre banquer un avis d'imposition de l'année N-1 sur lequel figure le revenu fiscal de l'année N-2. Celui-ci doit bien évidemment être inférieur ou égal au plafond mentionné plus haut.

Le LEP peut aussi être transféré d'une banque à l'autre, un point très positif si vous changez d'établissement.
Le LEP peut rester ouvert aussi longtemps que vous respectez les conditions pour en bénéficier. Lorsque le plafond est dépassé en cours de contrat, il faut demander la clôture du livret au plus tard le 31 mars de l'année suivante. Par exemple, si vous avez fourni pour la dernière fois les justificatifs en 2018, vous devez demander la clôture du LEP au plus tard le 31 mars 2020.

Sur le même thème : Bercy vous encourage à ouvrir un LEP

Quel est le plafond des dépôts ?

Le versement initial minimum est de 30 euros et le montant maximal des versements s'élève à 7 700 €.
Vous pouvez effectuer un dépôt ou un retrait à tout moment.

Le taux de rémunération du LEP est-il intéressant ?

Parmi les livrets d'épargne réglementés, le LEP bénéficie d'un taux de rémunération privilégié, qui devrait toutefois rester inférieur à l'inflation en 2019.

Le taux d'intérêt annuel fixé par l'État est de 1,25% jusqu'au 31 janvier 2020. En général, le taux du LEP correspond à celui du livret A, majoré d'un demi-point.

Les intérêts sont calculés le 1er et le 16 de chaque mois. La date de la valeur prise en compte pour le calcul varie en fonction de la date de vos dépôts ou retraits.

Quelle est la fiscalité du LEP ?

Les intérêts générés par le LEP sont totalement exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Il ne génère pas non plus de frais bancaires. Contrairement aux livrets bancaires classiques, l'intégralité des gains est donc reversé aux épargnants, ce qui n'est pas négligeable.

Peut-on ouvrir un LEP pour un enfant ?

Malheureusement non. Les personnes qui sont fiscalement à charge comme les enfants mineurs ou même les majeurs rattachés au foyer fiscal de leurs parents, ne peuvent pas ouvrir de LEP.

Peut-on cumuler le LEP avec d'autres livrets réglementés ?

Oui, il est possible d'avoir à la fois un LEP, un Livret A, un LDDS et un livret jeune, à condition de respecter les conditions d'ouverture de chacun d'entre eux.

Le moins pénalisant des livrets

Comme tous les livrets réglementés, le LEP devrait souffrir d'une rémunération inférieure à l'inflation en 2019. Il a néanmoins un intérêt pour placer une première épargne puisque son taux de rémunération est meilleur que celui des Livret A et LDDS, et que ses gains ne sont pas fiscalisés. L'État a par ailleurs lancé une grande campagne auprès des particuliers afin de faire connaître ce livret.

Compte inactif et en déshérence



Attention, si vous ne touchez pas à votre LEP pendant plus de 5 années de suite, la banque peut considérer votre compte comme inactif. Elle doit cependant vous en informer tous les ans. Si après 10 ans, personne ne s'est manifesté au sujet de votre LEP (vous ou vos proches), la banque doit obligatoirement transférer l'argent à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).

Celle-ci conservera les fonds pendant 20 ans. Pendant toute cette période, le titulaire du LEP ou ses héritiers peuvent formuler une demande pour récupérer l'argent. Au-delà, l'intégralité des fonds sera conservée par l'État.

Êtes-vous bénéficiaire d'un compte bancaire sans le savoir ? La Caisse des Dépôts a mis en place le site Internet Ciclade pour le savoir.


Réagir et laisser un commentaire


Soyez le premier à donner votre avis ou poser vos questions


*
*
(votre mail ne sera pas publié)

Cochez si vous souhaitez être averti(e) par mail lors de nouveaux commentaires
Oui, j'accepte les conditions d'utilisation du site