Ouvrir
Ouvrir
Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce
Assurance Vie



Annonce Assurance Vie
🏠 Accueil   ➤    Économie & Politique

Plafond du livret A, taux 2023, calcul des intérêts...



Grand classique des comptes épargnes rémunérés, le plafond du livret A est de 22 950 € de dépôt. De quoi faire fructifier son épargne à 3% nets en 2023.


Temps de lecture : 6 minute(s) - | Mis à jour le 12-08-2023 10:50:00 | Publié le 12-03-2019 17:52  Photo : (c) Shutterstock  

Qui peut ouvrir un Livret A ?

Tout le monde peut ouvrir un livret A. Les personnes majeures ou mineures peuvent en détenir un (certaines banques font même des offres pour la naissance des enfants). Cependant, une personne ne peut ouvrir qu'un seul livret A. La banque qui ouvre le compte doit d'ailleurs s'assurer auprès de l'administration fiscale qu'aucun livret A n'est ouvert dans un autre établissement par la même personne.

À noter :
Tous les établissements bancaires français peuvent proposer un Livret A. Le livret étant réglementé, les conditions et les taux sont exactement les mêmes d'une banque à l'autre. Elles n'ont pas de possibilité d'ajuster leur offre ou de jouer sur le taux. Néanmoins certaines font des offres commerciales à l'ouverture d'un livret, comme le cadeau d'un doudou lorsqu'il s'agit d'un bébé. Cette démarche a un intérêt marketing, puisque l'adulte demandeur, l'enfant et donc le futur adulte peuvent être fidélisés sur le long terme.

Annonce
Assurance Vie

Quel est le plafond des dépôts d'un livret A ?

L'épargnant peut déposer jusqu'à 22 950 euros sur un livret A. Ce plafond est uniquement valable pour le capital déposé. Les intérêts générés par la suite ne sont pas pris en compte. Le montant accumulé sur un livret A peut donc dépasser ce plafond.
Autrement dit, seuls sont pris en compte les dépôts effectués lors du calcul du plafond du livret A.

Par exemple, une personne qui dépose d'un coup 22.950 euros le 1er janvier 2023 pourra percevoir ses 3% d'intérêts au 31 décembre, soit 688,50 €. Au 1er janvier 2024, elle disposera donc de 23.638,50 euros sur son compte (22.950 + 688,50 €). Un montant qui dépasse le plafond du livret A, mais qui reste totalement légal puisque le surplus est uniquement lié aux intérêts générés. L'année suivante, au 31 décembre 2024, elle pourra à nouveau percevoir des intérêts sur l'ensemble de la somme épargnée, soit 709,15 €. Elle débutera donc l'année 2025 avec un total de 23.347,65 euros, somme qui générera à son tour des intérêts au taux légal.

Un bémol peut toutefois être observé lorsque le versement est effectué en plusieurs fois. Par exemple, si l'épargnant verse 10.000 euros le 1er janvier 2023, il disposera de 10.300 € au 31 décembre. Si l'année suivante il veut effectuer un versement pour compléter son livret A jusqu'au plafond, il ne pourra alimenter son contrat que jusqu'à 22.950 euros, même s'il a perçu 300 euros d'intérêts l'année passée. Les intérêts générés au cours des années précédentes sont ajoutés au capital et entrent ici dans le calcul du plafond du livret A.

Comment fonctionne un Livret A ?


Pour ouvrir le compte, il est nécessaire de déposer au moins 10 € (1,50 € pour la Banque Postale). Ensuite, vous êtes libre de verser des fonds comme bon vous semble. Il n'y a aucune obligation d'alimenter régulièrement le compte. Les sommes que vous déposez peuvent provenir d'un virement, de chèques ou d'espèces.

Les sommes présentes sur le livret A peuvent être retirées à tout moment. Le compte ne peut cependant pas être débiteur. A partir de l'âge de 16 ans, vous pouvez disposer d'une carte de retrait pour retirer de l'argent au distributeur de votre banque. Pour les mineurs, le représentant légal peut néanmoins s'opposer au retrait.

Pour clôturer son compte, il suffit d'envoyer un courrier à l'établissement bancaire, en mentionnant le numéro du compte à fermer et celui sur lequel doivent être virés les fonds. Il est aussi possible de demander directement au guichet de fermer le compte.

À noter : l'épargne déposée sur un livret A est utilisée pour financer l'activité des organismes d'habitations à loyer modéré (HLM) et la construction de logements sociaux.



Quel est le taux de rémunération annuel du livret A ?

Après une longue période de gel, le taux d'intérêt annuel passe à 3% depuis le 1er février 2023.

En théorie, le mode de calcul du taux de rémunération aurait dû faire mécaniquement augmenter le taux d'intérêt à partir du 1er août 2023 sous la pression de l'inflation. Mais le gouvernement a décidé de le maintenir à 3% au moins jusqu'à janvier 2025. Cette décision a été entérinée par l'arrêté du 28 juillet 2023 relatif "aux taux d'intérêt des produits d'épargne réglementée". Plusieurs arguments peuvent l'expliquer, dont une crainte de bloquer l'économie. Un taux de rémunération trop élevé aurait en effet pu inciter les particuliers à épargner plutôt qu'à consommer, ce qui aurait pu avoir un impact sur l'économie (baisse des ventes, de l'activité des entreprises et des recettes de TVA).

Les intérêts sont versés directement sur le livret au mois de décembre de chaque année.

Le taux de rémunération du livret avait continuellement baissé depuis 1982. Songez qu'à l'époque, il rapportait 8,5% par an ! Mais il faut aussi voir que ce taux est plus ou moins aligné avec celui de l'inflation : au début des années 1980, ce dernier était d'environ 12% par an. Au final, même si le rendement annuel paraissait élevé, ceux qui plaçaient de l'argent sur ce support perdaient en pouvoir d'achat chaque année.

Il en va de même aujourd'hui. Le placement est rémunéré 3% par an, tandis que l'inflation était de 5,2% en 2022. Autrement dit, chaque année l'argent déposé perd de la valeur. Il n'en reste pas moins une meilleure solution qu'un dépôt sur un compte courant non rémunéré.

Comment sont calculés les intérêts d'un livret A ?

Les intérêts du livret A sont calculés tous les quinze jours, le 1er et le 16 de chaque mois.

Les sommes prises en compte dans le calcul sont celles qui ont été placées pendant l'une de ces périodes de 15 jours consécutifs. Par exemple, si vous déposez de l'argent le 16 janvier, ce montant ne commencera à générer des intérêts que le 1er février. De même, si vous retirez de l'argent le 29 juin, la période du 15 au 30 juin n'entrera pas dans le calcul des intérêts. Autrement dit, il est préférable de verser de l'argent sur le livret en fin de quinzaine et le retirer en début.

Le versement des intérêts acquis sur toute l'année a lieu le 31 décembre de chaque année. Ceux-ci viennent s'ajouter au capital. On dit que les intérêts sont "capitalisés".

Par exemple, pour 10.000 euros placés au 1er janvier 2021, le calcul des intérêts générés sur l'année sera de :

10000 x 0,005 = 50 euros.

Au 1er janvier 2022, le capital passe donc à 10.050 euros. C'est cette somme qui créera à nouveau des intérêts l'année suivante, et ainsi de suite. Si des sommes sont placées en cours d'années, elles seront rémunérées au prorata du placement sur l'année. Par exemple, si le particulier verse 5000 euros le 1er juillet, le calcul des intérêts sur cette somme sera de :

5000 x 0,005 / 26 x 13 = 12,50 euros.

(26 périodes de 15 jours sur l'année, et 13 périodes de 15 jours entre le 1er juillet et le 31 décembre).

Dois-je payer des impôts sur mon Livret A ?

Non, ce compte fait partie des placements réglementés, il n'est donc pas soumis à l'impôt sur le revenu, ni aux prélèvements sociaux. Le taux du livret A est donc net.

Ainsi les intérêts du livret A sont exonérés d'impôt, contrairement à ceux perçus sur les comptes sur livret des différentes banques. Ceux-ci sont en effet soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Ainsi, lorsque l'on compare les 2 placements, il est important d'estimer les impôts qui vont être payés sur le rendement généré par les livrets bancaires non réglementés.

>> A lire : Comment les banques utilisent l'argent déposé sur un livret A ?

Le Livret A est-il cumulable avec d'autres produits d'épargne ?

Oui, vous pouvez avoir un Livret A en complément d'autres placements réglementés comme le livret développement durable et solidaire (LDDS), un Plan d'Epargne Logement, un Livret d'Epargne Populaire ou un livret jeune.

Par contre, il est interdit de le cumuler avec un Livret Bleu du Crédit Mutuel, considéré comme équivalent en tout point.

Que se passe-t-il si je ne touche pas à mon compte ?

Si aucune opération n'est effectuée pendant 5 ans, votre livret A deviendra "inactif". Votre établissement bancaire devra alors vous le notifier. Au bout de 10 ans, les fonds seront automatiquement transférés à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), qui les gardera pendant 20 ans. Si l'argent n'est pas réclamé, l'Etat gardera définitivement les sommes.

Pour savoir si vous êtes titulaire d'un compte inactif, ou si vous êtes héritier sans le savoir d'un compte inactif, rendez-vous sur le site du service Ciclade, de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Le Livret A est-il un bon placement ?

Oui et non.
Oui, car c'est un placement sécurisé, et les sommes sont disponibles à tout moment. L'argent déposé sur ce compte est garanti par l'Etat. De plus, les intérêts générés ne sont pas fiscalisés.

Non, car le taux de rémunération est faible, et même inférieur à l'inflation. Ce placement est donc intéressant pour mettre de l'argent de côté si l'on souhaite qu'il soit rapidement disponible, ou comme premier livret d'épargne.

La rédaction vous suggère :

-> Livret bleu 2023 : taux, plafonds, fonctionnement

-> Conseiller en gestion de patrimoine : une aide pour tous les portefeuilles

-> Anticiper la dépendance grâce au mandat de protection future

-> Top des experts-comptables en ligne : comparatif et tarifs


Annonce Trading

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*Informations obligatoires. L'email n'est pas requis. Si l'entrez, vous acceptez que cette donnée soit collectée et traitée dans le strict cadre de la section commentaire de ce site.
10000

Vos avis, vos débats, vos commentaires... (1)

rene rondel

Peut on dépasser le plafond sans interêts sur le livret A ?








x


Newsletter ideal investisseur
Pas encore abonné(e) à la Newsletter ?

Rejoignez la communauté Idéal investisseur !

Merci d'entrer votre mail
Merci d'accepter les conditions pour vous inscrire J'accepte de recevoir la newsletter, je pourrai me désabonner quand je veux. Mon adresse ne sera pas communiquée à des tiers.