ideal investisseur
Le magazine qui donne du sens à votre argent
twitter @idealinves instagram Facebook @idealinves
SOUTENIR LE MAGAZINE
(don défiscalisé)
ideal-investisseur.fr
Menu ideal-investisseur.fr

🏠 Accueil   ➤    Vie pratique & Famille

Chèque de banque : l'essentiel en 7 points

Le chèque de banque se distingue du chèque classique car il est émis directement par la banque du client. C'est un moyen de paiement qui offre des garanties de sécurité accrues. L'émission du chèque de banque n'est pas soumise à des restrictions relatives au montant.

Temps de lecture : 3 minute(s) - Par | Mis à jour le 12-10-2021 15:02 | Publié le 12-10-2021 14:54
Photo : Shutterstock  

Partager

Comment fonctionne un chèque de banque ?

Le chèque de banque sert à sécuriser un acheteur et un vendeur lors d'une transaction. Son émission par une banque certifie que les fonds seront bien versés à leur destinataire. C'est une sécurité pour le vendeur, puisqu'elle évite d'être bloqué avec un chèque sans provision.

Ce chèque est établi par un établissement bancaire sur demande de son client. Celui-ci doit disposer des fonds demandés sur son compte avant de formuler sa demande.

Pour l'émettre, la banque vérifie si le demandeur dispose bien du montant requis, puis le bloque sur ses propres comptes. La banque édite ensuite le chèque sur son propre nom et le signe. Le chèque de banque garantit ainsi que la somme inscrite est bel et bien disponible pour régler le montant d'un achat, puisqu'elle est séquestrée par l'établissement bancaire.

>> A LIRE : Mode écoresponsable : un secteur où investir, selon UBP





Pourquoi utiliser un chèque de banque ?

L'usage d'un chèque de banque est utile pour effectuer des transactions entre particuliers, entre une entreprise et des particuliers ainsi qu'entre professionnels. En raison de la sécurité qu'elle offre, cette option est privilégiée pour l'encaissement de grosses sommes d'argent.

Attention, le chèque de banque ne peut pas être utilisé pour une transaction dans le secteur immobilier. La loi impose depuis 2015 que tous les paiements d'un montant supérieur à 3.000 ? reçus par un notaire soient effectués au moyen d'un virement bancaire. Au-dessus de cette somme, il n'est donc normalement pas possible de régler un dépôt de garantie ou encore le solde du prix d'un logement acheté sur plan.

Le chèque de banque peut servir lors de la vente d'une oeuvre d'art, d'une moto, d'une voiture, d'un bateau? Puisque le paiement en espèces est soumis à des restrictions, ce moyen de paiement est souvent utilisé pour faciliter les transactions afin d'établir la confiance entre le vendeur et l'acheteur.

>> A LIRE : Notes de frais : principe, fiscalité... ce qu'il faut savoir


Quel est le délai de validité du chèque de banque ?

Le chèque de banque est valide pendant 1 an et 8 jours. Durant cette période, la somme qui y est inscrite est garantie. C'est l'un de ses avantages par rapport au chèque standard , qui rien ne garantit pas que le montant pourra effectivement être encaissé par le destinataire.

>> A LIRE : Congé pathologique : conditions, durée et indemnisation




Comment obtenir un chèque de banque ?

Un chèque de banque s'obtient auprès de son établissement bancaire. Il faut en faire la demande en remplissant les conditions qu'il a fixées et qui sont indiquées dans la convention de compte. La plupart du temps, la banque va demander un écrit de la part du client. Celui-ci devra préciser le type de dépense que le chèque va servir à payer.

Certaines agences délivrent ce chèque gratuitement, mais d'autres le font payer. Le tarif varie alors de 10 à 20 euros.

Le chèque de banque peut être obtenu aussi bien par les clients des banques traditionnelles que par ceux des banques en ligne. Le chèque, une fois émis, peut être envoyé au client par courrier ou mis à sa disposition au guichet de son agence. Dans tous les cas, le délai d'obtention va généralement de 24 h à 48 h, les jours ouvrés.



>> A LIRE : Droit de préemption (locataire, mairie) : principes et délais


Comment remplir un chèque de banque ?

Comme il est tiré sur son propre compte, le chèque de banque est uniquement rempli par l'établissement bancaire. Le client qui demande son émission n'a rien à faire ni à inscrire, puisque le chèque n'émane pas de son compte bancaire.

Comment vérifier l'authenticité d'un chèque de banque ?

Les arnaques au faux chèque de banque de banque sont une réalité. Il est donc recommandé de s'assurer de leur authenticité lorsque l'on en reçoit un.

Pour cela, il faut commencer par vérifier son délai de validité. Ensuite, il faut prêter attention à l'aspect du chèque. Ce dernier doit être en bon état, par exemple sans marques de grattage ni couleurs qui se décapent. Les erreurs d'orthographe et les différences d'écriture doivent alerter le destinataire.

Il faut également s'assurer que le filigrane "Chèque de banque" est présent et visible sur le document. Il doit être encadré de deux semeuses (sur les côtés) et de vagues (de haut en bas). Ces éléments liés au filigrane sont communs à toutes les banques.

Ensuite, il est possible de vérifier les coordonnées de la banque émettrice, et de la contacter afin de vérifier si le numéro du chèque est bel et bien enregistré chez elle ou non.

Comment annuler un chèque banque ?

La transaction peut ne plus avoir lieu après qu'un chèque de banque ait été émis. Dans ce cas, l'émetteur peut l'annuler. Selon l'établissement bancaire, la démarche d'annulation peut consister à :

- barrer le chèque de banque, ajouter la mention manuscrite "Annulé" et l'envoyer à l'adresse donnée par la banque,
- se rendre dans une agence pour remettre le chèque de banque et demander une annulation.

Le compte du client émetteur est crédité du montant du chèque de banque dès que l'annulation est actée. L'annulation du chèque de banque n'est pas valable lorsqu'il est perdu ou volé. Dans ce cas, il faut effectuer plutôt une opposition sur son chèque le plus tôt possible.

Ce type de paiement n'est pas la seule solution offerte pour sécuriser les achats. Le virement bancaire peut être une bonne solution, mais a le désavantage de ne pas pouvoir échanger le paiement contre la chose achetée au même moment. En fonction du type d'achat à régler, les particuliers et entreprises peuvent aussi séquestrer les fonds chez un notaire, un avocat, un huissier, ou encore à la Caisse des Dépôts et Consignations.



   


Envie d'ajouter un commentaire ? De poser une question ?

* Information obligatoire
10000

Commentaires

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !