ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

BPIFrance se lance dans le private equity avec le FCPR "BPI Entreprises 1"

| Publié le 01-10-2020 15:49 | Mise à jour le 06-10-2020 10:39
BPIFrance se lance dans le private equity avec le FCPR
Crédit(s) photo(s) :  

Le gouvernement souhaite inciter les particuliers à investir dans les PME. Il leur ouvre le portefeuille de la Banque Publique d'Investissement (BPI) grâce au lancement de son premier FCPR baptisé « BPI Entreprises 1 » ce jeudi 1er octobre.

Un fonds de 1500 entreprises

BPIFrance lance à compter du 1er octobre le fonds de private equity « BPIFrance Entreprises 1 ». Il s'agit d'un FCPR (fonds commun de placement à risque), qui propose aux épargnants d'investir auprès de 145 fonds d'investissement dans un portefeuille de 1500 entreprises. La majorité d'entre elles sont françaises et non-cotées en bourse.

Le FCPR BPIFrance Entreprises 1 est un « fonds de fonds ». L'argent investi sur ce support est à son tour injecté dans 145 fonds d'investissement partenaires. Ceux-ci ont déjà apporté des fonds aux entreprises sous-jacentes entre 2005 et 2016. D'une taille maximum de 95 millions d'euros, le FCPR détiendra une quote-part de 5% des investissements réalisés.

Les entreprises sont surtout des start-up et PME financées en capital-développement ou en capital-innovation. 25% d'entre elles appartiennent au secteur de la technologie et du digital, 24% à celui des biens de consommation, 21% à l'industrie et 14% au secteur de la santé.

Le lancement de ce FCPR est une première pour une institution publique. Il marque une nouvelle fois la volonté du gouvernement de mobiliser l'épargne des Français pour financer les entreprises. « Orienter l'épargne des Français vers l'économie réelle et les entreprises est plus que jamais une priorité », a expliqué Bruno Le Maire, ministre de l'Économie. « Le nouveau fonds de Bpifrance, accessible au grand public, permettra aux Français d'investir plus facilement dans un portefeuille large et diversifié de PME françaises. C'est une étape importante, qui prolonge les efforts de diversification des supports d'épargne que nous avons entamés avec la loi PACTE. »

>> A LIRE : Le Haut-commissariat au plan : qu'est-ce que c'est ?


Un fonds de 1500 entreprises

Crédit(s) photo(s) :  

Retour sur... Bruno Le Maire demande à la BPI la création d'un « fonds patriotique »


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


Un investissement à partir de 5000 euros

BPIFrance Entreprises 1 est destiné aux particuliers. Ceux-ci devront débourser 5000 euros minimum pour pouvoir souscrire, après quoi l'argent sera bloqué pendant 6 à 7 ans. L'objectif de rendement annoncé est de 5 à 7%. Attention cependant, comme tout investissement dans les PME, la contrepartie est un risque de perdre tout ou partie des sommes investies. Il s'agit donc d'un produit de diversification patrimoniale.

Le support peut être souscrit dans le cadre de certaines assurances-vie et Plans d'épargne retraite (PER). Il est éligible au PEA-PME dans certains cas. Pour investir, les particuliers peuvent s'adresser à leur banque, un conseiller en assurance-vie ou un conseiller en gestion de patrimoine. Ils peuvent aussi souscrire en direct sur la plateforme de la société de gestion 123 IM, commercialisateur non-exclusif du produit.

Les souscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre 2021.

>> A LIRE : FIP / FCPI : la réduction d'impôt passe à 25 % jusqu'au 31 décembre 2020




Soutenez notre indépendance !

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ideal-investisseur.fr et nous vous remercions. Pour nous aider à vous offrir un contenu gratuit tout en conservant notre indépendance, vous soutien est précieux. Vous pouvez désormais nous soutenir en faisant un don défiscalisé. Cela ne prend qu’une minute !



Mieux comprendre l’article

Les mots marqués d'un * ou soulignés dans l'article sont brièvement définis ici.

Capital développement :
Le capital développement est une branche de l'investissement qui consiste à soutenir des entreprises non cotées en bourse ayant déjà atteint un seuil de rentabilité et une certaine taille. Il s'agit de prendre des parts du capital de ces PME pour financer une nouvelle étape de leur croissance.

FCP, Fonds Commun de Placement :
Le terme FCP désigne un Fonds Commun de Placement. C'est un véhicule financier créé par une société de gestion d'actifs, destiné à investir dans des titres ou d'autres fonds. Les investisseurs en achètent des parts. Comme les SICAV, les FCP font partie de la famille des OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières).

Private equity :
Le Private Equity est une activité financière qui consiste à investir dans des entreprises non cotées en bourse. L'objectif est de financer le lancement ou le développement de ces entreprises sur une période limitée (5-10 ans), et de revendre ses parts afin de réaliser une plus-value.