Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce Assurance Vie



Annonce Assurance Vie

Avis sur VERS L AVENIR :
rendement, frais...

Contrat proposé par CREDIT AGRICOLE, assuré par PREDICA

Notre avis : Un contrat destiné à épargner pour des enfants mineurs, dont l'intérêt est très discutable.


VERS L AVENIR : parmi les meilleures assurance vie ? Notre analyse.

Score Idéal Investisseur :

Points forts :
- La garantie prévoyance
Points faibles :
- Des frais élevés, ce qui est incompréhensible lorsque le contrat est destiné à créer une épargne pour des enfants
Mise à jour le 15/05/2024

L'essentiel



Un contrat pour qui ?

Si vous souhaitez mettre de l’argent de côté pour vos enfants, passez votre chemin. Un livret A sera beaucoup plus intéressant.

Distributeur : CREDIT AGRICOLE
Assureur  : PREDICA
Type Certains contrats sont des contrats de groupe : ils sont signés entre 2 personnes morales (l'assureur et l'entité qui le commercialise comme une banque ou une association). Les termes peuvent être modifés entre ces 2 entités sans consulter l'épargnant. D'autres sont des contrats individuels conclus directement entre l'assureur et l'épargnant. Toute modification nécessite alors un avenant signé par l'épargnant.
Contrat de groupe
SouscripteurCertains contrats d'assurance-vie sont souscrits en direct par l'épargnant et d'autres via une tiers tel qu'une association d'épargnants. Si elle est indépendante, elle a vocation à défendre les intérêts de ses adéhrents.
FNCA
Distribution
fonds euros
 (2023)* :
2.60%* à 2.80%*
Souscription minimum : 20 € 
Type(s) de gestion disponibles ✓ Libre
Supports proposés (gestion libre) 1 fonds en euros
7 unités de compte
Garanties optionnelles disponibles
(attention aux éventuelles conditions)
✓Exonération de cotisations arrêt de travail
Options en gestion libre
/
*Avant prélèvements sociaux et nets de frais de gestion. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Attention : les performances passées ne préfigurent pas des performances des années à venir, que ce soit sur un fonds en euros ou des unités de compte. De même, l'investissement en unités de compte représente un risque de perte totale ou partielle du capital, pensez-y avant tout investissement.


Scores par rapport au marché
Comprendre les critères de scores ⓘ - Garanties et options de gestion : nombre de garanties proposées et variété des options de gestion disponibles, notamment en gestion libre. Un score de 2,5 correspond à la disponibilité d'au moins 2 options de gestion et/ou garanties autres que la garantie de base du versement d'un capital ou d'une rente à la retraite.
- Rendement du fonds en euros : Rendement par rapport à la médiane du marché. Un score de 2,5/5 correspond à un rendement conforme au marché sur les 2 années passées, sans préjuger des rendements futurs.
- Frais : niveau d'ensemble des frais par rapport à la médiane du marché, sur la base du tableau des frais publié par chaque assureur pour chaque contrat. Un score de 2,5/5 correspond à la moyenne du marché.
- Choix des supports : nombre et variété des unités de compte disponibles. Un score de 2,5 correspond à au moins 50 UC disponible ou 30 à 50 dont au moins 1 UC immobilière, auprès de plusieurs sociétés de gestion.
- Intérêt du contrat : appréciation globale par rapport au marché (simplicité, offre large, options, accessibilité, innovation...). Un score de 2,5/5 correspond à un contrat dans la moyenne du marché.




Les informations de cette fiche sont données à titre indicatif et ne constituent en aucun cas un conseil d'investissement. Le score et le classement ne tiennent pas compte des performances financières du contrat à l'exception de celles du fonds en euros comparé à la moyenne du marché.





Retour au comparateur d'assurances-vie


Notre avis sur l'assurance vie VERS L AVENIR


Vers l'Avenir est un contrat d'assurance-vie distribué par le Crédit Agricole et assuré par sa filiale Predica. Il s'agit d'un contrat surtout destiné à mettre de l'argent de côté pour ses enfants ou petits-enfants mineurs. Mais si vous êtes dans cette démarche, mieux vaut ouvrir un livret A que de souscrire à ce contrat.

Lorsque l'enfant pour lequel ce contrat est ouvert est mineur, il est possible d'investir à 100% sur le fonds en euros (formule « Avenir Sécurité ») ou de répartir le capital à 80% sur le fonds en euros et sur le support financier « Amundi Valeurs Durable » (formule « Avenir Guidé »), un support qui investit dans des actions européennes (risque de perte en capital de 6 sur une échelle de 7).
Une fois majeur, un nouveau choix s'ajoute : la possibilité d'investir selon la formule « Avenir Majeur », avec un choix de 7 unités de compte dont l'épargne est placée sur les marchés financiers.

Côté frais, Vers l'Avenir n'est pas le plus intéressant, et c'est d'autant plus regrettable puisque l'objectif est de constituer une épargne pour des enfants mineurs. Créer une épargne pour ses enfants ou ses petits-enfants est une belle démarche. Néanmoins le contrat « Vers l'Avenir » ne vous y aidera pas. Notamment parce que chacun de vos versements subira des frais d'entrée jusqu'à 3%. Autrement dit pour 100 € versés, 97 € seulement seront placés et 3 € partiront dans les caisses de la banque. Pour rappel, de nombreuses assurances-vie ne prélèvent pas de frais d'entrée.

Les frais de gestion annuels, sans être exorbitants, ne figurent pas parmi les moins élevés. De même, si vous souhaitez changer d'unités de compte en revendant certains supports, le Crédit Agricole ne se privera pas de vous prélever des frais d'arbitrage de 0,80% du montant. Un comble à l'heure où de nombreux autres contrats n'imposent pas de frais sur ces mouvements.

Seul point positif, la possibilité de souscrire à une garantie de prévoyance : en cas de décès de l'adhérent avant ses 75 ans, l'assureur prendra en charge les versements réguliers jusqu'à la majorité de l'enfant.


Assurance Vie





Retour au comparateur d'assurances-vie

Unités de compte disponibles sur VERS L AVENIR



VERS L AVENIR propose notamment :
- 1 fonds en euro
- 7 unités de compte (...)

Les unités de compte peuvent varier ou être accessibles sous conditions. Demandez à votre courtier ou à l'assureur la liste des unités de compte à jour. Le capital n'est pas garanti.



VERS L AVENIR : Rendement 2023 - fonds en euros





Performance annuelle du fonds euros de VERS L AVENIR :

Année Taux brut minimum
Taux brut maximum Moyenne du marché (FFA)
2023 2.60 % 2.80 % 2.50 %



Attention, les performances passées ne sont pas des garanties sur les performances futures.



Retour au comparateur d'assurances-vie


Frais de gestion sur l'assurance-vie VERS L AVENIR



Liste des frais tels que présentés sur la fiche légale de l'assureur. Elle est non exhaustive et peut être modifiée.

FRAIS PONCTUELS
Frais de versements (maximum) : 3%
Frais sur rente : 0.00%


FRAIS ANNUELS

Frais des supports       (par rapport à la moyenne du marché) :
Frais de gestion du fonds euros (max) : 0.70% (vs 1,07% en moyenne)
Frais de gestion des UC (max) : 0.85% (vs 0,77% en moyenne)
Frais supplémentaires sur la gestion pilotée (max) :


Frais de gestion des fonds :
Les frais suivants représentent la moyenne des frais prélevés par les sociétés financières qui émettent les unités de compte disponibles dans chacun des profils de gestion. L'impact de ces frais sur le placement doit être mis en comparaison avec le rendement de chacune.

En gestion libre :
Actions : 1.49% (vs 1,88%)
Obligations : 1.01% (vs 1,10%)
Diversifiés : 1.37% (vs 1,78%)


En gestion pilotée :
Frais sur la gestion par horizon PRUDENT : NC (vs 1,33%)
Frais sur la gestion par horizon EQUILIBRE : NC (vs 1,58%)
Frais sur la gestion par horizon DYNAMIQUE : NC (vs 1,74%)




Les frais sur versement sont de 3% maximum. (Pour la plupart des assurances-vie, les frais d'entrée sont négociables avec le conseiller).
Les frais de gestion annuels maximum du contrat sont de 0.70% pour les fonds en euros, 0.85% pour les unités de compte. Comme pour toutes les assurances-vie, chaque support financier est soumis à d'autres frais prélevés par la société de gestion dont elle dépend (voir notre section "frais de gestion des fonds"). Enfin, en cas de gestion pilotée ou sous mandat, des frais peuvent s'ajouter. Pour plus d'informations, vous pouvez lire le Document d'Informations Clés.

Attention, les performances passées ne sont pas des garanties sur les performances futures.

Garanties du contrat


Le contrat permet d'accéder aux garanties suivantes :
La Garantie prévoyance Vers l'avenir peut être souscrite en complément, afin d'assurer les versements réguliers jusqu'aux 18 ans de l'enfant si l'adéhrent décède avant ses 75 ans.


Attention, ces garanties peuvent être soumises à des conditions particulières et coûts supplémentaires. Reportez-vous aux conditions générales

Souscription



Souscription minimum: 20 € 
Versements libres (minimum) : 20 €
Si versements programmés, minimum / mois : 20 €


Pour investir dans VERS L AVENIR, le ticket minimum est de 20 €. Ensuite, il est possible d'alimenter le contrat sous forme de versements libres à partir de 20 €, ou des versements programmés à partir de 20 € par mois.




Retour au comparateur d'assurances-vie


Assurance Vie



Annonce Assurance Vie

Les autres contrats qui pourraient vous intéresser :

YOMONI VIE

LINXEA SPIRIT 2

FORTUNEO VIE

GRISBEE VIE

NALO


Fiscalité


Le cadre fiscal est commun à toutes les assurances-vie.
En cas de retrait avant 8 ans :
Pour les versements sur une assurance-vie effectués depuis le 27 septembre 2017, les gains sont imposés au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 12,8%, ou, sur option, à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux de 17.20%.

En cas de retrait après 8 ans :
Après l’application de l’abattement annuel (4.600 euros/9.200 euros), un prorata est calculé : les gains générés par les versements jusqu'à 150.000 euros pourront bénéficier du taux réduit de 7,5%. Le surplus sera imposé à 12,8%. L’option à l’IR est toujours possible. Les prélèvements sociaux (17,2%), non retenus au fil du temps, le sont lors du retrait.

En cas de décès :
Pour les primes versées avant 70 ans : exonération du conjoint ou du partenaire pacsé ; et jusqu’à 152.500 euros pour chaque autre ­bénéficiaire (taxe de 20% de 152.501 euros à 852.500 euros ; taxe de 31,25% au-delà).

Primes versées après 70 ans : exonération du conjoint ou du partenaire pacsé. Pour les autres bénéficiaires, les gains ne sont pas taxés et les primes suivent le barème fiscal des droits de succession après un abattement commun de 30.500 euros (sur les contrats ouverts depuis le 20 novembre 1991).

Avertissement : les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Si vous souhaitez souscrire, adressez-vous à CREDIT AGRICOLE ou à un conseiller professionnel, et vérifiez toutes les caractéristiques du contrat, ainsi que l'adéquation à votre profil (ces renseignements ne sont pas exhaustifs, sont à unique but informatif, et ne doivent pas être considérées comme un conseil).


Recherchez une assurance-vie



Cette fiche de prétend pas reprendre l'intégralité des caractéristiques, garanties, limites et frais du contrat, d'autant que ceux-ci peuvent être modifiés dans le temps. Cette fiche n'a qu'une valeur d'information pour aider l'Internaute à faire une première sélection de produits. Pour plus d'informations, reportez-vous au Document d'Informations Clés et/ou à la notice du fournisseur de l'assurance-vie.

Retour au comparateur d'assurances-vie

Votre avis, vos débats, vos questions

* Information obligatoire
10000

Commentaires (2)

Sérieusement, pourquoi se lancer dans un contrat d'assurance-vie avec tous ces coûts quand un bon vieux livret A peut faire l'affaire ? Faudrait vraiment que les banques arrêtent de nous compliquer l'existence avec toutes ces formules.

Qu'est-ce qu'ils ne nous inventeront pas pour nous extorquer de l'argent ces banques. On dirait qu'elles veulent nous faire croire qu'en mettant de l'argent de côté pour nos petits, on leur secure un avenir doré. Alors qu'à la fin, on ne fait que remplir leurs coffres alors que le livret A est une bien meilleure option. En plus, tous ces blabla sur les formules et risques de perte en capital, c'est juste pour rendre la chose bien compliquée et moins transparente. Triste réalité.