ideal investisseur
Le magazine qui décrypte l'économie et les placements


ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Votre livret A va participer au financement du plan de relance

| Publié le 09-09-2020 14:45 | Mise à jour le 09-09-2020 15:01
🏠 Accueil   ➤    Economie
Votre livret A va participer au financement du plan de relance
Crédit(s) photo(s) : (c) Shutterstock - 343950905  

26 milliards d'euros vont être mobilisés en faveur du logement, de la transition énergétique et du soutien aux entreprises.

En déposant de l'argent sur le livret A, vous prêtez de l'argent à l'État

Saviez-vous que les sommes déposées sur le livret A ou le LDDS servent à financer des projets d'intérêt publiques ? L'épargne placée dans ces « livrets réglementés » est en grande partie gérée par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC). L'une des missions de cette institution publique créée en 1816 est de mobiliser l'épargne des Français en faveur de projets économiques et sociaux. Une partie des sommes déposées est traditionnellement destinée au financement des logements sociaux, comme nous l'expliquions dans l'article A quoi sert l'argent déposé sur le livret A.

Sans forcément le savoir, les épargnants vont donc contribuer au financement du « plan de relance ». Ce plan d'investissement public été décidé par le gouvernement pour faire face à la crise économique issue de la pandémie de coronavirus. La Caisse des Dépôts et Consignations (ou CDC) va mobiliser une partie de de l'épargne placée sur le Livret A et le LDDS pour financer 26 milliards d'euros sur les 100 milliards prévus au plan. En échange, les épargnants verront toujours leurs fonds rémunérés au taux de 0,5% par an. Un taux certes bas pour les épargnants, mais avantageux pour financer la relance.

>> A LIRE : Prêt Garanti par l'État (PGE) : 300 milliards pour sauver les entreprises


NEWSLETTER ideal-investisseur.fr :
Abonnez-vous ici !


Près de 440 milliards d'euros d'épargne

Les 26 milliards pourront être intégralement financé grâce à l'épargne supplémentaire mise de côté par les Français depuis le début du confinement. Une grande partie des 85 milliards d'euros épargnés entre janvier et juillet a en effet profité aux livrets d'épargne réglementés. « L'épargne supplémentaire sur le livret A depuis janvier équivaut à 27 milliards d'euros », a indiqué Eric Lombard, le directeur général de la CDC, au Journal du Dimanche (JDD). Une somme qui « servira par exemple à la réfection des ponts ou au financement des pistes cyclables, des réseaux de bus propres ».

Au total, les sommes déposées sur le livret A et le LDDS (aussi dénommées « encours » dans le jargon économique), ont ainsi atteint 439,5 milliards d'euros à fin juillet.

>> A LIRE : Logement neuf : les acheteurs peuvent séquestrer le solde du prix à la Caisse des Dépôts



A quoi servira l'argent mobilisé ?

Selon un communiqué de la CDC, sur les 26 milliards destinés au plan de relance, l'institution devrait mobiliser plus de 6 milliards d'euros en faveur de la transition écologique. Au programme, l'achat de 11.000 véhicules propres destinés à équiper les collectivités locales, l'installation de 50.000 bornes de recharge pour véhicule électriques et le déploiement des énergies renouvelables pour alimenter 4,5 millions de foyers en électricité.

La CDC emploiera aussi 11 milliards d'euros pour soutenir le logement en renforçant les fonds propres des organismes de logements sociaux et en investissant dans la rénovation thermique des bâtiments publiques et des HLM.

Les fonds seront également mobilisés pour aider les entreprises les plus fragiles grâce à une enveloppe de 8 milliards d'euros, notamment au travers de la filiale d'investissement BPIFrance. Ils viendront aussi en soutien des secteurs fortement touchés par la crise comme le tourisme et une partie sera consacrée à la relocalisation d'industries en France.

Enfin, les fonds seront aussi déployés pour financer 100.000 formations qualifiantes pour les jeunes de moins de 25 ans et pour la création ou la rénovation de 15.000 places supplémentaires en EHPAD (établissements médicalisés pour personnes âgées dépendantes), « avec, à la clé, 6500 emplois induits ».

En règle générale, la Caisse des Dépôts investit environ 20 milliards d'euros tous les 5 ans. Le rythme va donc accélérer puisque 80% des 26 milliards alloués au plan de relance seront déployés dans les 2 prochaines années.

Pour aller plus loin :
- Présentation du plan de relance sur le site de la Caisse des Dépôts
- le communiqué de la Caisse des Dépôts est consultable ici
- Comprendre le Livret A
- Comprendre le LDDS

>> A LIRE : Cours de l'or : avec la crise économique, peut-il continuer de croître en 2021 ?

>> A LIRE : La zone euro vouée à la pire récession de son histoire


Soutenez notre indépendance !

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ideal-investisseur.fr et nous vous remercions. Pour nous aider à vous offrir un contenu gratuit tout en conservant notre indépendance, vous soutien est précieux. Vous pouvez désormais nous soutenir en faisant un don défiscalisé. Cela ne prend qu’une minute !