Ouvrir
Ouvrir
Disponible sur Google Play
Download on the App Store 
ideal investisseur
ideal investisseur
Annonce
Assurance Vie



Annonce Assurance Vie
🏠 Accueil   ➤    Vie pro, vie perso

Impôts 2022 : N26, Révolut... n'oubliez pas de déclarer vos comptes à l'étranger



Les personnes qui détiennent un compte dans une néobanque basée à l'étranger doivent le déclarer aux impôts, sous peine d'une amende de 1500 euros.


Temps de lecture : 2 minute(s) - | Mis à jour le 14-04-2022 09:52:00 | Publié le 27-04-2021 10:21  Photo : Adobe Stock  

La plupart des néobanques sont basées à l'étranger : attention à la déclaration !

Avec l'émergence des néobanques, ces établissements bancaires sans agence essentiellement accessibles depuis une application mobile, un certain nombre de contribuables disposent d'un compte à l'étranger, parfois sans même en avoir conscience.

C'est notamment le cas des personnes qui ont ouvert un compte chez N 26 (Allemagne), Revolut (Royaume-Uni), Bunq (Pays-Bas), Monese (Royaume-Uni), Knab (Pays-Bas), mais aussi Paypal...

Or, en France, tout contribuable qui détient un compte à l'étranger est dans l'obligation de le déclarer chaque année aux impôts, même s'il s'agit d'un simple compte courant qui ne génère pas d'intérêts.
Annonce
Assurance Vie

Une déclaration simple, mais dont l'oubli peut coûter cher

Pour déclarer un compte bancaire basé à l'étranger, les contribuables doivent cocher la case "Comptes à l'étranger, repris de réductions ou de crédit d'impôt" de leur déclaration de revenus. Ils doivent ensuite remplir le formulaire n°3916, et reporter l'information sur le formulaire n°2047 (déclaration de revenus encaissés à l'étranger) si leur compte génère des intérêts.

Déclarer un compte courant ouvert dans une banque étrangère est très simple, puisque cela ne nécessite que quelques informations. Un oubli peut cependant coûter cher : le fisc considère cela comme une fraude fiscale. L'amende peut s'élever à 1500 euros, voire aller jusqu'à 10.000 euros si le compte est basé dans un pays qui n'a pas conclu de convention avec la France pour lutter contre la fraude fiscale.

En cas d'oubli, les contribuables peuvent toutefois faire valoir le droit à l'erreur, et corriger leur déclaration.




Annonce Trading

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*Informations obligatoires. L'email n'est pas requis. Si l'entrez, vous acceptez que cette donnée soit collectée et traitée dans le strict cadre de la section commentaire de ce site.
10000

Vos avis, vos débats, vos commentaires...

Pas encore de commentaires. Soyez le premier !







x


Newsletter ideal investisseur
Pas encore abonné(e) à la Newsletter ?

Rejoignez la communauté Idéal investisseur !

Merci d'entrer votre mail
Merci d'accepter les conditions pour vous inscrire J'accepte de recevoir la newsletter, je pourrai me désabonner quand je veux. Mon adresse ne sera pas communiquée à des tiers.