ideal investisseur

Le magazine qui démocratise les placements, le patrimoine et l'économie



ideal-investisseur.fr 
Menu ideal-investisseur.fr

Les start-up et les nouvelles technologies mises à l'honneur au salon VivaTech

Publié le 24-05-2018 23:35 - Mise à jour le 28-05-2018 09:00 -
- Crédit photo : (c)Viva Technology / SIPA Press
Article noté  5/5 (8 avis)    
Evaluez cet article  


Les start-up et les nouvelles technologies mises à l'honneur au salon VivaTech

C'est sans aucun doute l'un des évènements business majeur de l'année : la 3ème édition du salon VivaTech, un salon dédié aux nouvelles technologies, s'est tenu du 24 mai au 26 mai. 2000 exposants, 8000 start-up et 1400 investisseurs se sont réunis durant 3 jours au Parc des Expositions porte de Versailles à Paris. Avec 100 000 visiteurs, 113 millions de personnes touchées sur les réseaux sociaux et la présence de nombreuses personnalités des mondes politiques et économiques, l'innovation et les nouvelles technologies soulignent leur importance grandissante.

Grandes entreprises et start-up réunies autour de la technologie

Les start-up et les nouvelles technologies mises à l'honneur au salon VivaTech

C'est en se rendant au salon VivaTech qu'on se rend compte à quel point les nouvelles technologies et la digitalisation prennent une ampleur considérable dans l'économie française et mondial. Leur bouillonnement est palpable dans les allées, sur les stands immenses des grands groupes, dans l'enthousiasme des startupers qui prennent un à un la parole sur différents podiums.

Il faut dire que la "Tech", cette quatrième révolution industrielle, sait rassembler. Rares sont les salons dans lesquels se côtoient directement des entreprises cotées au CAC 40 et des jeunes poussent à la recherche de leurs premiers financements. Vivatech permet à deux mondes de se rencontrer, et surtout de travailler ensemble.

1800 startups exposantes se tiennent à côté de LVMH, AirBus, TF1, AccorHotels, Engie, Thalès, Microsoft, Matmut, Sanofi, Orange, Facebook ou Google. Parfois même ces géants contribuent à leur essor. En effet, conscientes que la véritable innovation et les nouveaux modèles viendraient probablement de la créativité des jeunes entreprises, de nombreuses multinationales se sont dotées de leur propre incubateur.

La France, si elle a des idées, a aussi peut-être également trouvé son pétrole dans la créativité. Dans son discours d'inauguration (mené en français et en anglais), Emmanuelle Macron s'est d'ailleurs félicité de la collaboration entre les grands groupes et les startups, qui n'a jamais été plus directe et fructueuse.

Et la tendance est aussi internationale. Les start-up africaines sont d'ailleurs mises à l'honneur cette année avec plus de 100 start-up prometteuses sur l'espace Afric@tech et la présence du Président Rwandais Paul Kagame, également président de l'Union Africaine.



Un salon qui démontre que les nouvelles technologies touchent maintenant tous les secteurs

Non, Vivatech n'est pas réservé aux seules entreprises technologiques ou multimédia. Elles ne représentent d'ailleurs qu'une faible proportion des exposants. Au contraire, le salon démontre encore cette année que loin de n'être qu'un simple effet de mode, les innovations ont déjà profondément infiltré tous les secteurs.

Fintech (finance), Insurtech (assurance), Proptech (logement), FoodTech (alimentation), eHealthTech (santé), Gov Tech (efficacité de l'Etat), CiviTech (interaction des citoyens et collectivités), transports... Chaque pan de l'économie se conjugue aujourd'hui avec la technologie, les applications, le digital. Et Vivatech donne une vision à 360 degrés de l'effervescence ambiante.

Bouygues lance sur son stand trois challenges de startups sur les thèmes de la sécurité sur les chantiers, de l'économie circulaire et de la e-santé; les pitches s'enchainent sur un podium, entouré de démonstrations de nouveaux outils technologiques orientés métiers du bâtiment et autres visites virtuelles.
BNP Paribas présente sur son stand MyAI, l'intelligence artificielle développée en interne qui améliore le quotidien de ses équipes. La Poste, fortement impliquée dans l'innovation et l'écosystème des startups au travers de programme d’innovation French IOT, présente 40 jeunes entreprises innovantes notamment dédiées aux services de proximité.

Des produits, des services, de l'écologie et de l'intelligence artificielle

Arpenter les allées permet de bien se rendre compte à quel le XXIème siècle s'oriente vers la technologie. Il semble même que le champ des possibles soit infini, en partie grâce à l'intelligence artificielle, thème récurrent évoqué par les participants, à l'image de Gogowego qui connecte les bots entre eux, vu sur le stand de JCDecaux.

Côté produits de haute technologie issus de la Recherche et Développement, le ton est donné d'entrée puisque ce sont des robots Pepper qui accueillent les visiteurs. Ces humanoïdes capables de reconnaître certaines émotions sont nombreux sur le salon, et attisent la curiosité des visiteurs. Sur son stand, la Sea Bubble, bateau Taxi écologique inventé par Alain Thébault, est lancée en commercialisation. L'immersion est toujours un des produits phares du salon. On visite un futur appartement grâce à un casque de réalité virtuelle, et on replonge au temps de François Premier grâce à une visite en réalité augmentée du Château De Chambord sur tablette.

Côté services, les outils numériques permettant de faciliter le quotidien des particuliers et des professionnels fleurissent. L'écologie et l'économie circulaire ne sont pas en reste avec des sociétés comme Cocott'Atrium, un poulailler urbain qui permet de recycler, ou Phenix, qui donne une seconde vie aux produits invendus.

Les entreprises du secteur Smart City sont également bien représentées, avec des services comme Nexiode, solution innovante sans-fil pour la gestion et le contrôle de l’éclairage public, ou Citygoo, l'application facilitant le covoiturage urbain.

Le secteur de la e-santé propose lui aussi des solutions innovantes avec notamment Nouveal, qui optimise le parcours de soins grâce au e-fitback, et TokTokDoc, vu sur le site de la Poste présentant son service de téléconsultations remboursées par la Sécurité Sociale.

La FoodTech / AgriTech prend elle aussi de l'ampleur : Avec Plaisir propose par exemple une application pour trouver des lieux sans allergènes; Cueillette Urbaine s'engage, quant à elle, dans l'agriculture urbaine grâce à la culture verticale, en réduisant le bilan carbone des bâtiments.

VivaTech : un paradis pour les business angels cherchant leur future Licorne

Cet écosystème bouleverse déjà notre quotidien, tant dans notre vie privée que dans nos métiers. Une réalité qui pose la question des emplois que risquent de remplacer ces nouvelles technologies. Ce que rappelle le Président de la République : « On n'a pas robotisé, on a perdu en compétitivité et on a subi les délocalisations. Moi je suis pour qu'il y ait un changement technologique accompagné, ça veut dire qu'il faut former. »

Si la technologie et l'émergence des startups de tous horizons contribuent au dynamisme économique, elle se doit aussi d'être vecteur de croissance. Un fait souligné par Emmanuel Macron qui lance (en anglais) aux entrepreneurs présents à VivaTech qu'il a besoin d'eux pour réussir ("I need you to succeed here") et de créer des emplois ici.

Aussi, cette génération montante de jeunes entreprises en train de créer l'économie de demain est particulièrement courtisée par les investisseurs, et soutenue par la BPI (la Banque Publique d'Investissement). Les collectivités locales voient également un tremplin pour l'attractivité de leur région et la création d'emplois sur leur territoire. Labels French Tech, développement de nouveaux services... Les stands des régions Ile-de-France, Nouvelle Aquitaine et Centre-Val-de-Loire permettent eux aussi à des start-up de "pitcher" leur projet en quelques minutes. Un salon incontournable pour ceux qui souhaitent investir en direct dans des PME.

Découvrir les placements

Vous débutez dans en matière de placements ou souhaitez suivre les évolutions des différents supports ? Cette rubrique vous donne accès aux informations nécessaires à une compréhension des bases de chaque placement ou produit d'investissement.

La pierre-papier


SCPI



L'épargne retraite


PEE
PERP




Dictionnaire
de l'épargne
et des placements